LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'assassinat de Jacques Nacer

Mémoires Gratuits : L'assassinat de Jacques Nacer. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2012  •  1 880 Mots (8 Pages)  •  350 Vues

Page 1 sur 8

HhytthyCe dernier avait été condamné en 2011 dans l'affaire de la Société Méditerranéenne de Sécurité (SMS), un dossier d'attribution présumée frauduleuse de marchés publics à cette société de sécurité corse. Une enquête tracfin amorcée dès 2006 avait notamment mis en lumière le fonctionnement douteux de la chambre de commerce d'Ajaccio, des attributions suspectes de marchés publics en Corse ou dans le Var.

«Flingage» à deux cents mètres d'un lycée

Selon plusieurs observateurs, le contrôle de la juteuse SMS, opérateur économique majeur sur l'île, a été depuis lors été au cœur de vifs contentieux et a notamment servi à reclasser d'anciens soldats perdus du nationalisme insulaire.

Son foACTUALITÉ Société S'abonner au Figaro.fr

Les proches d'Alain Orsoni dans la tourmente

Mots clés : Sécurité, Corse, Alain Orsoni, Jacques Nacer, Antoine Sollacaro

Par Christophe Cornevin

Mis à jour le 15/11/2012 à 13:12 | publié le 15/11/2012 à 12:15 Réactions (9)

Alain Orsoni, en mars dernier. Crédits photo : PASCAL POCHARD-CASABIANCA/AFP

inShare

Recommander

VIDÉO - Au moins quatre personnes ayant gravité dans la galaxie de l'ex-leader indépendantiste corse sont tombées sous les balles en deux ans.

L'assassinat de Jacques Nacer, mercredi soir en plein centre-ville d'Ajaccio, peut être considéré comme un nouveau coup dur pour Alain Orsoni, ex-leader indépendantiste devenu président de l'ACA, le club de football de la capitale corse.

Secrétaire général de l'ACA, Nacer était considéré comme un proche d'Alain Orsoni. Présenté comme un commerçant «jovial et respectable», il est par ailleurs président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Corse du Sud, en remplacement de Raymond Ceccaldi.

Ce dernier avait été condamné en 2011 dans l'affaire de la Société Méditerranéenne de Sécurité (SMS), un dossier d'attribution présumée frauduleuse de marchés publics à cette société de sécurité corse. Une enquête tracfin amorcée dès 2006 avait notamment mis en lumière le fonctionnement douteux de la chambre de commerce d'Ajaccio, des attributions suspectes de marchés publics en Corse ou dans le Var.

«Flingage» à deux cents mètres d'un lycée

Selon plusieurs observateurs, le contrôle de la juteuse SMS, opérateur économique majeur sur l'île, a été depuis lors été au cœur de vifs contentieux et a notamment servi à reclasser d'anciens soldats perdus du nationalisme insulaire.

Son fondateur, Antoine Nivaggioni, proche lui aussi d'Alain Orsoni, a été la cible le 18 octobre 2010 d'une vingtaine de coups de feu tirés une fois encore en pleine rue d'Ajaccio. Le «flingage» avait été déclenché à deux cents mètres d'un lycée, à l'heure où les élèves entrent en cours.

Âgé de 49 ans, Nivaggioni et Orsoni sont amis de longue date. Nationalistes de la première heure, engagés dès la fin des années 1970, ils avaient fondé ensemble le Mouvement pour l'autodétermination (MPA) au moment de l'éclatement de la famille indépendantiste.

La mort brutale du charismatique avocat Antoine Sollacaro, abattu il y a un mois de balles plusieurs de gros calibres au volant de sa Porsche sur la route des Sanguinaires, avait aussi été durement ressenti.

Un cercle endeuillé

L'ex-bâtonnier de 63 ans avait en effet été le défenseur d'Yvan Colonna, mais aussi celui d'Alain Orsoni et du défunt Antoine Nivaggioni dont il avait été un compagnon de route.

Dès juin 2009, le cercle gravitant autour d'Alain Orsoni avait été endeuillé par la mort de Noël Andréani, mortellement atteint de plusieurs projectiles à la sortie de sa résidence située sur les hauteurs de la ville. Proche du Mouvement pour l'autodétermination (MPA), il a été tué de plusieurs balles vendredi matin à Ajaccio alors qu'il circulait à scooter.

Alain Orsoni, revenu en Corse en 2008 après treize ans d'exil en Amérique latine et en Espagne, avait échappé à l'été à un commando de tueurs. Son frère Guy avait été assassiné par des voyous le 17 août 1983.

Très prudent, Alain Orsoni circule aujourd'hui en voiture blindée.

REGARDEZ - Jacques Nacer: un notable exécuté en pleine rue

Par Christophe Cornevin

GRAND REPORTER,

Réagir à cet article

 

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Figaro.

COMMENTER

Afz

Souvenez-vous les génois n'en voulaient plus et il me semble qu'il avait été dit à prosper merimé qu'il fallait planter un couteau dedans pour qu'elle coule...

Voir philippe meyer

Le 15/11/2012 à 14:03 Alerter Répondre

Georges732

que l'on donne l'indépendance politique et financière a cette île qui est devenue un danseuse de la République et coûte une fortune au contribuable

Le 15/11/2012 à 13:24 Alerter Répondre

chrishayat

Il a tord de s'inquiéter Mr Walls et Mme Taubira veillent sur la Corse.

Le 15/11/2012 à 13:21 Alerter Répondre

dijonnais

Pour un continental, un indépendantiste, un truand, un homme d'affaires corse, c'est un peu "bonnet blanc et blanc bonnet".

Le 15/11/2012 à 13:20 Alerter Répondre

Thierry Malnoue Thierry

...

Télécharger au format  txt (13.3 Kb)   pdf (150.7 Kb)   docx (16.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com