LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Civilisations Du Soudan Médiéval

Cours : Les Civilisations Du Soudan Médiéval. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  14 Janvier 2015  •  Cours  •  396 Mots (2 Pages)  •  605 Vues

Page 1 sur 2

I – Les solides ioniques

1°) Structure d’un cristal ionique

Un cristal ionique est un assemblage régulier dans l’espace d’ions négatifs appelés anions et d’ions positifs appelés cations.

Exemples : p.45 modèle du chlorure de sodium et du fluorure de calcium

2°) Cohésion d’un cristal ionique

Dans un cristal ionique, les ions subissent les interactions électriques appelées interactions coulombiennes. Ces interactions rapprochent les ions de signes différents et éloignent ceux de même signe. Elle diminue lorsque la distance entre les charges augmente.

3°) Formule d’un cristal ionique

Le cristal ionique est électriquement neutre : il contient autant de charges positives que de charges négatives.

La formule d’un solide ionique est dit statistique : elle indique la nature des ions présents (sans mentionner les charges) et leurs proportions (pour traduire l’électroneutralité)

Exemples :

Nom du solide ionique Nom et formule des ions présents Proportions des ions (pour assurer la neutralité électrique) Formule (statistique) du solide ionique

Chlorure de sodium Cl- et Na+

Fluorure de calcium F- et Ca2+

Chlorure de cuivre (II) Cl- et Cu2+

Carbonate de potassium et K+

Sulfate de fer (III) et Fe3+

Hydroxyde de sodium HO- et Na+

II – Le caractère dipolaire de certaines molécules

1°) Lélectronégativité d’un élément

L’électronégativité d’un élément varie selon la place de l’élément dans la classification périodique à l’exception des gaz nobles :

 Sur une même ligne, l’électronégativité augmente de gauche à droite

 dans une même colonne, elle augmente de bas en haut

Remarque :

L’augmentation de l’électronégativité de la gauche vers la droite est en accord avec la règle de l’octet étudiée en seconde. Les alcalins ont tendance à perdre des électrons alors que les halogènes ont tendance à en gagner pour acquérir la structure électronique des gaz nobles.

2°) La liaison covalente polarisée

Exemple :

3°) Le caractère dipolaire de certaines molécules

Exemples :

 La molécule d’eau :

Elle met en évidence

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (65.1 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com