LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie d'Arthur Rimbaud

Analyse sectorielle : Biographie d'Arthur Rimbaud. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  15 Avril 2015  •  Analyse sectorielle  •  706 Mots (3 Pages)  •  355 Vues

Page 1 sur 3

L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose


Avec des coussins bleus.


Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose


Dans chaque coin moelleux.



Tu fermeras l'œil, pour ne point voir, par la glace,


Grimacer les ombres des soirs,


Ces monstruosités hargneuses, populace


De démons noirs et de loups noirs.



Puis tu te sentiras la joue égratignée...


Un petit baiser, comme une folle araignée,


Te courra par le cou...



Et tu me diras : "Cherche !" en inclinant la tête,

— Et nous prendrons du temps à trouver cette bête


— Qui voyage beaucoup...

En wagon, le 7 octobre 1870.

Arthur Rimbaud est un adolescent révolté contre les conventions sociales et la figure maternelle, il fugue à plusieurs reprises. Ce poème expose une rêverie sentimentale qui fait l'éloge de la sensualité et de l'érotisme, effectivement il évoque clairement les premiers désirs du poète, âgé de 16 ans.

Il a écrit son premier sonnet : « Rêvé pour l'hiver » pendant une de ses fugues en Belgique. Ce sonnet décrit une relation amoureuse imaginaire, dans un cadre utopique, prétexte à un jeu sensuel et un voyage amoureux qui exclut les autres et représente un amour inaccessible. Ce sonnet marque une rupture avec le lyrisme traditionnel, en accord avec la jeunesse du poète, qui est capable de représenter son propre désir amoureux. Cette jeunesse explique également, pour cela, sa remise en cause des règles traditionnelles.

Nous pouvons observer la modernité poétique de Rimbaud à travers une alternance d'alexandrins et d'hexasyllabes qui composent les strophes de ce sonnet.

En effet, ce sonnet est composé de deux quatrains avec des rimes croisées (ABAB) et de deux tercets aux rimes suivies (CCD). Nous remarquons une certaine originalité car Rimbaud ne respecte pas les codes traditionnels du sonnet qui ne doit être formé que d’alexandrins, ici nous avons une alternance avec des hexasyllabes. De plus les rimes sont croisées et non pas embrassées nous pouvons dire qu’il s’agit d’un sonnet hétérométrique.

Dans ce poème nous retrouvons des figures de styles comme la métaphore avec « nid de baiser fou » (v.3) qui évoque le lit nuptial, ou la comparaison avec « comme folle araignée » (v.10) qui fait allusion à des baisers.

J’ai choisi ce poème car le rêve est un monde dans lequel tout semble idéal, même s’il ne dure qu’un instant. De plus l’hiver est pour moi une période féérique avec des fêtes familiales comme Noël, une période où tous les problèmes sont mis de côté, afin de passer un moment joyeux et chaleureux. Ainsi, «rêve » et « hiver » sont des termes qui évoquent pour moi la douceur, la tendresse, les moments de bonheur.

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (143.4 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com