LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Sir Charles

Fiche : Biographie de Sir Charles. Recherche parmi 256 000+ dissertations

Par   •  23 Octobre 2012  •  Fiche  •  461 Mots (2 Pages)  •  628 Vues

Page 1 sur 2

Connu sous le surnom de Sir Charles, né à Leeds (Alabama), il commence sa carrière en NBA en 1984 aux 76ers de Philadelphie après être passé par l'université d'Auburn où son poids élevé inquiète les recruteurs. Il devient le joueur majeur de la franchise qui atteint les playoffs jusqu'à son départ pour les Suns de Phoenix en 1992.

Après avoir participé à l'aventure olympique de la première Dream Team aux Jeux olympiques de Barcelone 1992 aux côtés de Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, il conduit les Suns en finale NBA. Il est même élu MVP (meilleur joueur) de la saison 1992-1993. Mais Jordan et les Bulls de Chicago remportent leur troisième titre consécutif.

Après quelques saisons chez les Suns, où les relations entre Barkley et le management se dégradent, il est transféré aux Rockets de Houston durant l'été 1996. Il retrouve là-bas Hakeem Olajuwon et Clyde Drexler afin d'obtenir enfin la bague de champion. L'équipe est talentueuse mais très vieillissante : les six meilleurs marqueurs ont tous plus de 33 ans. Les Rockets vont jusqu'en finales de Conférence, pour être éliminés par le Jazz de l'Utah. L'équipe ne se renouvelle pas et les résultats se dégradent au fil des saisons.

Une série de blessures l'oblige finalement à prendre sa retraite en 2000.

Il termine sa carrière sur une moyenne de 22,1 points et 11,7 rebonds par match. Il participe 11 fois au All-Star Game. Il fait partie des cinq joueurs dans l'histoire de NBA qui ont compilé 20 000 points, 10 000 rebonds et 4 000 passes décisives avec Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Karl Malone et Kevin Garnett. Il est également le joueur qui compte le plus de saison avec un double-double de moyenne en carrière avec 15 saisons consécutives[réf. nécessaire].

Connu pour son franc parler (trash talking), et jamais avare d'un bon mot pour les journalistes, Barkley s'est reconverti comme analyste pour la chaîne de télévision TNT. Une anecdote notoire se produisit en 2002, où Barkley commente un match aux côtés de Kenny Smith. Voyant le rookie Yao Ming jouer, Barkley est tellement persuadé que Ming est un mauvais joueur qu'il déclare à l'antenne « qu'il embrassera le cul de Kenny Smith si Ming marque plus de 20 points dans un match cette saison ». Yao Ming réalise la performance très peu de temps après : Barkley embrassera en punition le postérieur d'un âne lors de la mi-temps d'un match (le mot ass signifiant à la fois "âne" et "cul" en anglais américain). Après de nombreuses saisons à commenter en tant que spécialiste de la NBA, il est en 2012 désigné commentateur sportif préféré des américains[réf. nécessaire].

Après avoir été élu parmi les 50 meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA en 1996, Charles Barkley est entré au Basketball Hall of Fame en avril 2006.

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (60.6 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com