LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du personnage de Cosette dans le roman Les Misérables de Victor Hugo

Documents Gratuits : Étude du personnage de Cosette dans le roman Les Misérables de Victor Hugo. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  24 Février 2013  •  719 Mots (3 Pages)  •  821 Vues

Page 1 sur 3

Cosette est l'un des personnages du roman Victor Hugo "Les Misérables" qui nous touche le plus, par ses malheurs, mais auquel on s'attache beaucoup, car la vie devient pour elle une sorte de conte de fées, à partir de sa rencontre avec Jean Valjean. Elle vit le meilleur et le pire de ce que peut vivre un être humain, et le pire se produit dans son enfance.

I Cosette enfant

1) Ses parents et sa naissance

Cosette est la fille de Fantine et Tholomyès, un fils de riche famille provinciale, venu faire ses études à Paris. Comme ses amis étudiants, il a une amie, Fantine. Cela fait à peine un an qu'ils sont ensemble. Tholomyès quitte Fantine alors que celle-ci attend un enfant qu'elle appellera Cosette.

2) Les Thénardier

Lorsque Cosette naquit, Fantine l'éleva pendant trois ans. Puis, un jour, elle trouva du travail à Montreuil -sur-mer mais elle ne pouvait pas emmener sa fille. Alors, elle la mit en pension chez les Thénardier. Le lendemain, la femme de l'aubergiste alla à Paris vendre le trousseau que Fantine avait fourni. La Thénardier était sans cœur "grande, blonde, rouge, grasse, charnue, carrée, énorme et agile". Son mari était "petit, maigre, anguleux , osseux, chétif, il avait l'air malade et se portait à merveille". Ils avaient deux petites filles appelées Azelma et Eponine. Cosette vécut chez les Thénardier pendant cinq ans. Elle fut maltraitée, battue. Elle fut leur servante, habillée de haillons, puisqu'elle n'avait plus de vêtements à elle. Elle dormait dans l'écurie. Lorsqu'il n'y avait pas de travaux plus urgents à faire, Cosette devait tricoter; elle s'installait alors sous la table; c'est le coin que la Thénardier appelait"sa niche".

Pendant ce temps, Fantine, qui travaillait comme ouvrière, fut renvoyée. Elle ne put plus payer la pension de Cosette aux Thénardier qui demandaient de plus en plus d'argent. Fantine, très malade, demanda à Jean Valjean de ramener Cosette auprès d'elle. Malheureusement elle mourut. Jean Valjean partit à la recherche de l' enfant.

II Cosette et Jean Valjean

1) La rencontre

Le soir de Noël, à Montfermeil, la redoutable Thénardier envoie Cosette chercher de l'eau, à la fontaine. Jean Valjean la rencontre dans la forêt et la raccompagne à l'auberge. A la grande surprise des Thénardier, il offre à la fillette une magnifique poupée de porcelaine car il l'a vue jouer avec celle des filles Thénardier alors que leur mère ne veut pas qu'elle joue avec. Pour libérer Cosette des affreux Thénardier, Jean Valjean va leur donner une grosse somme d'argent. Lorsque il aura arraché Cosette aux Thénardier, elle l'appellera "père" et il la considérera comme sa fille.

2)Le couvent

Élevée au couvent du petit Picpus, où Jean Valjean a trouvé refuge, avec les années, cette Cendrillon moderne* devient une belle et pure jeune fille, reflet fidèle de l'idéal romantique. Mais peut-être son joli visage garde t-il encore un souvenir de son

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (68.3 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com