LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire Des Arts: La Fontaine Stravinsky de Jean Tinguely et Niki de St Phalle

Documents Gratuits : Histoire Des Arts: La Fontaine Stravinsky de Jean Tinguely et Niki de St Phalle. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  9 Juin 2014  •  881 Mots (4 Pages)  •  4 831 Vues

Page 1 sur 4

ORAL D’HISTOIRE DES ARTS

LA FONTAINE STRAVINSKY

Bonjours, je m’appelle , je suis en 3° et je vais vous présenter mon oral d’histoire des arts sur la fontaine Stravinsky. Je vais vous présenter cette œuvre en suivant l’axe : « Comment une « sculpture-fontaine » contemporaine peut elle s’inscrire dans l’espace urbain ? »

Mon plan :

• Description de la fontaine

• Analyse comparative entre les différents types de sculptures

• Contexte artistique et historique

• La fontaine, un mobilier urbain

• Le rôle du son

• Conclusion

La fontaine, description :

La fontaine Stravinsky (ou fontaine aux automates) se trouve quartier Beaubourg à Paris. Elle date de 1983 et a été réalisée par Jean Tinguely et Niki de St Phalle. Ce monument rend hommage à l’œuvre musicale de Stravinsky, un auteur compositeur russe du 20ème siècle. La fontaine est bâtie sur la place Igor Stravinsky près de l’IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique et Musique) qui est un centre de recherche et de création en musique contemporaine. C’est une œuvre en mouvement animée par des mécanismes et des jets d’eau. Elle est composée de 16 sculptures qui évoquent les compositions du musicien :

• 7 sont de Jean Tinguely (la vie, le renard, la grenouille, la spirale, la clé de sol, la diagonale et Ragtime)

• 6 sont de Niki de St Phalle (le cœur, l’oiseau de feu, le serpent, la sirène, le chapeau et le rossignol)

• 3 sont communes aux deux artistes (l’éléphant, la mort et l’amour)

Analyse comparative :

On peut vraiment différencier les œuvres de Tinguely et de St Phalle :

• Jean Tinguely :

o toutes faites de métal et noires

o formes données par les éléments métalliques (rouages, ressorts, câbles)

o mouvements en va et viens, balancier, ainsi que jets d’eau multi directionnels qui animent les sculptures

o Et enfin par rapport aux effets produits : pour Jean Tinguely le rappel de l’horlogerie (temps, répétition, rythme), la boucle du temps, la répétition mécanique a laquelle nous sommes soumis, en contrepoint avec la présence des jets d’eau qui apporte joie et fantaisie

• En opposition, Niki de St Phalle :

o des sculptures de couleurs vives faites en moulage de résine et de polyester

o ou des lignes courbes et des formes plaines et généreuses.

o Mouvements : qui tournent sur leurs axes

o Les œuvres de Niki de st Phalle évoquent le monde de l’enfance, la joie, et l’amusement dans laquelle apparaît toutefois la présence plus sombre de le mort.

Les 3 sculptures communes aux deux artistes rassemblent toutes ces caractéristiques (mélange métal et

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (82.4 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com