LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture, les Faux-Monnayeurs

Cours : Fiche de lecture, les Faux-Monnayeurs. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  24 Novembre 2017  •  Cours  •  6 850 Mots (28 Pages)  •  476 Vues

Page 1 sur 28

PREMIERE PARTIE : à Paris.

Le roman s'ouvre à Paris avec le personnage de Bernard Profitendieu qui doit réviser les épreuves du baccalauréat. Il ne lui reste que trois semaines. Toutefois, il est perturbé par la découverte de lettres de sa mère dans lesquelles il apprend que Monsieur Profitendieu n'est pas son père biologique. Il décide de quitter sa famille et laisse une lettre derrière lui. Il rejoint alors son ami Olivier au jardin du Luxembourg où ils discutent politique et littérature. Pendant ce temps-là, le juge Albéric Profitendieu (père de Bernard) et le président de la chambre Oscar Molinier échangent sur une affaire de prostitution à laquelle sont mêlés des mineurs (sur 10 inculpés 9 sont des mineurs > problème est que ce sont des jeunes riches et que les noms seront bientôt diffusés par les journaux et donc salit) . Lorsqu'il rentre chez lui, Profitendieu découvre la lettre de Bernard dans laquelle Bernard explique qu'il n'a jamais réellement aimé Albéric, qu'il sentait qu'Albéric le traitait différemment par rapport à ses autres enfants biologiques et que s'il a élevé Bernard c'était uniquement pour éviter un scandale. Bernard part sans dire au revoir à sa mère il n'avait pas l'air d'être proche d'elle car il était souvent en pension il dit que sa mère ne le connaissait pas vraiment et qu'il lui rappelait un souvenir qu'elle préfèrerait oublier (très certainement le souvenir du père biologique de Bernard). Dans sa lettre il est assez violent en disant qu'il est soulager qu'Albéric ne soit pas son père, il lui demande également d'inventer une histoire pour cacher la raison pour laquelle Bernard est parti. Albéric est cependant triste du départ de Bernard, il l'aimait limite plus que ses propres enfants au contraire de ce que pensait Bernard. Il a l'air rude avec ses propres enfants (repousse son fils, demande à sa fille de ne plus jouer de piano et ne l'écoute pas). Le soir même il ne va pas dire à sa mère que Bernard est parti, il va lui dire qu'il est parti dîner avec un ami. Albéric va avouer la vérité au sujet de Bernard à ses enfants (c'est pas leur frère) et va expliquer la raison de son départ. Il va prétendre qu'un oncle est venu chercher Bernard  pour quelques jours. On se rend donc compte que contrairement à ce que pense Bernard  , Albéric et  sa mère  (Marguerite) l'aiment énormément et qu'ils sont bouleverser. Bernard est né d'une aventure qu'à eu Marguerite et qu'elle regrette fortement. Bernard et Olivier dorment dans la même chambre. Olivier raconte son dépucelage et avoue qu'il n'a pas aimé la fille avec qui il a couché pcq elle parlait bcp trop. Il dévoile également qu'une nuit, il a entendu une femme supplier son frère Vincent de ne pas l'abandonner , c'est la maitresse de Vincent (une femme marié). Le lendemain, Olivier présente son oncle Édouard à Bernard. Vincent va voir le vicomte Robert de Passavant, un écrivain célèbre, qui lui prête de l'argent. Il en a besoin pour Laura, la jeune femme qui est enceinte de son enfant. Il devait lui donner tout son argent qui était à la base pour ses études mais ne pouvait plus rien pour elle car il a tout perdu en jouant à des jeux d'argents donc il la rejetta. Passavant se sent responsable et lui redonne donc 5000 francs pour qu'il rejoue chez Pedro, s'il gagne il lui redonnera les 5000 francs et prendra le reste pour lui. Passavant annonce à Vincent la mort de son père (le père de Robert Passavant, Robert ne s'entendait d'ailleurs pas bien avec son père) et lui demande de lui envoyer son frère Olivier car il aimerait lire ses vers. Passavant et son amie Lilian (femme qui est amoureuse de Vincent) parlent de Vincent et de sa rupture avec Laura.  Vincent et Laura se sont rencontrés dans une maison de santé ils pensaient qu'ils étaient atteint de la tuberculose et qu'il leur restait 1 mois à vivre alors que non. Laura était marié à un professeur de Français depuis 3mois, c'est une femme bien élevée, timide et réservée mais qui avoue ne pas connaître le plaisir avec son mari. Laura et Vincent ont donc couchés ensemble sans prendre de protection puisqu'ils croyaient qu'ils n'avaient plus que peu de temps à vivre. Vincent les rejoint, il vient de gagner de l'argent au jeu, Lilian gagne son pari et remporte les 5000 francs alors que Robert perd son pari. Lilian fait partir ses invités mais retient Vincent. Bernard se lève avant Olivier. Il part à l'aventure et décide que ses actions répondront désormais à la question : "Si tu ne fais pas cela, qui le fera ?" Il reste sur un banc jusqu'à l'aube. On peut constater que Bernard est content que Albéric ne soit pas son vrai père puisqu'il se sentait mal d'éprouver de la haine pour son « père ».  Lilian et Vincent ont passé la nuit ensemble. Lilian voit que Vincent fait la tête, il pense certainement à Laura, Lilian lui explique qu'il doit choisir entre Laura et elle car s'il pense à Laura il n'a rien à faire avec Lilian, elle tente de le convaincre de quitter Laura. Elle lui raconte un naufrage auquel elle a survécu lorsqu'elle avait dix-sept ans. Durant ce naufrage elle explique qu'elle a sauvé une petite fille, elle explique que les marins coupés les doigts des gens qui essayaient de monter dans le canot pcq il n'y avait pas assez de places pour tout le monde. Édouard est dans le train pour quitter l'Angleterre et aller à Paris afin de retrouver Laura. Il lit une lettre de Laura dans laquelle elle explique que elle et son mari ne se parle pratiquement plus et qu'elle ne veut pas le retrouver car elle dit qu'il est trop bon pour elle et qu'elle ne le mérite pas, elle ne veut pas non plus revoir sa famille par peur de les décevoir et qu'ils la maudissent, dans sa lettre elle dit qu'il n'y a plus seulement elle qui meurt donc ça pourrait vouloir dire que le bébé aussi , elle est désespérée et se sent abandonnée par Vincent même si elle comprend qu'il ne peut pas l'aider, sa lettre ressemble à une lettre d'adieu on a l'impression qu'elle va se suicider.  Edouard se plonge ensuite dans son journal intime pour se souvenir de leur séparation amoureuse l'année précédente il dit également qu'il ne sait pas qui il est réellement il a du mal à se connaitre. Il écrit ensuite ce qu'il pense des livres de Passavant. À la gare, il retrouve son neveu Olivier. Ils ne savent pas vraiment quoi se dirent , vont dans un café : ont peut noter l'agacement et la gêne des personnages. Ils pensent chacun déranger l'autre alors que ce n'est pas du tout le cas bien au contraire c'est pour cette raison qu'ils n'arrivent pas à communiquer. Bernard se rend également à la gare, sachant qu'il y trouvera Olivier. Il l'observe avec son oncle et ramasse le bulletin de consigne qu'Édouard a perdu. Il prend à sa place sa valise et va se cacher dans un hôtel pour la fouiller. Il lit alors son journal et découvre que Edouard a rencontré le fils de sa demi-soeur dans un magasin (Georges Molinier) il était en train de voler des livres, surpris par Edouard il les reposa, en sortant Edouard vint lui parler et lui acheta le livre qu'il souhaitait. Il lit également le récit du mariage de Laura et Douviers à la pension Vedel, ainsi que les sentiments d'Édouard pour son neveu Olivier. Édouard raconte également le comportement d'Olivier avec Sarah et Bernard se sent jaloux à la lecture de ce passage. Le journal raconte aussi la conversation du vieux professeur La Pérouse avec Édouard : il se sent vieux et dit que tout le monde se désintéresse des vieux et donc de lui. Il veut se tuer, son mariage avec madame La Pérouse ne marche plus très bien depuis la naissance de son fils car ils avaient tous les deux des visions différentes de l'éducation, il pense qu'il a raté l'éducation de son petit-fils Boris, qu'il ne le connait pas assez car sa famille ne lui dit rien. Son fils a pris une maitresse et l'a mise enceinte, sa maitresse est partie en Pologne. La maitresse de son fils ne parle qu'à Mme La Pérouse mais Mme La Pérouse ne lui donne aucunes nouvelles de son petit-fils. Bernard découvre le projet d'écriture d'Édouard : un drame moral. Bernard cesse de lire et décide d'aider Laura. Afin que Laura ne le repousse pas Bernard décide d'inventer une histoire « à faire plaindre » et qui pourrait faire en sorte qu'elle s'intéresse à lui. Il va à son hôtel. Finalement il l'excuse de Bernard était l'adresse d'Edouard : il lui demanda son adresse. Laura n'avait pas peur de lui car il était très jeune. Bernard dit qu'il n'avait pas de famille et qu'il était un bâtard comme l'enfant que portait Laura : une certaine émotion nait entre eux. Édouard toque à la porte : il a entendu toute leur conversation. Il est ensuite convaincu de prendre le jeune homme comme secrétaire particulier. Pendant ce temps, Passavant propose à Olivier de diriger une revue littéraire. Il tente de le séduire. Le chapitre 16 s'agit de l'intervention du narrateur qui analyse le caractère de Vincent et Lilian. Cette dernière (Lilian) a réussi à convaincre Vincent de quitter Laura, Vincent voulait arrêter la médecine pour faire des travaux de sciences naturelles alors Lilian lui proposa d'utiliser l'argent qu'il a gagné au jeu (50 000 francs) pour partir à Monaco ensemble et lui dit qu'il devait aussi tenir sa promesse en donnant les 5000 francs qu'il avait promis à Laura. Vincent ne dit pas à Lilian qu'il est allé chez Laura juste avant de venir voir Lilian et que Laura avait refusé son argent. Ils partent avec Passavant en voiture, Robert reproche à Vincent de ne pas demander de nouvelles de l'entretient d'Olivier/de ne pas s'en soucier/ de s'en foutre un peu de lui. Passavant dit que l'entretient s'est bien passé et qu'il aime bien Olivier. Passavant leur demande (donc à Lilian et Vincent) de convaincre les parents d'Olivier de le laisser partir en vacances avec lui comme il l'a prit pour rédacteur en chef (ou secrétaire jsp) . Dans son journal, Edouard nous raconte sa visite chez La Pérouse , Mme de La Pérouse demande à Edouard d'essayer de soigner Mr La Pérouse (leur mariage ne va pas fort par exemple son mari lui reproche de l'espionner, il voulu la mettre dans une maison de retraite, ne mange plus quand il y a Mme La Pérouse et se lève en douce la nuit pour manger sans elle).Lorsque Mr La Pérouse arrive c'est à son tour de se plaindre de sa femme il lui reproche de toujours vouloir avoir raison, dès qu'elle fait une erreur elle rejette la faute sur son mari, elle mange trop et dit que c'est lui qui mange trop...) Mr La Pérouse dira même qu'elle le menace en disant que s'il continue elle ira en maison de retraite (c'est en contradiction avec ce qu'à dit Mme La Pérouse puisqu'elle a dit que c'était lui qui voulu la mettre en maison de retraite). Mr La Pérouse dit qu'il a mit un titre de rentes de côté qui serait versée directement à son petit-fils Boris jusqu'à sa majorité mais il ne fait pas confiance aux notaires c'est pourquoi il demande à Edouard de veiller à ce que cela soit executé. Mr La Pérouse sait désormais où se trouve son petit-fils (en Suisse à Saas-Fée). Édouard fait donc la promesse à La Pérouse d'aller chercher son petit-fils Boris à Saas-Fée en Suisse pour l'amener à Paris car Mr Pérouse souhaite voir son petit-fils avant de mourir, il dit qu'il serait plus facile pour lui de mourir en ayant vu son petit-fils.

...

Télécharger au format  txt (39.2 Kb)   pdf (274.3 Kb)   docx (205.2 Kb)  
Voir 27 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com