LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Synthe sur l'oubli

Dissertation : Synthe sur l'oubli. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2015  •  Dissertation  •  964 Mots (4 Pages)  •  2 297 Vues

Page 1 sur 4

Les quatre documents mis à disposition traitent du thème : le souvenir. Ils se composent d’une photographie, d’un texte juridique, d’un article ainsi que d’un essai. Le premier document est un photogramme issu du film de Michel Gondy : Eternal Sunshine of the Spotless Mind, en 2004. Nous avons ensuite un texte juridique une Charte du droit à l’oubli, parut en 2010. Puis, un article composé à partir d’une interview «  Dictature Marcos : le président philippin Benigno Aquino qui plaide pour l’oubli » écrit par Ted Aljib. Enfin, l’essai de Marc Augé Les formes de l’oubli. Le corpus de document soulève le problème suivant : l’oubli est-il un droit ? À cette question la documentation nous permettra de répondre en évoquant dans un premier axe : l’oubli, une nécessité ? Puis, dans un second axe : L’oubli un droit ou un devoir ?

L’oubli est un acte important pour pallier aux souffrances de l’humain. Dans son film Michel Gondry présente le cas d’un jeune homme désespéré qui choisit d’oublier une relation amoureuse par le biais d’une machine à effacer la mémoire. Le casque de celle-ci, symbolise une passoire ce qui amène à penser que les souvenirs et mémoire des moments passés s’échappent par les trous de l’ustensile de cuisine. Afin d’opérer à l’effacement du cerveau. Dans son interview, Benigno Aquino montre qu’il souffre également, victime et témoins de crimes, il porte encore les traces physiques des atrocités des évènements historiques de son pays. En 1987 Il se fit tiré dessus par des soldats, depuis une balle reste logée dans son cou. Cet acte le ramène constamment au souhait de vouloir oublier. Marc Augé prouve aussi que la mémoire collective qui ici touche la guerre, les commémorations redondantes sont facteurs de souffrances pour les victimes ou témoins de l’holocauste, ou encore l’horreur des camps, sont les personnes qui ont besoin d’oublier. L’auteur soulève en exemple le cas de son grand père ayant vécu dans les tranchées pour qui il est primordial d’oublier.

L’oubli, une manière de se construire ou de se reconstruire, pour ces personnes au passé douloureux,  l’auteur souligne la différence entre revire et survivre. Pour recommencer une nouvelle vie il faut parfois oublier. Benigno Aquino le rejoint sur ce point, la peur de la mémoire est présente, il enfoui ses souvenirs pour effacer de sa mémoire les crimes pour soigner ses blessures. Il faut donc tourner la page pour se reconstruire. Le personnage du photogramme du film de Gondry prouve aussi que l’oubli est un moyen de ne pas souffrir en voulant effacer de sa mémoire sa relation amoureuse pour commencer une nouvelle vie. Dans la charte du droit à l’oubli, les institutions réfléchissent à l’usage des données sur internet pour protéger les utilisateurs. Elles veulent faire évoluer les idées. L’usage des données non effacées sont préjudiciables et peuvent porter atteinte à la réputation d’une personne. Il est donc préférable de les supprimer. Internet est considéré comme la super mémoire du monde.

Dans le cadre politique, ce texte juridique met l’accent sur la pédagogie afin de sensibiliser et éduquer les internautes, pour leur présenter l’enjeu du respect de leur vie privée et de faires adhérer aux sites la signature de cette charte. Dans l’interview du président philippin, Ted Aljibe évoque aussi cette dimension politique, pour qui l’oubli peut prendre aussi cette dimension. Oublier les crimes sous la dictature du pays, c’est demander à reconstruire le pays sans refouler les débats, les haines des évènements passés des proches victimes. Ce qui pourra ramener le pays dans un nouvel abime. Marc Augé croit ainsi que le devoir d’oubli dont il suggère la nécessité, qu’elle soit notamment politique.

...

Télécharger au format  txt (6 Kb)   pdf (103.2 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com