LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Droit De Vote Des Femmes

Documents Gratuits : Droit De Vote Des Femmes. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  14 Mai 2014  •  962 Mots (4 Pages)  •  320 Vues

Page 1 sur 4

I) Histoire du droit de vote et la lutte des femmes pour l'obtenir

Avant 1789, les femmes n'étaient pas totalement exclues de la vie politique.

Avant la révolution, il n'y avait pas de représentants du peuple élus pour gouverner le royaume. Les deux seules élections qui ont eu lieu en 1614 et 1789 étaient pour élire des représentants aux Etats généraux. Ils se contentaient de donner un avis au roi. Cependant sous l'ancien régime, les veuves ayant des terres pouvaient y voter.

A cette époque, la famille au sens large est une unité politique. Tous les membres d'une famille hommes, femmes, enfants donnaient leurs voix à un membre qui les représente afin qu'il puisse avoir assez de poids économique et social. Le vote est censitaire. Sont les exclus les hommes et les femmes qui sont économiquement inférieurs. On constate que certaines femmes pouvaient participer à la vie politique, exercer une citoyenneté.

La Révolution de 1789 est un moment important pour les femmes et leurs situation de citoyenne.

Les femmes qui participaient à la Révolution de 1789 sont révoltés contre la misère et les privilèges des riches. Elles n'ont pas une attitude féministes, elles participaient contre les hommes à une révolte contre la pauvreté. Elles jouaient un rôle actif dans les protestations et donc participaient à la vie politique.

Cependant, dès que les associations révolutionnaires se mettaient en place, les hommes excluent les femmes des délibérations. Les femmes n'ont plus le droit à la parole. Pour se faire entendre, elles fondent des clubs pour discuter politique et perturbent les débats. Cela marquera le début de la lutte des femmes pour l'exercice de la citoyenneté.

En réaction aux clubs qu'elles fondaient et à leurs interventions dans les débats publiques à la tribune, les hommes ont instauré de façon durable le suffrage universel masculin le 5 mars 1848. a partir de cette date, les femmes se retrouvaient, alors, exclues de la vie politique, tandis que les hommes pouvaient y participer.

La mémoire collective retient que la Révolution française est un mouvement de libération mais mais aussi un acte qui fonde l'exclusion des femmes de la vie politique.

La révolution affirme les droit individuels est rejette les privilèges et en même temps exclue les femmes de la vie citoyenne.

C'est cette contradiction entre affirmation de l'égalité pour tous et le rejet de la citoyenneté des femmes qui va faire apparaître les revendications féministes. Les femmes vont se mobiliser et se battre pour obtenir le droit de vote.

De 1848 à 1944, un siècle de revendications. Le 5 mars 1848, le gouvernement provisoire met en place le suffrage universel. Le droit de vote est accordé aux hommes âgés de plus de 21 ans. Les conditions de résidence pour être électeurs sont nettement assouplies. Il reste exclus les femmes, les détenus et le clergé. A partir de la moitié du 19ème siècle, partout en Europe, et même en dehors, les femmes voulaient voter. La France proclame la Liberté et l'Egalité pour tous, il est le premier état à proclamer le suffrage universel mais figure parmi les derniers pays à accorder le droit de vote

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (77.1 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com