LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Brexit

Dissertation : Le Brexit. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  3 Octobre 2017  •  Dissertation  •  724 Mots (3 Pages)  •  3 685 Vues

Page 1 sur 3

Le Brexit

Le Brexit signifie Britain Exit c'est-à-dire la sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne

Le 23 Juin 2016 après un referendum  les britanniques ont voté à 51.9% en faveur  du Brexit laissant trois ans au R.U. pour quitter l’Union Européenne. Cela engendre un énorme coût pour les britanniques qui sortent de l’Europe avec une addition s’élevant a plus de 100 milliards d’euros !

 Le Brexit a d’ailleurs été repoussé à 2021

La question que l’on peut se poser est le Brexit sera-t-il  favorable ou défavorable pour le Royaume-Unis ?

Cette situation divise gravement le pays et deux camps se forment les pro- UE et ceux favorable au brexit. Beaucoup de banque se sont délocalisés ou ont fermé, de plus le cours de la Livre Sterling a chuté.

Les raisons du Brexit :

La Grande Bretagne est un pays libérale qui a toujours promu le libre échange pour bénéficier de la libre circulation (capitaux, services, travailleurs).

Beaucoup de travailleurs étrangers provenant de l’Europe de l’Est arrivent sur le territoire à partir de 2004.

Le Royaume-Unis est un royaume souverain, il a toujours voulu garder son pouvoir  décisionnel, plus particulièrement économique.

Il ne faisait pas partie de la zone euros  ce qui lui permet de conserver sa monnaie qui est le Livre Sterling, et la banque central peut décider librement de leurs taux intérêt. Cet afflux de travailleurs, provenant de pays européens plus pauvres ainsi que l’envie de retrouver leur souveraneté a fait naitre chez une partie de britanniques un sentiment nationaliste qui au départ de rejet de l’Union Européen.

Les conséquences :

Une fois sorti de l’Union Européenne, le Royaume-Unis ne devra plus poursuivre les contraintes européennes. Le pays pourrait alors créer une mesure pour réduire le nombre de travailleurs provenant de l’Europe ou proposer des avantages fiscaux aux entreprises qui s’installent au Grand Bretagne.

Malgré tout le Royaume-Unis a tout intérêt à conserver les règles de libre échange qui existent entre lui et l’UE. A l’heure actuelle près de 50%  des exportations de la Grande Bretagne vont à l’UE et 15% des exportations de l’UE vont vers la Grande Bretagne. Les deux parties seraient donc perdant économiquement s’ils s’instauraient des barrières douanières entre eux. Actuellement le Royaume Unis et l’UE  n’ont pas pu se mettre d’accord sur la nature de leur relation et personne ne sait réellement ce qui va se passer ca la décision est beaucoup trop récente. Les premières conséquences pour le pays sont pour l’instant la baisse de la bourse ainsi que la chute de l’immobilier. Une légère hausse de prix a été constatée de même pour le prix des produits importés qui a déjà augmenté de 4%. Malgré tout cela la bourse est vite remontée et le chômage s’est stabilisé, de plus le gouvernement a pris des mesures pour amortir la situation telle qu’un plan de prêt aux banques, un rachat de la dette publique à hauteur de 70 milliards de Livre Sterling ainsi qu’une réduction du taux d’intérêt.

Aujourd’hui, l’incertitude flotte autour du Brexit ce qui risque de ralentir  l’économie britannique, l’élément fondamental sera les négociations avec l’UE ; Selon les résultats, les marchés seront rassurés ou au contraire ce risque de créer une onde de choc pour toutes les bourses européennes. La bourse de Londres pourrait réduire ses activités au profit de celle de Paris ou Berlin. Les conséquences qui ont déjà eu lieu depuis le Brexit sont flagrantes en politique. Les parties ont été très divisées. Un ministère de la sortie de l’UE comptant  300 personnes a été crée. En parallèle les crimes en haine vers les polonais ont augmenté de 40%.

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (93.2 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com