LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire de texte Marcel Proust, Du côté de chez Swann, II « Un amour de Swann » (1913)

Commentaire de texte : Commentaire de texte Marcel Proust, Du côté de chez Swann, II « Un amour de Swann » (1913). Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  24 Mai 2018  •  Commentaire de texte  •  809 Mots (4 Pages)  •  2 722 Vues

Page 1 sur 4

Commentaire de texte

Texte : Marcel Proust, Du côté de chez Swann, II « Un amour de Swann » (1913)

INTRODUCTION :

Marcel Proust est un auteur du XXème siècle, c'est l'un des premiers auteurs de texte Romanesque, il a écrit un roman qui nommé Du côté de chez Swann, la deuxième partie à pour titre : “ Un amour de Swann “, texte publié en 1913. Cela raconte l'histoire de Swann et Odette qui s'aime mais Swann,un soir en partant de chez Odette eu peur qu'elle invite un amant pour pouvoir en avoir le coeur net il décide de faire demi-tour et d'aller espionner Odette par la fenêtre,il va entendre une voix d'homme va donc taper au volet en pensant que c'était l'amant avec qui Odette le tromper quand les volets se sont ouverts, il vit une chambre qui lui était inconnue avec deux hommes dedans, il se rendit vite compte qu'il s'était trompé de chambre. Dans ce commentaire nous allons d'abord voir les sentiments qui sont utilisés dans le texte pour ensuite voir la recherche de la vérité.

I Les sentiment éveillés chez Swann :

Proust nous montre l’amour que Swann à pour Odette mais aussi la jalousie excessive qu'il a en lui, dans le texte, on peut voir que Swann aime beaucoup Odette, on vois aussi qu'il est très jaloux avec les mots jalousie et jaloux qui sont répété plusieurs fois tout au long du texte, et le faite qu'il cherche à voir si Odette vois quelqu'un d'autre que lui, il a des soupçons (“Il éprouvait une volupté à connaître la vérité” - ligne 13) Il y a une exagération avec le mot volupté qui signifie qu'il veut en avoir le coeur net à l’instant même.

Il nous montre aussi que Swann a peur d'être détesté et d’avoir honte si elle sait qu’il a des soupçons, il nous montre clairement que Swann a peur de ne plus être apprécié par Odette avec par exemple le thème de la peur de ne plus être aimé (= l'aimait-elle; elle allais le détester désormais; il s'expose à se faire détester - ligne 8, 7),mais il a aussi peur d'avoir honte si elle se rend compte qu'il a des soupçons sur la sincérité d'Odette il pense qu’elle va le détester - ligne 7.

Finalement Proust nous montre aussi l’opposition entre le sentiment d’aimer mais aussi celui d'être détesté grâce à l’opposition entre le fait que Swann aime passionnément Odette et qu'il est très jaloux mais il y a aussi la peur d'être détesté à cause des soupçons qu'il a pour la sincérité d’Odette. Pour cela Marcel Proust utilise deux champs lexicaux opposé, celui de l'amour (= leur amour; l'aimait-elle; le plaisir; la jalousie - ligne ,8,7 et 9) mais aussi le champs lexical du fait de détester (= elle allait le détester; s'expose à se faire détester - ligne 7 )

II La recherche de la vérité :

Proust montre la vérité à travers la fenêtre grâce à l’obstacle qu'est la fenêtre pour connaître la vérité puisqu'elle est fermé avec un volet il n'a donc plus de visuel sur la chambre d'Odette cela est montré avec la répétition

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (42.4 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com