LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire culturelle : D'un Versailles à l'autre

Fiche : Histoire culturelle : D'un Versailles à l'autre. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  15 Janvier 2020  •  Fiche  •  2 394 Mots (10 Pages)  •  46 Vues

Page 1 sur 10

D'un Versailles à l'autre

Intro :

• 1715 (mort de Louis XIV) marque la fin d'un ère artistique et politique. C'est à la figure de LXIV que Versailles est associée.

• La mort du Roi correspond l'abandon du château de Versailles. A la mort de LXIV, LXV n'a que 5 ans. Entre septembre 1715 et juin 1722, le château de Versailles est abandonné, il est désert. Pendant ces années là, le Régent (le Duc d'Orléans) décide d'abandonner Versailles, de revenir à Paris au palais Royal. Louis XV ne connaît alors pas Versailles.

• Lorsque 7 ans plus tard, la cours se réunit à nouveau autour de LXV, il va réinstaurer tout le cérémonial du règne de son prédécesseur.

D'un Versailles à l'autre, de la fin du LOUIS XIV jusqu'à celui de Louis XVI, quel rapport le centre du pv versaillais entretient-il avec les arts ?

I- Le Versailles artistique contradictoire de Louis XV le bien aimé

1) Le retour à Versailles

• Le 15 juin 1722, LXV a 13 ans, il n'est pas encore sacré Roi des Français mais revient pour la première fois à Versailles. 3 étapes pour cette redécouverte :

→ Rencontre avec foule des Versaillais, LXV acclamé

→ Il rétablit le protocole monarchiste notamment avec une grande cérémonie à la chapelle royale

→ Il part à la découverte du château et du parc

• Lorsqu'il arrive dans le château, il découvre un parlais achevé, quasi parfait et ne va donc presque pas y toucher. Il s'autorisera simplement quelques ajustements 3 ans avant sa mort.

Il n'est pas praticien comme son prédecesseur. Versailles lui apparaît comme grandiose et intouchable ou presque. En 1724 il reprend le Salon d'Hercule jusqu'alors inachevé ainsi que le bassin de Neptune. Il a aussi le projet du Grand Théâtre, projet de LXIV dès 1685. LXV confie ce projet à Ange-Jacques GABRIEL pendant 25 ans. Le seul projet réellement porté par Louis XV est la transformation de la façade qui se trouve vers la ville. Entre 1740 et 1750 mobilise ses architectes, c'est là ses seuls changements officiels.

• En dessous, le mouvement s'est inversé. Louis XV malgré les travaux qu'il va continuer, va commencer à imaginer de manière cachée quelque chose qu'on ne doit pas voir à Versailles. C'est à ce moment là qu'il va décider d'aménager des lieux de l'intimité, des petits appartements auxquels tlm n'aura pas accès. Cette démarche caractérise aussi la création musicale, théâtrale, picturale au sein même de Versailles. Louis XV restaure le calendrier de LXIV mais en + il définit un calendrier officieux, connu seulement de quelques personnes. Louis XV va également engager la création de petites salles de concerts/théâtre. Encourage création du théâtre des petits cabinets POMPADOUR + petits concerts de la Reine

2) Joindre publiquement l'art et la politique

• Éblouir par la fête → Fête donnée lorsqu'il a 30 ans en l'honneur du Versailles de Louis XIV. Avec cette fête là, Louis XV a aussi l'intention d'éblouir la monarchie espagnole voisine. Louis XV va demander à ses ministres d'associer 2 grands artistes sur le modèle de Louis XIV : Voltaire et Rameau.

→ 19/7/1746 fête donnée par la fille aînée de Louis XV qui donne naissance à une fille qui meurt 3 jours + tard. A la suite de cette fête là, un second mariage est annoncé pour Louis XV pour le mois de Nov suivant dans l'espoir d'avoir un héritier. Le Roi s'en remet à nouveau à Voltaire et Rameau.

• Association Voltaire/Rameau. Imaginent un spectacle un peu curieux intitulé La princesse de Navarre, se déroule au Moyen Age où se trouve des fées, des magiciens... Allusions à la monarchie espagnole sont importantes pour pouvoir impressionner.Écurie à chevaux transformée en théâtre puis 24h plus tard en salle de bal .

• Projet à véritable dimension politique. Entre 1745 et 1750, Rameau va multiplier les compositions, il est pensionné par le Roi. Il va composer 10 œuvres musicales majeurs : « le temple de la gloire ».Voltaire lui va tjrs chercher à se rapprocher de la cours mais il refuse de se contenter au courtisan du Roi. Il se pose la question de comment concilier le rôle de courtisan et le rôle de philosophe. Voltaire va proposer un autre modèle : Roi éclairé.

Dans cette mesure là on peut dire que l’œuvre de LXV va égaler celle de LXIV.

3) Replacer les spectacles dans l’intimité royale.

• D’un pdv musicale, l’héritier de LXIV n’est pas Louis XV mais sa femme la reine Marie LESZCZYNSKA. C’est pour elle, qu’à l’intérieur du palais, LXV va faire construire des petits appartements. C’est dans cette espace privé qu’elle va se consacrer à la musique. N’est pas une grande virtuose mais très grande connaisseuse et va organiser à partir de 1738, commencer à organiser des concerts : Les concerts de la Reine. Elle représente l’institution musicale la plus constante du règne. Et entre 1738 et 1750, la Reine va organiser et donner une moyenne de 100 concerts par an qui vont toujours être des concerts semi-privés.

• Le premier public de ces concerts et la famille royale et comme Louis XIV participait aux spectacles, elle participe et fait participer ses 2 filles qui jouent très bien la musique. Elles vont jouer avec quelques uns des meilleurs musiciens de l’époque : MATHO + GUIGNON. Ces concerts vont être fait pour que la famille royale soit spectatrice mais aussi actrice. Il y a les concerts « ordinaires » qui généralement ont lieu dans les appartements de la Roi dans le salon de la Paix, généralement des opéras → Lully / Destouches. Ces concerts vont de + en + se déplacer dans les appartements de la Reine, par ex : JSBach qui créé aux côtés de la Reine.

• La partie théâtrale. D’un pdv théâtrale il faut regarder du côté des petits théâtres de la Pompadour. Ce théâtre est aussi représentatif d’un autre mouvement aussi appelé le « théâtre de société » → Forme de théâtre entre amateurs → par ex La duchesse de Bourbon à Chantilly

A Versailles, la reine confie a un homme (le duc de lavallière) toute l’organisation de ces théâtres. Il réunit virtuoses et amateurs, fait venir les comédiens de la comédie française, les petits

...

Télécharger au format  txt (14.6 Kb)   pdf (54.5 Kb)   docx (553.8 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com