LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude d'un article sur la photographie

Mémoires Gratuits : Étude d'un article sur la photographie. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  5 Janvier 2013  •  838 Mots (4 Pages)  •  652 Vues

Page 1 sur 4

LECOCQ Michel, « Robert Capa - Endre Erno Friedman (1913-1954) » Photophiles Magazine, 2004.

Site URL: http://www.photophiles.com/index.php/les-articles-archives/biographies/26-robert-capa.html

A. AUTEUR, STATUT ET FORMATIONS

Michel Lecocq est un auteur photographe qui pendant ces 10 dernières années à dédié sa vie à la photographie. Il est un artiste de l'image dont une des principales activités est la diffusion de ses images et de ses articles dans son blog internet.

Photophiles est un magazine photo francophone sous la direction d’Emmanuelle Foray et Frédéric Brizaud, publié mensuellement depuis septembre 2000 dans le web. La ligne éditoriale du magazine est de faire la promotion des photographes et de la photographie en général. Chaque mois, le magazine publie des biographies de photographes célèbres tels qu'Eugen Smith, Robert Capa, Raymond Depardon et des articles sur l'histoire de la photographie (épopée du National Geographic, l'agence Rapho, la photographie d'après-guerre).

L’article est divisé en plusieurs sous-parties nommées : l’apprentissage, la vie parisienne, la guerre d’Espagne, intermède 39, la Seconde Guerre Mondiale et les années Magnum. Chaque partie parle d’un aspect de la vie de Robert Capa pour nous donner une approche assez générale mais intéressante de la vie du photographe.

Dans plusieurs parties l’auteur parle de la vie privée du photographe. Très rapidement il nous raconte les débuts de son engagement en Hongrie, qu’il a dû quitter pour s’installer à Berlin où il commença sa vie de journaliste et photographe. En 1933, Robert Capa se voit obligé de quitter l’Allemagne à cause de la montée du Nazisme, et se réfugie à Paris. C’est à Paris qu’il rencontre des gens du métier de la photographie avec qui il ouvrira plus tard l’agence Magnum. Il rencontra aussi sa femme Gerda Pohorylle. L’article traite aussi la vie de Capa dans le monde du photoreportage et ses apports. C’est la guerre d’Espagne qui fait connaître Capa en tant que photoreporter. En 1936, Capa et sa compagne sont envoyé pour couvrir les premiers mouvements des troupes républicaines par les magazines « Vu » et « Regards ». C’est sur le front de la guerre qu’il prend la photo d’un milicien espagnol frappé par une balle, il y aura même toute une controverse autour de la photo pour savoir si elle est réelle. C’est grâce aux photos prise lors des affrontements que Capa réussit à montrer les horreurs de la guerre civile espagnole et c’est aussi grâce à ces photos que Capa devient l’un des plus grand reporter de guerre du monde entier. En 1939, capa s’éloigne du paysage de guerre pour couvrir le tour de France pour « Match » et « Paris Soir », mais ces images restent audacieuses et dépassent la course pour s’intéresser aussi aux spectateurs. Après avoir couvert le Tour de France, Capa poursuit sa carrière de reporter de guerre pendant la Seconde Guerre Mondiale. On lui doit notamment des images des opérations d’Afrique du Nord, de la libération d’Italie et du débarquement en Normandie (chargé par les revues « Life » et « Colliers »). À travers cet article on voit clairement l’admiration de l’auteur pour Capa, en le nommant

...

Télécharger au format  txt (4.8 Kb)   pdf (73.2 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com