LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Systèmes et concepts politiques

Dissertation : Systèmes et concepts politiques. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  11 Février 2024  •  Dissertation  •  1 408 Mots (6 Pages)  •  28 Vues

Page 1 sur 6

William Beaulieu

  

  

  

 Travail de session

 

 

Systèmes et concepts politiques  

Hiver 2023

 

 

 

Remis à

Monsieur Danny Gagné

 

 

 

  30 avril 2023

Collège militaire royal de Saint-Jean 

Considérés comme des descendants de la déesse du soleil Amaterasu, les membres de la famille impériale japonaise font partie de la plus ancienne dynastie du monde puisqu’elle remonte à 2600 ans. À travers l’histoire, les empereurs ayant écopé de la lourde tâche de gérer le pays du soleil levant ont été considérés comme des dieux vivants à maintes reprises. Au fil du temps, l’impact de cette famille s’est réduit considérablement pour finalement devenir un symbole culturel auquel la population peut avoir de bonnes relations en raison de leur absence dans les décisions politiques. Ce nouveau rôle qui est plus en façade est apparu à la suite de la victoire des alliés durant la Seconde Guerre mondiale. Cet événement nous amène à la question de cette recherche, pourquoi est-ce que la famille impériale japonaise est toujours en fonction ? Afin de répondre à ce questionnement, l’histoire, son impact culturel et l’impact politique de la dynastie japonaise sera étudiée. (Malovic, 2016)

Son histoire

La création de cette remonte à la fondation du Japon avec la légende de l’empereur Jimmu. Cet empereur aurait pris le pouvoir en 660 avant J.-C. et serait le premier descendant de cette longue lignée de descendants de la déesse solaire. Au fil de leur histoire, la famille a eu des hauts et des bas mais elle s’est toujours battue pour conserver le pouvoir, qu’il soit politique ou davantage symbolique. En effet, pour les habitants du Japon, la légende sur la création de leur pays est considérée comme fait historique officielle du pays. Selon Jean-Marie Bouissou, les Japonais savent que cette histoire n’est pas réelle, mais ils l’aiment et ne veulent pas en apprendre davantage. Il y a plusieurs empereurs enterrés que les chercheurs et historiens pourraient déterrés et analysés, mais les dirigeants refusent de leur donner accès. Les raisons qu’ils évoquent sont que cela serait extrêmement irrespectueux envers les défunts empereurs. Cependant, selon Jean-Marie Bouissou, les Japonais refusent pour ne pas découvrir que leurs ancêtres avaient des liens avec la Corée et la Chine ce qui briserait la pureté des origines de la dynastie impériale actuelle. Ensuite, Monsieur Bouissou ajoute : “Quand on prend conscience que l’empereur est vraiment inséparable de l’identité nationale, on comprend pourquoi ils ne veulent pas savoir l’origine réelle. Il y a un respect qui fait qu’on ne doit pas salir l’empereur, car l’empereur c’est nous.” (Merle, 2020) Effectivement, les habitants de l’archipel sont un peuple fier et nationaliste ce qui provoque une certaine fierté envers leur histoire. Au fil du temps, le pouvoir politique a peu à peu échappé aux empereurs pour passer aux mains des shoguns, des seigneurs de guerre ayant régné sur le Japon pendant une des centaines d’années. (Blakemore, 2019) On connait le Japon de nos jours comme un pays qui propulse nos avancées technologiques en tant qu’espèce humaine, mais cela n’a pas toujours été le cas. Avant l’avènement de l’empereur Meiji, le pays était complètement fermé à l’influence occidentale. En effet, il a fallu une révolution culturelle par l’empereur pour enclencher la modernité du pays comme nous la connaissions aujourd’hui. On peut retrouver plusieurs avancées comme le port de vêtements occidentaux, une charte écrite avec plusieurs articles comme : “Le savoir devra être recherché dans le monde entier afin qu’il puisse servir et renforcer les fondements de l’État. “ (Frédéric, 1985) Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la famille étant une entité symbolique, elle soutient le gouvernement militaire japonais qui lui soutient Hitler et le fascisme. Néanmoins, ils aident les Alliés à la suite de leur victoire. De plus, c’est à ce moment que le moindre pouvoir politique est anéanti puisque la nouvelle constitution japonaise est rédigée sous la supervision des Alliés. De nos jours, On retrouve les descendants du trône du chrysanthème maintiennent un rôle important dans la vie publique japonaise en tant que représentant Japonais au cours d'événements officiels qui symbolisent la culture japonaise.  Bref, l'histoire de cette dynastie est fondée sur des légendes qui permettent au Japonais de voir la famille comme des gens qui veulent leur bien.

Son impact politique

Même si la famille impériale japonaise ne possède plus de pouvoir politique directe au Japon, elle demeure importante dans la vie japonaise en tant que symbole de l’unité et de la continuité de la nation japonaise. Néanmoins, en étant un symbole autant ancien et continue, la population les écoute. Pour cette raison, le cercle impérial est hautement contrôlé par le gouvernement japonais. Ils se doivent de mesurer leurs paroles, car il y a toujours des fanatiques qui pourraient commettre des gestes dangereux sous prétexte qu’ils ont interprété d’une façon qui leur convient un message. En étant cette figure de proue du peuple japonais, la famille a de l’influence sur le rôle de la femme. En effet, pendant près de 2000 ans, seulement huit femmes ont été officiellement impératrice. (Malovic, 2016) En ne permettant pas de placer une femme en tant qu’impératrice, ils démontrent leur souci de conserver ce genre de traditions patriarcale ce qui peut par la suite impacter la vie de plusieurs femmes. Par exemple, dans un environnement de travail, s’il y a compétition, il y a de plus grandes chances de sexisme si des personnes que l’employeur respecte comme les familles impériales font du sexisme. Pour résumé, l’impact politique de la dynastie a grandement diminué au cours de l'histoire pour finalement devenir un symbole culturel qui peut influencer, mais ne pas commander.

...

Télécharger au format  txt (9.8 Kb)   pdf (118.3 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com