LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Victor Hugo

Cours : Victor Hugo. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  23 Novembre 2015  •  Cours  •  377 Mots (2 Pages)  •  852 Vues

Page 1 sur 2

Victor Hugo est né le 26 février 1802 à Besançon. L’année de son premier recueil, il épouse son amie d’enfance. Après la naissance de ses enfants et son divorce, il se console avec une actrice. Le 4 septembre 1843, sa fille ainée Léopoldine meurt noyée avec son gendre. Pendant 10 ans, Victor Hugo ne publiera aucun roman. Quand l’écrivain revient de son exil, après 15 ans, il meurt à Paris.

• L’écrivain et l’artiste qu’il était

Victor Hugo devient le leader du mouvement romantique. Il est considéré comme le plus grand écrivain de son temps. En 1841, il entre à l’académie française. A Jersey, Victor Hugo écrit ses plus grands chefs d’œuvres : les contemplations (1856), les misérables (1862) et la légende des siècles (1859).En poésie, Victor Hugo écrit sur tous les thèmes et tous les registres de la poésie. Après les orientales (1829), le poète dévoile ses émotions, il exprime la joie et la douleur. Il renouvelle la poésie satanique avec les Châtiments (1853). Dans le théâtre, Victor Hugo multiplie les coups de théâtres surtout avec Hernani (1830). L’écrivain ne respecte pas les règles et se moque de la vraisemblance. Il a connu beaucoup de sucées avec Borgia (1833) et Ruy Blas (1838). Dans le romanesque, Victor Hugo inspirent les cinéastes et les musiciens grâce aux Misérables (1862) ou Notre Dame De Paris(1831). Le romancier utilise des personnages idéalisés à des coïncidences invraisemblables. Il personnalise le réalisme pour dénoncer scandaleusement la misère de peuple. Les œuvres critiques de Victor Hugo sont principalement des discours politiques, des préfaces ou des essais. L’auteur exprime sa conception de littérature. Dans ses œuvres politiques comme dans ses œuvres littéraires.

• Ses responsabilités politiques et ses combats

Après la mort de sa fille, Victor Hugo est nommé député, il défend la liberté des peuples opprimés et la misère. En 1848, l’auteur soutient Napoléon lors de sa présidentielle mais suite au coup d’état du président du 2 décembre 1851, Victor Hugo part en exil. Après la défaite de Napoléon III en 1870, il revient en France. Mais son retour est dur car l’écrivain est contesté et veut défendre les libertés, les institutions républicaines et la peine de mort, il se bat pour l’amnistie des Communards. C’est dans son dernier roman, Quatrevinght-treize(1874), qui parle de son combat.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (55.4 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com