LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire Du Jean

Dissertations Gratuits : Histoire Du Jean. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  4 Décembre 2013  •  546 Mots (3 Pages)  •  596 Vues

Page 1 sur 3

Il était une fois…

Les denims sont éternels

Vendu à 1,46 $ aux chercheurs d’or et aux fermiers, le jean est aujourd’hui victime de son succès. Depuis que les créateurs et les stylistes ne cessent de le réinterpréter, les prix s’envolent et nous avec !

Or bleu

1847 : Oscar Levi Strauss, homme d’affaires d’origine bavaroise, s’installe à New York.

Quelques années plus tard, en pleine ruée vers l’or, il part en Californie pour vendre de la toile de tente et des bâches. Il a alors l’ingénieuse idée d’utiliser ces matières pour fabriquer des pantalons solides pour les chercheurs d’or : c’est un succès. Dès 1853, il utilise du coton provenant de Nîmes (d’où le nom de « denim »), teint en bleu : le « blu di Genova ».

Cow-boys et teenagers

Le succès du jean se confirme à partir de 1874, avec l’apparition des premières contrefaçons. Après la grande crise de 1929, les jeunes commencent à imiter les fermiers, les paysans et autres travailleurs ; ils portent ce confortable pantalon pour les loisirs. En 1948 apparaissent les premiers jeans pour femmes. Dans les années 1950, les teenagers ne le quittent plus, ils le portent avec des blousons noirs et des bottes Harley Davidson. En 1961, Marilyn Monroe, dans The Misfits, fait des ravages avec son denim. Dans les 70’s, ce pantalon unisexe fait l’unanimité. En 1990, Tom Ford fait défiler pour Gucci des « hippies de luxe » qui foulent les podiums avec des jeans déchirés, customisés avec des perles et des plumes.

Levi, Levy et Lee

En 1902, lorsque le légendaire fondateur de la Levi Strauss & Co meurt, ses neveux reprennent le flambeau. En 1928, la société Rica Levy est fondée. A partir des années 2000, elle joue un rôle de leader sur le marché. En 1889, Henry David Lee crée sa maison de vêtements pour travailleurs au Kansas : Lee devient la deuxième marque mondiale de jeans. En 1947, la marque Wrangler est lancée ; ces jeans d’inspiration western sont spécialement destinés aux jeunes.

Le 501, du sang neuf

En 1890, le cultissime 501 fait son apparition. Son nom vient de son numéro de lot. Il se caractérise par ses 5 poches et ses rivets en cuivre. En 1926, Lee invente les « Lee Riders », les premiers jeans à fermeture à glissière. En 1928, les délavés sont à la mode grâce à la technique du « stone-washed », réalisée à partir de petites pierres ponces. Dans les années 1980, les adeptes du vintage traquent les moindres détails (étiquettes, finitions…) qui rappellent une époque phare ; le jean se porte très moulant, la coupe cigarette fait un tabac. En 1990, la vague du « surteint » déferle. En 1994, grâce à l’introduction du Lycra, le marché est redynamisé. En 1997, le jean brut est de rigueur.

Luxe et Volupté

A l’heure actuelle, le jean est devenu un produit de luxe. Grâce à des coupes variées, il s’adapte à toutes les morphologies et met en valeur chaque type de silhouette.

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (144.5 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com