LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire En Terminale STG (Relations Internationales Depuis 1945) : Une Aide Pour réviser Votre Leçon

Recherche de Documents : Histoire En Terminale STG (Relations Internationales Depuis 1945) : Une Aide Pour réviser Votre Leçon. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  9 Mai 2012  •  974 Mots (4 Pages)  •  1 052 Vues

Page 1 sur 4

* La mise en place des deux blocs

En 1945, la victoire sur les fascismes entraîne l’affirmation de deux grandes puissances, les Etats-Unis et l’URSS dont l’alliance se fissure rapidement. A partir de 1947, la Guerre froide a opposé deux camps aux idéologies rivales : le bloc occidental, regroupant les démocraties libérales derrière les Etats-Unis, face au bloc de l’Est, regroupant les démocraties populaires, mené par l’URSS.

Vous trouverez une carte des deux blocs et un intéressant tableau comparatif, en cliquant ici

Ce monde bipolaire est symbolisé par la coupure en deux de l’Europe et notamment de l’Allemagne ainsi que par le fait que Berlin va devenir un lieu emblématique de la Guerre froide (blocus, construction du mur). La confrontation n’a jamais été directe entre les deux "grands" à cause du danger nucléaire, mais des conflits indirects ont jalonné la période, qui est aussi marquée par une intense propagande dans chacun des blocs.

* La fin de la bipolarisation du monde

A partir des années 1980, l’affrontement entre les deux blocs épuise l’URSS qui est ruinée. Face à un essoufflement du régime communiste, de plus en plus contesté de toutes parts, Gorbatchev a entrepris une libéralisation politique et économique de l’URSS, ce qui a accéléré la désintégration du bloc de l’Est (chute du mur de Berlin en 1989), jusqu’à son effondrement en 1991. C’est la fin de la Guerre froide. Si elle a renforcé la puissance américaine, la chute du bloc de l’Est a multiplié les Etats en Europe (la réunification allemande étant une exception) et va provoquer des conflits en ex-Yougoslavie. Avec la guerre du Golfe, en 1991, le monde semble devenir unipolaire et les Etats-Unis passent pour les "gendarmes du monde". Mais le modèle américain va connaître des remises en causes violentes, comme en témoigne la montée de l’islamisme et les attentats du 11/11/2001, provoquant un nouveau désordre mondial.

* Le monde au début du XXI° siècle : un monde multipolaire et conflictuel

Au début du XXI° siècle, de nouvelles forces sont apparues qui remettent en cause la domination des Etats-Unis et leur unilatéralisme dans les relations internationales. L’Union Européenne ou la Chine essayent de concurrencer l’hyperpuissance américaine mise à rude épreuve par sa lutte contre "l’Axe du mal" soutenant le terrorisme et enlisée dans la guerre en Irak. Cependant ces grandes puissances économiques ne sont encore que des puissances incomplètes. L’Union Européenne est encore loin d’être une grande puissance diplomatique et militaire. Cependant, la Chine pourrait être la puissance de demain car elle cherche à renforcer son rôle international.

LES ACTEURS CLÉS

Truman (1884/1972) : Président des Etats-Unis de 1945 à 1953, il lance la politique d’endiguement [containment] du communisme au début de la Guerre froide.

Staline (1879/1953) : Secrétaire général du Parti Communiste de l’URSS à partir de 1922. Il dirige d’une main de fer l’URSS de 1928 à sa mort. Dénonçant "l’impérialisme américain", il impose, après 1945, des régimes communistes dans les pays d’Europe de l’Est.

Gorbatchev (né en 1931) : Secrétaire général du Parti Communiste de l’URSS à partir de mars 1985, il est l’artisan de réformes radicales en URSS et d’un mouvement international de désarmement.

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (91.1 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com