LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Techniques culturales

Thèse : Techniques culturales. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  13 Février 2017  •  Thèse  •  823 Mots (4 Pages)  •  889 Vues

Page 1 sur 4

INTRODUCTION

En agriculture, les techniques culturales simplifiées (TCS) ou encore Technique de Conservation des Sols sont des méthodes de travail limitant le travail du sol. Les TCS ont été initialement développées en Amérique du Sud où les méthodes classiques, importées par les colons européens, n'étaient pas adaptées aux conditions pédoclimatiques (interaction entre le climat et le sol). Mais elles ne sont pas sans dégât .Quelles sont les causes, les manifestations, les conséquences et les approches de solutions des dégâts dus aux technique culturales ? La réponse à ces questions sera développées toute au longue de notre exposé.

  1. CLARIFICATION

Technique culturale : c’est l’ensemble des méthodes mise en œuvres pour la production agricole .Qui est relatif à la mise en valeur du sol en vue de la production agricole; à l'ensemble des soins appropriés par lesquels on assure et éventuellement améliore la production d'un végétal.

A-Quelques définitions complémentaires

Le fauchage, entretien de la parcelle, opération consistant à couper l’herbe avec une faux ou une faucheuse.cet acte permet de présenter un terrain propre avant le labour  afin de permettre une bonne germination ou un bon développement des plantes.

  • Le  labour, qui est l’une des importantes étapes dans la culture de plusieurs types de produits, consiste à retourner par des charrues pour préparer l’enracinement et le lit de semence.
  • Le semis : c’est l’opération qui consiste à mettre en terre des semences.
  • Enfouillissement d’engrais : cette action consiste  à donner de l’engrais chimique ou organique à la plante.
  • Le sarclage, arrachage des mauvaises herbes (d’un terrain cultivé à l’aide d’un outil ou d’une machine), c’est une opération agricole qui consiste à extirper les végétaux nuisibles et à ameublir la surface du sol afin de permettre aux végétaux de bien se développer.
  • Le Traitement phytosanitaire : c’est le faite d’épandre des produits phytosanitaires a savoir les insecticides, pesticides les herbicides ….dans son champs.

En dépit de leurs utilités dans le domaine agricole, ces techniques de productions agricoles ne sont pas sans dégâts surtout sur l’environnement.

  1. LES CAUSES DES TECHNIQUES CULTURALES

Tout d'abord, les techniques culturales ont complètement été bouleversées en 50 ans. L'apparition des tracteurs, et leur taille qui ne cesse d'augmenter ont conduit à la disparition de la majorité des haies. Or celles ci sont extrêmes importantes. En effet, elles constituent des réservoirs de biodiversité, que ce soit végétale ou animale. De plus ce sont des barrières à l'érosion due aux intempéries et au vent. Leur disparition est donc une réelle perte. D'autre part, il faut savoir que le sol n'est pas une ressource renouvelable. Les cultures intensives qu'ils doivent supporter les épuisent peu à peu. A terme, le risque est grand d'avoir des terres sur lesquelles rien ne poussera plus.
              Enfin, je citerais un dernier exemple, celui des engrais. Ils sont apportés en excès, le plus faible possible car ils coutent chers, mais en excès afin de garantir à coup sûr un certain rendement. Cela pose particulièrement problème dans la mesure ou cet excès rejoint les eaux souterraines ou de surface. Et la même chose arrive avec les pesticides, fongicides etc.

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (141.5 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com