LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Pouvoir des femmes

Fiche : Pouvoir des femmes. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Mai 2013  •  Fiche  •  1 550 Mots (7 Pages)  •  316 Vues

Page 1 sur 7

Le pouvoir des femmes

- Contexte :

• nous sommes pendant la guerre du Péloponnèse, (à un moment critique pour Athènes) pour le texte d’Aristophane et au 4ème siècle pour celui de Xénophon.

• Les origines de la comédie sont religieuses, liées au culte de Dionysos, dieu du vin et de la fécondité. Les représentations ont lieu lors de deux festivals : les Dionysies et les Lénéennes. Le 1er dure 6 jours et est le plus prestigieux pour les poètes ; il est ouvert aux autres cités grecques. Le 2ème est un festival moins important et ne dure que trois jours.

• Lysistrata a été présentée aux Lénéennes de 411, soit quelques années après le désastre de Sicile, qui est l’un des tournants de la Guerre du Péloponnèse. La plupart des alliés d’Athènes font défection ; les Spartiates occupent la place forte de Décélie aux frontières d’Athènes.

- La comédie est par tradition une satire politique ; on y raille les puissants, on critique leur politique, un trait de caractère, on caricature.

- sur la place des femmes dans la société athénienne du 5ème siècle : un long débat a opposé les historiens : certains pensaient qu’elles avaient une liberté assez grande malgré leur absence de droits politiques ; d’autres insistaient sur leur caractère de recluses. La réalité se trouve sans doute entre ces deux positions et la réalité est sans doute assez complexe.

- Aristophane (cf TD sur Les Acharniens)

• ici : extrait de Lysistrata, v. 99-166

• Il s’agit d’une pièce qui met en lumière le thème de la paix et le rôle de la femme : Lysistrata se révolte. Elle réunit toutes les femmes des cités de l’Attique, notamment Athènes, et les persuade de se refuser à leur mari tant que la paix ne sera pas signée. Cette grève finit par triompher de la discorde des hommes.

• Le thème du pouvoir des femmes est également présent dans l’Assemblée des femmes, présenté en 392, pièce dans laquelle les femmes sont décidées à prendre le pouvoir. Elles se déguisent en hommes, vont à l’Assemblée et, étant en majorité, font adopter le principe du gouvernement des femmes. Les épisodes présentent les conséquences d’un tel renversement, et la pièce finit sur un joyeux banquet.

- Xénophon : vers 430- vers 355

• a beaucoup écrit, sur des sujets assez divers.

• athénien issu d’une riche famille ; a connu Socrate et suivi ses entretiens, lui a consacré une partie de son oeuvre

• se veut le continuateur de Thucydide dans Les Helléniques, histoire de la Grèce et non plus seulement d’Athènes, de moins grande valeur historique que celle de Thucydide toutefois.

• il s’est engagé en 401 avec un groupe de Grecs pour aller en Asie défendre Cyrus le Jeune contre son frère Artaxerxès. Après la mort de Cyrus, ce groupe rentre en Grèce : expédition des « Dix Mille » relatée dans l’Anabase.

• Se rapproche ensuite de Sparte et est exilé.

• Devient alors gentilhomme-fermier et écrit l’Economique qui rapporte sa façon de gérer sa maison et ses terres.

• Il revient ensuite à Athènes et écrit un traité : Des Revenus, qui s’intéresse aux finances de sa cité.

- Résumé et découpage :

1) Texte d’Aristophane :

• du début à la ligne 17 : la présentation de la situation (absence des hommes qui sont à la guerre et plaintes des femmes

• des lignes 18 à 34 : la présentation du moyen envisagé par Lysistrata (grève du sexe

• des lignes 35 à la fin : la réaction des femmes, leur refus et les discussions.

2) Texte de Xénophon :

• 1er paragraphe : les obligations de la femme selon Xénophon

• 2ème paragraphe : la considération qu’elle en retirera

- Problématique et plan :

• en quoi ces deux extraits rendent-ils bien compte des visions contradictoires des athéniens sur la condition de la femme ?

• Plan : I) Un stratagème tourné en dérision

II) Une vision traditionnelle et idéalisée de la femme : celle de Xénophon

I) Un stratagème tourné en dérision

1) Un contexte difficile que reflète la pièce

- pièce présentée pendant la guerre du Péloponnèse. Allusions nombreuses à cette guerre, et notamment à l’absence des hommes ; rappel : seuls les hommes faisaient la guerre, à partir de 18 ans et après avoir effectué l’éphébie. A Athènes cela faisait partie des obligations du citoyen.

- La guerre était aussi décidée par les hommes, puisque c’est l’Assemblée des citoyens l’ecclésia, qui décidait de la guerre

- D’où les allusions assez précises aux opérations athéniennes :

• Expédition des Athéniens en Thrace, « à surveiller Eucratès », stratège athénien

...

Télécharger au format  txt (9.8 Kb)   pdf (109.1 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com