LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En Quoi Les Activités De La Banque Impliquent-elles Aujourd'hui La Mise En œuvre De Nouvelles Organisations Au Sein Des Entreprises Bancaires ?

Dissertation : En Quoi Les Activités De La Banque Impliquent-elles Aujourd'hui La Mise En œuvre De Nouvelles Organisations Au Sein Des Entreprises Bancaires ?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  18 Avril 2014  •  880 Mots (4 Pages)  •  596 Vues

Page 1 sur 4

L’ENTREPRISE BANQUE – QUESTION N°19

En quoi les activités de la banque impliquent-elles aujourd’hui la mise en œuvre de nouvelles organisations au sein des entreprises bancaires ?

Introduction

Aujourd’hui, les activités de la banque s’exercent dans une conjoncture de crise, d’abord financière puis économique. Les marges sont faibles (taux bas) et les coûts augmentent (Humains, Immobiliers, Informatiques). Ce contexte est d’autant plus difficile qu’il s’accompagne d’une mutation du secteur et de l’environnement bancaire. Les banques, ainsi que leurs organisations, doivent donc s’adapter.

Annonce du plan

I/ Réglementation : Impacts sur les activités

1. Exigences de Bâle III

2. Séparation des activités

II/ Relation Banque/Client en pleine mutation

1. Comportement du consommateur

2. Adapter son réseau de distribution

Développement

I. Réglementation : impacts sur les activités

Suite à la crise financière, les exigences réglementaires ont été renforcées afin de protéger le consommateur, d’assurer la sécurisation des activités du secteur bancaire et d’éviter l’aléa moral.

1. Exigences de Bâle III

Bâle III dont la mise en œuvre est prévue entre 2013 et 2019 requiert :

- Un renforcement de la solvabilité (fonds propres/risques pondérés >= 10,5% en cible).

- Un encadrement de la liquidité (LCR + NSFR).

- Effet de levier pour limiter l’endettement des banques (Fonds Propres/Taille du bilan >= 3%).

Solutions :

- Augmenter et assainir les fonds propres (Augmentation de capital / Mise en réserve / Remplacement des titres hybrides).

- Réduction de la taille du bilan.

- Passer par des financements LT plutôt que CT / Privilégier les dépôts.

Impacts sur les activités :

- Réduction de la voilure sur la BFI.

- Diminuer les activités consommatrice d’actifs (octroyer moins de crédit, crédit bail …).

- Privilégier les activités de banque de détail (Collecter des dépôts).

- Renforcement/Développement de certains métiers (ALM, Compliance, Communication Financière).

2. Séparation des activités

La Loi du 26 juillet 2013 de séparation et de régulation des activités bancaires vise à séparer les activités de dépôt et de crédit, des activités de marché à caractère spéculatif pour compte propre. Ces dernières devront être isolées dans une filiale séparée, agrémentée par l’ACPR. Certaines activités seront purement interdites : Trading Haute Fréquence et opérations sur les produits dérivés agricoles.

Les établissements devront donc choisir : poursuivre ces activités ou les cantonner dans des filiales avec un surcoût, puisque ces structures devront également respecter les ratios prudentiels.

Cette loi comporte un volet impactant pour la banque de détail :

- Transparence de la tarification.

- Mesures pour la clientèle fragile : Plafonnement des frais pour fonctionnement irrégulier du compte, simplification du surendettement et de l’exercice du droit au compte.

Cette loi devrait entrer en vigueur en Juillet 2015.

II. Relation Banque/Client en pleine mutation

L’explosion des NTIC

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (89.2 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com