LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La france et ses symboles : le drapeau français ect..

Dissertation : La france et ses symboles : le drapeau français ect... Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  12 Janvier 2022  •  Dissertation  •  1 547 Mots (7 Pages)  •  18 Vues

Page 1 sur 7

[pic 1]

La France et ses symboles

Wassim KADIRI HASSANI |  24 octobre 2021


Le drapeau français :

[pic 2]

L’utilisation d’un drapeau pour représenter un pays comme la France n’existe qu’à partir du XIXème siècle. Avant cela les bannières servaient surtout lors des guerres pour pouvoir rassembler les chevaliers ou homme d’arme appartenant à un même ban.

[pic 3]Le drapeau que nous connaissons aujourd’hui né lors de la révolution de 1789 est constitué de trois couleurs, d’où l’une de ses appellations « le drapeau tricolore ». En effet, il est fait de trois couleurs qui sont le bleu, le blanc et le rouge, ces couleur ont été choisi pour une bonne raison. Le bleu et le rouge représentaient la capital, en effet lors de la révolution ce sont ces couleurs qui étaient portées dans la rue. L’histoire dit que c’est La Fayette qui donna cette cocarde à Louis XVI, trois jours après la prise de la Bastille, le blanc a été rajouté entre le bleu et rouge, le blanc étant le symbole de la monarchie

Ce n’est que le 15 février 1794 que le drapeau français est officiellement reconnu en tant qu’emblème officiel de la France avec la loi du 27 pluviôse an II. En effet, on a demandé au peintre Jacques-Louis David de le dessiner, c’est lui qui a décidé de mettre le bleu en premier, pour que cette couleur soit celle la plus proche du mât où flottait le drapeau.

Le drapeau tricolore est parfois remis en cause et même abandonné, comme pendant la période de restauration (1814-1830), après quoi le drapeau tricolore a enfin pu se stabiliser et depuis le 5 mars 1848, le drapeau français n’a subi aucune modification.

La fête nationale du 14 juillet :

[pic 4]Déclarée fête nationale en 1880, le 14 juillet marque la célébration de la République française. Cette date est importante car ce n’est pas seulement sur le 14 juillet d’une année que d’importants évènements se sont produits.

En 1789, les représentants des élus de la noblesse, du clergé et du Tiers-État constituant les États généraux se réunissent le 5 mai à la suite de plaintes parvenues au roi Louis XVI. Le rassemblement des trois ordres acceptés par le roi le 27 juin voit le jour un peu plus tard, le 9 juillet, et se nomme donc « l’Assemblée nationale constituante ».

Dans le même temps, l'armée royale se concentre autour de Versailles et de Paris. La destitution du ministre Necker le 11 juillet et les rumeurs de l'intervention de l'armée royale ont finalement convaincu les Parisiens de s'organiser et ont lancé un appel aux armes.

C’est donc le matin du 14 juillet, qu’une foule d'artisans et de commerçants se rend aux Invalides où sont entreposées des armes. Ces Parisiens prennent la direction de la Bastille pour récupérer la poudre à canon s’y trouvant. Le gouverneur de la forteresse a décidé de tirer sur la foule, ce qui a donc provoqué une journée de fusillade. La défense de la Bastille se rendit et son gouverneur fut exécuté peu après cette journée.

En 1790, soit un an après les évènements de la Bastille toutes les fédérations locales des gardes nationaux s’étant créées durant l’été 1789 partout à travers la France, ont décider de se réunir sur le Champ-de-Mars, défilent et célèbrent l’union de la nation ainsi que l’anniversaire de la prise de la Bastille.

En revanche, il faudra attendre le 6 juillet 1880 pour qu’une loi soit prononcée faisant de cette date le jour de la fête national, commémorant ainsi la prise de la bastille et la fête des fédérations.

« Chaque fête nationale est l’occasion de répondre aux défis politiques de son temps. » Chaque année, l’armée défile lors de la fête nationale certains pensent que c’est dans le but de représenter l’aspect civil et militaire de cette date ce qui n’est pas faux, mais ce n’est pas tout, cela sert aussi à faire une démonstration de force aux autres pays ou bien à faire passer des messages.

L’hymne national :

[pic 5]C’est pendant la révolution française que voit         le jour la marseillaise, plus précisément à Strasbourg dans la nuit du 25 au 26 Avril 1792 qu’il composa ce chant de guerre qu’il nommera "Chant de guerre pour l'armée du Rhin". Dans un premier temps, c’est sa forme manuscrite et imprimée qui va se diffuser à travers l’Alsace. Par la suite, elle va être reprise par les éditeurs parisiens et le reste de la transmission se fera à l’oral. A Paris, elle sera chantée par les volontaires marseillais, aux Tuileries en juillet 1792, c’est d’ailleurs de là qu’elle tient son nom !  

Ce chant eu un tel succès que le 14 juillet 1795, il deviendra le chant national français par La Convention. Depuis, selon le président, elle a connu pas mal de modification surtout au niveau du tempo tanto ralentie tanto accélérée, au fil du temps aussi des couplets aussi ont pu s’ajouter !

La Marseillaise est un symbole puissant, d’un peuple en quête de liberté. C’est pour cela que celle-ci va être reprise des années durant, par plusieurs peuples, pendant plusieurs révolutions comme lors du « printemps de Pékin », en 1989, où les étudiants la chantaient pour demander plus de liberté et moins de corruption.

...

Télécharger au format  txt (10.8 Kb)   pdf (581.3 Kb)   docx (832 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com