LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le grand réaménagement de la Chine des Mings

Cours : Le grand réaménagement de la Chine des Mings. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  21 Mai 2016  •  Cours  •  1 754 Mots (8 Pages)  •  229 Vues

Page 1 sur 8

B) Le grand réaménagement de la Chine des Mings

Il faut d'abord savoir que la Chine est une civilisation très très ancienne et dépend donc du temps long. La Chine se dit ZHONG GUO en chinois ce qui veut dire « l'Empire du milieu »

→ la notion d'empire :    

Avec ces deux signes et son nom « l'Empire du milieu », la Chine se désigne comme le centre du monde. En 1911 ils se désignent même TIAN YIA ce qui veut dire « le royaume sous le ciel ». L'empereur se qualifie donc de fils du ciel ce qui est de la dimension cosmologique (science qui étudie la structure, l'origine et l'évolution de l'Univers considéré dans son ensemble). La plus ancienne dynastie (suite de souverains appartenant à une même famille) connue est celle des CHANG qui date de 1500 avant JC. Quand à lui, l'Etat Chinois existe depuis 3500 ans, c'est le plus vieil état du monde. Celui-ci a eu une tendance centrifuge c'est à dire qu'il écarte du centre, s'éclate car il y a eu plusieurs royaumes qui se battaient pour la Chine puis il n'y a qu'un seul gagnant à la fois et chaque vainqueur établie à chaque fois sa propre dynastie :

  • les XIN qui ont donné le nom de « Chine » : Ier siècle
  • les HAN qui ont été au pouvoir de 206 avant JC à 200 après JC, c'est d’ailleurs le premier empereur HAN qui à été enterré avec ses soldats de 1m40, les HAN son la dynastie au pouvoir à l'époque où la Chine commence à fabriquer de la soie

 la notion d'intérieur/extérieur :

L'Empire Chinois se perçoit comme l'intérieur puisqu'il est le plus au centre car celui-ci est la civilisation car l'Empire chinois possède l'agriculture contrairement aux nomades qui bougent et qui donc, n'ont pas le temps de faire pousser des plantes. Les barbares pour les chinois sont : les HUN ; les mongols ; les tibetins etc... Ces barbares sont devenus des populations civilisées au fil du temps.

Souvent les chinois représentent la Terre carré et le ciel rond avec au centre ZHONG GUO et le peuple barbare qui leurs payent un tribu pour leur montrer leur soumission à la Chine  par contre les chinois ne donnent pas de valeurs à payer pour leurs tribu car ils pensent qu'ils se débrouillent très bien tout seul et n'ont pas besoin des autres alors les nomades peuvent leurs donner ce qui leurs chante.

Les chinois n'ont pas de vocation à conquérir le monde, la guerre chez les chinois n'est la que pour se défendre des barbares ou alors c'était des guerres entre eux, entre royaume.

La chine devient de plus en plus puissante avec le temps aux yeux du monde mais eux, contrairement aux États Unis, la Chine n'essaie pas d'imposer son modèle aux populations.

  • les cœur du monde chinois n'a pas bougé depuis des siècles
  • le bassin du YANG HE est là où s'est développé la culture du blé
  • le bassin du YAN ZI : l'agriculture et le reste n'a pas bougé depuis près de 1000 ans

→ le rôle de l'écriture :

La Chine est LA civilisation de l'écriture par excellence, les plus anciennes traces d'écriture trouvées dates de 3500 avant JC, elles ont été trouvées écrites sur des omoplates de cerf et sur des écailles de tortues. Cette écriture est restée la même et n'a donc pas changée sauf en 1958 où MAO ZE DONG à fait une réforme pour simplifier les caractères chinois car celui-ci veut que la population chinoise s'alphabétise de plus en plus alors celui-ci décide que les mots chinois ne devront pas dépasser plus de 15 traits.

La calligraphie est un art et plus celle-ci est belle et plus celui qui l'écrit a une bonne maîtrise sur lui-même, un Homme qui écrit bien la calligraphie est plus sage qu'un homme qui ne l'écrit pas bien. Pour faire cette calligraphie, les chinois utilisent un pinceau, du papier (apparu au Ier siècle avant JC en Chine) et de l'encre de Chine sous forme de petit bâtonnet ses à écraser à l'aide d'une pierre puis à diluer avec un peu d'eau.

La peinture chinoise est portative, c'est la même chose que pour écrire, les chinois se baladent souvent avec une trousse comportant, un rouleau de papier, un pinceau, de l'encre et un peu d'eau pour pouvoir peindre tout ce qui leurs plaisaient et quand ils le voulaient.

La nature est domestiqué avec la peinture (bonzaï) car la celle-ci est un élément fondamental de l’œuvre du peintre, la nature se retrouve dans toutes le speintures.

→ la dimension cosmologique :

Depuis longtemps en Chine,il existe le QI : c'est le souffle de vie qui parcours l'univers, l'énergie qui permet la vie. Pour les chinois, le monde s'est construit grâce à ce souffle de vie c'est pour ça que pour les chinois l'astrologie est très important et qu'ils peuvent essayer de déterminer les choses qui vont arriver en lisant ce souffle de vie.

Les chinois développent aussi l'acuponcture (consiste à piquer avec des aiguilles en des points précis de la surface du corps d'un patient) très tôt ce qui donne aux chinois un niveau de médecine beaucoup plus élevé que la moyenne de l'époque ce qui leurs permet aussi d'avoir l'espérance de vie la plus élevé pour l'époque.

Pour les chinois donc le QI est le fondement de la vie et ceux-ci ne croient donc pas en un Dieu et n'ont pas de religion. Mais par contre ceux-ci ont 3 courants de pensées important : le CONFUCIUS, le TAOISME et le BOUDHISME. Les chinois n'ont donc pas de religion révélée, ce sont des courants philosophiques avec des éléments de croyance qui permettent de s'adapter à la pensée chinoise :

...

Télécharger au format  txt (10.3 Kb)   pdf (285.2 Kb)   docx (263.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com