LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du roman Le Colonel Chabert de Honoré de Balzac

Mémoire : Étude du roman Le Colonel Chabert de Honoré de Balzac. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  9 Juin 2012  •  389 Mots (2 Pages)  •  1 358 Vues

Page 1 sur 2

Le Colonel Chabert est un roman écrit par Honoré de Balzac et publié sous sa forme définitive en 1844.

Ce roman est à la fois une tragédie moderne, un roman de la vie privée, une affaire judiciaire, une scène parisienne, une histoire militaire et une étude de femme. La multitude des sujets traités ont embarrassé Balzac. Celui-ci a eu du mal à lui trouver une place adéquate dans son oeuvre monumentale, La Comédie humaine. Pour finir, il le plaça dans les Scènes de la vie privée.

Cette histoire est considérée aujourd’hui comme une des plus belles de Balzac. Elle a connu de plusieurs adaptations théâtrales et deux adaptations cinématographiques.

Résumé de l’oeuvre

Hyacinthe Chabert est un enfant trouvé. Il a gagné ses galons de colonel dans la Garde Impériale en participant à l’expédition d’Égypte de Napoléon 1er. Il a épousé Rose Chapotel, une modeste roturière qu’il a installée dans un luxueux hôtel particulier.

Au cours de la bataille d’Eylau, en 1807, il est blessé et déclaré mort. Après de longs détours, il revient à Paris en 1817 pour découvrir que Rose s’est remariées à un homme avide de pouvoir, qu’elle a deux enfants de son nouveau mari, et qu’elle a liquidé tous les biens du colonel Chabert en minimisant sa succession.

Malgré le caractère invraisemblable de l’affaire du vieux « carrick » (surnom donné à Chabert par les clercs de l’étude), Maître Derville accepte de s’occuper du dossier. Chabert voudrait retrouver ses biens, son rang, et peut-être sa femme. Mais il voit tout de suite les obstacles à ce dernier souhait, et il se borne de demander compte de sa fortune disparue.

Après maintes démarches, Derville conseille au colonel Chabert de ne pas saisir la justice et d’accepter une transaction. Le vieil homme est à deux doigts d’accepter lorsqu’une machination grossière de Rose, qui a tenté de séduire son ex-mari par des câlineries, met en lumière la noirceur de ses intentions. Malgré le soutien de Maitre Derville, Chabert alors renonce à toute transaction déshonorante et disparaît pour se réfugier à l’hospice où il devient l’anonyme numéro 164, septième salle. Rencontrant, quelques années après, l’homme rendu méconnaissable par la misère, Derville s’écrie : « Quelle destinée ! Sorti de « l’hospice des enfants trouvés », il revient mourir à « l’hospice de la vieillesse », après avoir, dans l’intervalle, aidé Napoléon à conquérir l’Égypte et l’Europe. ».

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (53.8 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com