LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les besoins fondamentaux de l’être humain

Cours : Les besoins fondamentaux de l’être humain. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  11 Janvier 2020  •  Cours  •  1 559 Mots (7 Pages)  •  58 Vues

Page 1 sur 7

 Les besoins fondamentaux de l’être humain

AES 2019/2010

Anne Gasquet

Introduction 🡪 Voir vos notes

I°) Le modèle conceptuel de Virginia HENDERSON 🡪 Voir vos notes 

II°) La pyramide de MASLOW 🡪 Voir le dessin de la pyramide

        Voici une deuxième façon de comprendre donc de classer les besoins fondamentaux de l’être humain. Nous devons cette pyramide à Abraham MASLOW (1908-1970), psychologue américain. Ces recherches concernaient la psychologie générale mais ses successeurs ont appliqués ses conclusions dans le monde de l’entreprise.

        Cette pyramide montre une certaine hiérarchie dans les besoins fondamentaux. Toutes proportions gardées[1] la personne cherche d’abord à satisfaire ses besoins qui sont à la base de la pyramide avant ceux qui sont juste au dessus, et ceux juste au-dessus avant ceux qui sont un degré plus haut et ainsi de suite.

Cependant pour son bien-être et son pleine épanouissement les besoins situés en haut de la pyramide sont tout aussi importants que ceux d’en bas. « L’Homme n’atteint le plein développement de son psychisme que s’il est satisfait sur tous les plans :

Physiologie, sécurité, amour (appartenance), estime de soi (reconnaissance) et accomplissement de soi (créativité) »[2] qui sont donc les différents degrés de la pyramide par ordre de priorité.

D’autre part Maslow pense que plusieurs de ces besoins peuvent être  présents chez une personne simultanément, le modèle n’est pas si rigide que ça, mais la tendance est bien de satisfaire en priorité les besoins du bas avant ceux du haut.

        1) Les besoins physiologiques (besoin de maintien de la vie)

Une personne cherche à satisfaire ses besoins physiologiques avant tous les autres car ils sont nécessaires à sa survie. Par exemple une personne qui manque de nourriture et d’amour cherche avant tout à satisfaire son besoin de nourriture avant son besoin d’amour.

Selon Maslow il existe 8 besoins physiologiques fondamentaux : besoins d’oxygène, besoin d’eau et de nourriture, d’éliminer, de maintien de la température corporelle, de repos et de sommeil, d’activité musculaire et neurologique, de contact corporel et de rapports sexuels.

Les nourrissons et petits enfants, les malades, les personnes âgées ou handicapées, les personnes très pauvres ont besoin des autres, comme d’un/une AES par exemple, pour les aider à satisfaire leurs besoins physiologiques fondamentaux.

        2) Les besoins de protection et de sécurité

Ils viennent juste après les besoins physiologiques.

Chacun d’entre nous aspire à être protégé physiquement et psychologiquement.

Nous avons tous besoin de sécurité et de stabilité :

  • sécurité et protection d’un abri (logement, maison),
  • sécurité de nos revenus et ressources,
  • sécurité physique : ne pas subir des violences ou des agressions,
  • sécurité morale et psychologique,
  • sécurité et stabilité familiale et affective,
  • sécurité par rapport aux dangers physiques,
  • sécurité que donne le fait d’avoir des choses à soi (propriété),
  • sécurité que donne le fait d’avoir une certaine maitrise sur son environnement, sur son existence, un pouvoir de décision afin de trouver comment se protéger et se sécuriser
  • etc.

L’insécurité psychique ou psychologique nait quand une personne rencontre une situation inconnue et qu’elle n’a pas pu l’anticiper ou en prendre connaissance. Ex : pour une personne âgée, rentrer dans un EHPAD est insécurisant, encore plus si personne ne le lui a fait visiter avant. Elle ne sait si elle pourra trouver de l’aide, d’où l’importance pour l’AES de créer une relation de confiance avec elle pour qu’elle puisse retrouver un sentiment de sécurité.

L’être humain a besoin de vivre un sentiment de sécurité intérieure qui est en grande partie donné par le sentiment d’être protégé de l’extérieur par différentes personnes ou éléments (maison par exemple).

Un adulte est suffisamment autonome pour assurer ses besoins de sécurité et de protection mais les nourrissons et petits enfants, les malades, les personnes handicapées ou âgées, les personnes très pauvres ont besoin des autres pour satisfaire leurs besoins de protection et de sécurité. Ils dépendent beaucoup, voir entièrement, de ceux qui les entourent. Il est important pour eux que l’AES reste attentif(ve) à leur confort et à leur sécurité et les protège des dangers, par exemple protéger un petit enfant d’un escalier, un immunodéprimé des infections, une personne âgée de tomber etc.

        3) Les besoins d’amour et d’appartenance

Ils viennent juste après les besoins de protection et de sécurité.[3]

C’est ce besoin d’aimer et d’être aimé, ce qui est primordial pour notre narcissisme, donc pour s’aimer soi-même. (le Narcissisme, c’est l’amour qu’on se porte à soi-même et c’est fondamental, à ne pas confondre avec quelqu’un de narcissique, c’est à dire qui se regarde beaucoup et rapporte toutes les choses à soi).

C’est ce besoin d’être aimé par les membres de sa famille, d’être accepté et reconnu par ses pairs, d’appartenir à un groupe qui reconnaît notre personne comme l’un des siens (sentiment d’appartenance). Le premier groupe d’appartenance d’une personne est sa famille.  

...

Télécharger au format  txt (10.5 Kb)   pdf (81 Kb)   docx (15.3 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com