LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Extrait de La promesse de l’Aube, Romain Gary

Recherche de Documents : Extrait de La promesse de l’Aube, Romain Gary. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  17 Février 2013  •  318 Mots (2 Pages)  •  710 Vues

Page 1 sur 2

Ecrit d’invention : Ecrire la suite d’un extrait de Roman.

Ici : Extrait de La promesse de l’Aube, Romain Gary

J’avais déjà près de neuf ans lorsque je tombai amoureux pour la première fois. Je fus tout entier aspiré par une passion violente, totale, qui m’empoisonna complètement l’existence et faillit même me coûter la vie. Madame Jones nous enseignait à tous le Français, les Mathématiques, l’Histoire, la Géographie… Qu’elle était douée pour cela ! Je me souviens, c’était le premier jour de l’Automne, la cour de récréation était remplie de feuilles rouges et jaunes, virevoltant dans l’air froid du vent … Nous étions tous là, silencieux, à l’écouter. Sa blondeur m’aveuglait, ses yeux bleus me noyaient, et sa voix, des chants de sirènes qui vous enivrent et vous plongent dans des pensées inexplicables. A chaque seconde passée avec elle, j’essayai de me faire remarquer, le plus positivement possible bien entendu. Je lui proposais mes services - car oui, effacer le tableau était une grande épreuve, il fallait sauter dans le but d’aller retirer les mots écrit tout là-haut, et ça, la maîtresse le reconnaissait, un peu. – Afin d’attirer son admiration, je mettais tout en œuvre pour obtenir de bons résultats mais en vain. Les capitales du monde, l’arithmétique, les accords du participe passé, les dates de l’occupation allemande… Tout ça ne voulait pas forcément rentrer dans ma tête et particulièrement dans ma mémoire. Ainsi je devins le cancre de notre classe. L’enchaînement logique aurait été que je devienne également la risée mais par agréable surprise, mes camarades étaient assez compatissants à mon égard. Je décevais Madame Jones, j’en étais conscient mais le pire était que je ne pouvais par aucun moyen y remédier. C’est alors que mon chemin de croix débuta. J’avais décidé de m’inculper d’un châtiment physique pour chaque déception que je lui infligeais. Trois semaines suivants ma révélation sentimentale, la maîtresse nous rendis nos interrogations de grammaire

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (46.1 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com