LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire: Analyse de document, les enjeux de la libération de Paris pour la Résistance.

Analyse sectorielle : Histoire: Analyse de document, les enjeux de la libération de Paris pour la Résistance.. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  6 Mai 2019  •  Analyse sectorielle  •  765 Mots (4 Pages)  •  54 Vues

Page 1 sur 4

Avec le début de la Seconde Guerre mondiale et la rapide défaite Française en 1940, le régime de Vichy s'installa et metta un terme à la IIIème République Française. Mais un gouvernement parallèle s'est formé et déporta la république à Londres pendant l'occupation, dirigée par Charles de Gaulle: le Comité français de libération nationale. Il formera en 1944, le gouvernement provisoire de la république Française qui renient le régime de Vichy (considéré comme non légitime). À partir du discours prononcé par le général Charles de Gaulle après la libération de Paris le 25 août 1944: "le discours de l'Hôtel de ville" et d'une photographie du défilé de la victoire sur les Champs Élysées le lendemain, nous allons nous demander en quoi la libération de Paris présent-elle un enjeu important pour le futur de la France après la Seconde Guerre mondiale . Nous allons premièrement parler du contexte politique et militaire de la libération française et ensuite en quoi cette libération a permis à la France de peser dans le rapport international.

Après le débarquement sur les plages de la Manche et la longue et meurtrière Bataille de Normandie qui dura 2 mois, les alliés ne veulent pas libérer en priorité Paris, cela serait trop couteux et cela ralentirait le proccesus de libération de l'Europe, à la place les alliés veulent poursuivre leur avancé vers l'Est afin de faire capituler l'Allemagne le plus rapidement possible en contournant Paris ("Nous voulons entrer sur son territoire comme il se doit"). Cependant les résistants parisiens s'impatientent et préparent une insurrection populaire. Les cheminots, les policiers, ouvriers et postiers se mettant en grève puis le 18 août les FFI appellent à l'insurrection. Face au mouvement insurrectionnel qui a besoin d'aide, les alliés ne restents pas par sans réponse et le général Charles de Gaulle insiste auprès des Britanniques et des américains pour avoir la permission d'aller libérer Paris avec une armée Française. De Gaulle met ce fait en avant dans son discours de l'hôtel de ville : "libéré par son peuple avec le concours des armées de la France". Le 24 août, après des combats autour de Paris la deuxième division du général Leclerc entre dans Paris après que les alliés sont acceptés ("l'avant-garde française est entré à Paris à coups de canon"). Charles de Gaulle comprend bien que la libération de Paris est un enjeu majeur pour lui s'il compte peser dans le rapport international d'après-guerre.

Le 26 août, c'est le triomphe pour de Gaulle qui après avoir prononcé son célèbre discours la veille, défile sur les Champs-Élysées, ses actions sont pleines de symboles : on peut voir sur la photographie l'arc de triomphe, symbole de victoire mais aussi le drapeau français hissé, signe de la fin de l'occupation. Le gouvernement provisoire de la république insiste aussi sur le fait qu'il n'a existé qu'une seule et vraie France "de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle" et que le régime de Vichy ne représentait pas vraiment la France. Le gouvernement était transporté sur le territoire britannique à Londres "emportant" la république française avec elle. D'ailleurs quand on demande au général

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (34.4 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com