LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Guerre Du Vietnam

Étude de cas : La Guerre Du Vietnam. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  17 Mars 2021  •  Étude de cas  •  1 412 Mots (6 Pages)  •  58 Vues

Page 1 sur 6

La Guerre du Vietnam

Drapeau du Gouvernement révolutionnaire provisoire Drapeau du Sud Vietnam

de la République du Sud-Vietnam (1969-1976)

De 1887 à 1954, la France possède un territoire situé en Asie du Sud-Est le long de la mer de Chine Méridionale nommé l’Indochine Française. Cependant la France métropolitaine est occupé par l’Allemagne Nazi et la Thaïlande tente de redessiner ses frontières avec l’Indochine pendant que le Japon en profite pour essayer de se l’approprier. Une partie de la France se retrouve sous le Régime de Vichy en alliance avec l’Allemagne et le Japon reconnaît que l’Indochine appartient à la France tout en profitant des bénéfices qu’elle lui offre. Le régime de Vichy est annexé par l’Allemagne, le Japon récupérera alors en 1945 l’Indochine avant de capituler.

Comment la guerre du Vietnam s’est-elle déroulée et comment s’inscrit-elle dans le cadre de la guerre froide ?

Durant l’année 1945, un groupe de rebelles vietnamiens nommé les «Viêt Minh» essaient de prendre le pouvoir du Vietnam. Ce groupe, fondé par Hô Chi Minh et Pham Van Dong, réussissent après avoir battu la France et contrôle le territoire proclamé indépendant.Le Nord du Vietnam devient la République Démocratique du Vietnam avec comme président Hô Chi Minh et capitale Hanoï.

Pour y remédier, la France décide, 4 ans plus tard, en 1949 de créer un Vietnam du Sud indépendant avec pour capitale Saïgon et une armée au sud du Vietnam pour combattre la Guérilla : c’est la Vietnamisation. Pendant ce temps, la Chine est devenu communiste et la Guerre de Corée éclate. Le nombre de communiste ne cessant de croître, les États-Unis décident alors d’aider la France sans entrer directement dans le conflit. Cette aide n’avantagera pas le France qui perdra la bataille de Diên Biên Phu en 1954 et renonce donc à l’Indochine suite aux accords de Genève. Quatre pays indépendants voient donc le jour :

- La République Démocratique du Vietnam (Nord),

- La République du Vietnam/Vietnam du Sud,

- Le Royaume du Cambodge,

- Et le Royaume du Laos.

Le 26 juin 1954, Ngô Đình Diệm, un anti-communisme et anti-bouddhisme dans un pays a majorité bouddhiste, est élu président du Vietnam du Sud. Malgré sa victoire aux élections, il est accusé de triche car le Vietnam aurait été plus apte à voter pour le Parti Communiste. Cette partie du Vietnam deviendra une dictature nationaliste similaire à celle du régime de Vichy. Une guérilla aura lieu dans ce pays avec le soutient de la République Démocratique du Vietnam qui sera difficilement contré par Ngô Đình Diệm. Le Front National pour la Libération du Sud-Vietnam (FNL), communiste, est crée en 1960, surnommée le Việt Cộng et unie avec la République Démocratique du Vietnam, elle a pour but de réunifier le pays en détruisant l’autorité de Diệm. Les Viêt Cong sont aidés par le Vietnam du Nord avec un réseau d’acheminement des armes faite de routes secrètes dans la jungle surnommé la Piste Hô Chi Minh. Alors que le peuple sud-vietnamien déteste leur dictateur et que ses généraux préparent son assassinat, le président américain Kennedy tente en 1961 d’augmenter le nombre de soldats pour protéger le Vietnam du Sud suite à la théorie des Dominos de son prédécesseur Eisenhower. Selon lui, l’effondrement de ce régime causerait un basculement global de l’Asie de l’Est dans le camps Communiste.

Deux ans après, en 1963, Ngô Đình Diệm, devenu trop impopulaire, est assassiné et remplacé par Dương Văn Minh. Une série de coup d’états éclate et le pays devient ingouvernable. Cette année-là, le président Kennedy se fait succéder par le président Johnson. Celui-ci décidera en Août 1964, de prétexter une agression nord-vietnamienne sur de leurs navires pour lancer les premier Raids Américains. L’année suivante, les États-Unis lancent de grandes offensives contre La République Démocratique du Vietnam et tente une guerre d’usure. L’opération Rolling Thunder est lancé : le Nord du Vietnam se fait bombarder et causa la mort de 52 000 militaires et 180 000 civils. Cette opération qui a duré 3 ans et considéré comme un échec et la Piste Hô Chi Minh subsiste toujours.

En 1967, on compte plus de 500 000 soldats américains sur le territoire sud-vietnamien accompagnés de leurs alliés sud-coréens,

...

Télécharger au format  txt (8.6 Kb)   pdf (49.3 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com