LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Territoires De L'innovation Dans Les Espaces Productifs De La Mondialisation

Documents Gratuits : Les Territoires De L'innovation Dans Les Espaces Productifs De La Mondialisation. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  8 Avril 2013  •  687 Mots (3 Pages)  •  759 Vues

Page 1 sur 3

Hitler expose les bases de sa future politique dans Mein Kampf (« Mon combat ») écrit en prison entre 1923 et 1924 .

Le racisme est ainsi un fondement essentiel de la politique du Reich allemand. Pour Hitler, les Allemands doivent établir un « ordre nouveau » en Europe, assimiler les « races supérieures » (comme les Scandinaves) et asservir les peuples inférieurs (comme les Latins et surtout les Slaves) pour retrouver leur puissance perdue. Cette conception de la politique va au-delà du nationalisme et explique pourquoi l'occupation allemande a été si dure à l'Est vis-à-vis de « peuples slaves » méprisés et pourquoi des milliers de Polonais seront chassés de chez eux au nom de la « purification ethnique ».

Selon eux, la République de Weimar et un complot juif sont responsables de la défaite allemand

Cette théorie du complot juif est au cœur de l'idéologie nazie. Pour les nazis, ces derniers sont donc les ennemis absolus : ils ont inventé le bolchévisme et le capitalisme pour abattre la race supérieure, les Aryens. Mais cette haine va au-delà. Les nazis ont une vision raciste du monde : au sommet des races, les Aryens « de sang pur » n'existent plus mais ce sont les Allemands qui s'en approchent le plus ; les tziganes sont des asociaux ; les Slaves sont des sous-hommes (ils les surnomment « nègres blancs ») qui doivent servir les Aryens ; les Juifs ne font pas vraiment partie de l'espèce humaine.

Dans les discours et les écrits d'Hitler, les Juifs sont souvent assimilés à un « virus » qui attaque les Allemands dans leur corps. Hitler est obsédé par « la pureté du sang aryen » qui ne doit pas se mélanger avec celui d'autres races et à plus forte raison avec celui des Juifs, considérés comme des corrupteurs par nature (les Allemands handicapés ont également été éliminés au nom du principe d'une « race pure et forte »

B) Debut de persecution :

Aryanisation ( expropriation

Expulsions ,

Lois de Nurnberg

Exclusion des juifs de la sociétés allemandes

Boycott commerces

Exlcusion fonctions publiques

Ennemis de la nation , haine population

Plus de 1 500 lois et décrets sur les Juifs ont déjà été promulgués en 1935, les Juifs sont aussi victimes de pogroms, de spoliation de leurs biens, ils sont concentrés dans des ghettos dès l'annexion de la Pologne (1940 : ouverture des ghettos de Lublin et de Lodz puis de Varsovie).

Pour les tsiganes , castration et sterilisation sont pratiqués

L'élimination des Juifs et le « remodelage racial » de l'Europe sont donc au cœur de l'idéologie nazie.

2) Les étapes de l’extermination :

Gradation ds la violence

Acceleration recensement

Les premiers camps de concentration sont construits en 1933 pour éliminer les opposants politiques

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (70 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com