LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Vieille Chanson Du Jeune Temps Victor Hugo

Compte Rendu : Vieille Chanson Du Jeune Temps Victor Hugo. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Juillet 2013  •  527 Mots (3 Pages)  •  7 870 Vues

Page 1 sur 3

2- Le thème principal du poème de Victor Hugo est le regret.

Champs lexical relié au regret : songeais (v. 1), froid (v. 2), distraits (v. 2), morose (v. 4), sourds (v. 6), tremblant (v. 5)

3- Le sous-thème est la séduction puisque Rose tente fortement de séduire l’homme, mais sans résultat.

4- Tout d’abord, pour marquer qu’il s’agit d’un poème lyrique, on remarque immédiatement que le poème a été écris au « je ». Le poème a été écrit sous forme de chanson avec des rimes croisés. On peut également à travers les vers que l’auteur exprime sa sensibilité et sa subjectivité. L’auteur parle également de sa vie privée, ce qui distingue une autre marque du lyrisme.

6- Rose a 20 ans, il s’agit d’une belle femme aux yeux brillants. Elle est aguichante et séductrice.

L’homme est âgé de 16 ans, c’est un jeune homme innocent et réservé.

7- La nature vient mettre en valeur Rose. La nature est discrète, mais vient mettre l’emphase sur la discrétion, ça n’aurait pas été la même chose si l’histoire s’était déroulée dans une rue !

8- Vieille chanson du jeune temps explique la relation entre la jeunesse et l’ancienne façon de séduire. «La vieille chanson» c’est comme si séduire était une chanson, comme si tous les faits et gestes de Rose étaient dans le but de séduire le jeune homme. Et le «jeune temps» c’est pour faire ressentir la jeunesse car les deux personnages sont jeunes.

9- «"Soit ; n'y pensons plus !" dit-elle.

Depuis, j'y pense toujours.»

Rose dit au jeune homme de ne plus penser à elle et à sa tentative de séduction, cependant le jeune homme n’avait pas remarqué qu’elle essayait de le séduire jusqu’à ce moment. Depuis ce temps, il ne peut plus arrêter de penser à Rose.

10- Relevez et expliquez la figure de style présente au :

• Vers 5 : Comparaison : Avec la suite du texte, on comprend qu’il était froid dans le sens où il restait indifférent aux avances que Rose lui faisait.

• Vers 9 : Personnification : La rosée ne peut pas vraiment faire l’action d’offrir quelque chose comme c’est inanimé alors on peut comprendre que ce sont les gouttes d’eau.

• Vers 34 : Emphase : En sortant du bois est plus ordinaire qu’en sortant des grands bois sourds. Il est plus facile de voir qu’il s’agit d’une grosse forêt.

11- Relevez deux allitérations.

• La rosée offrait ses perles (vers 9) (le son R)

• Une eau courait, fraîche et creuse (vers 21) (le son R)

12- Que laissent sous-entendre les vers 15 et 16 ?

Les rossignols seraient les hommes qui voulaient courtiser Rose et les merles seraient les hommes jaloux que Rose accorde de l’attention au jeune homme.

13- Expliquez les vers 23 et 24 en faisant ressortir les figures de style.

Il s’agirait d’une grosse métaphore comme la jeune

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (58.7 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com