LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'industrialisation De L'Europe Au Milieu Du XIXeme Siècle

Dissertation : L'industrialisation De L'Europe Au Milieu Du XIXeme Siècle. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  20 Mars 2012  •  830 Mots (4 Pages)  •  1 879 Vues

Page 1 sur 4

L'industrialisation n'a pas cessé d’évoluer, elle a transformé les modes de production, les conditions de travail et a engendré de nombreux changement dans la société en Europe.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette industrialisation au milieu du XIXeme siècle en Europe ? Pour répondre a cette problématiques je vais commencer par l'expansion de l'industrialisation puis je finirais par l’évolution du monde du travail.

Dans cette partie ou je vous présenterais l'expansion de l'industrialisation, je vais tout d'abord commencer par les nombreuses découvertes durant cette période, puis par les révolutions industrielles du milieu du XIXeme siècle, et je finirais par l'exode rural et l'urbanisation.

Lors de cette partie du XIXeme siecle, les inventions, quelles soient physiques, techniques ou biologiques, n'ont pas cessé d'augmenter. Comme par exemple l'invention de la résistance des matériaux par Fredrich Wohler en 1842, l'ampoule électrique a incandescence par Joseph Swan et Thomas Edison, les premiers vaccins, les chemins de fer...

On distingue deux révolutions industrielles lors de cette période qui correspondent chacune a des phases de transformations techniques intenses. La première révolution industrielle a durée de 1780 a 1850 ou le charbon a été une importante source d’énergie dominante, le textile a été fortement exploité et ou l'artisanat traditionnel a beaucoup été remplacer par les usines. La seconde révolution industrielle a commencer en 1880 et a finis au XXeme siècle. Durant cette révolution on y a inventée le moteur a explosion, la lampe Edison, la dynamo...

La diminution des terrains agricoles a contraint de nombreux paysans à quitter les champs pour les usines, contribuant ainsi à nourrir la croissance urbaine. Il y aura ainsi plus de main-d'oeuvre. D'autre part, le départ vers les usines était perçu comme une opportunité d'améliorer les conditions de vie. Toutefois, l'exode rural n'est pas l'unique cause de l'urbanisation.

L'industrialisation a d'abord contribué à l'urbanisation par la création d'usines, elles-mêmes provoquant l'installation de nombreux ouvriers et donc la constitution d'une véritable ville. C'est par exemple le cas du Creusot ou de Roubaix ou bien de villes à la périphérie de Paris comme Saint-Denis.

Je vais a présent vous parler de l’évolution du monde du travail, Dans cette partie je vais vous présenter le taylorisme et la condition de vie ouvrière. C’est Frederick Winslow Taylor, initiateur du taylorisme, qui, pendant cette période continue la réflexion sur la rationalisation du processus productif. Il préconise la parcellisation des tâches pour les ouvriers et les employés qui doivent devenir de simples exécutants. Les gestes sont donc décomposés au maximum. La condition ouvrière reste difficile malgré les progrès. D’une manière générale, les ouvriers restent dans une situation de dominés par rapport à la bourgeoisie :

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (64.6 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com