LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Double assassinat dans la rue Morgue, Edgar Allan Poe

Fiche de lecture : Double assassinat dans la rue Morgue, Edgar Allan Poe. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  2 Octobre 2021  •  Fiche de lecture  •  591 Mots (3 Pages)  •  37 Vues

Page 1 sur 3

                            Compte-rendu n°5               

Titre : Double assassinat dans la rue Morgue

Auteur : Edgar Allan Poe

Genre : Roman policier

Année de la première édition : avril 1841

Présentation de l’histoire :

Dupin et le narrateur apprennent alors qu'un meurtre déroute les policiers français : on a retrouvé les cadavres de deux femmes de la famille Lespanaye, une mère et sa fille. Le corps de la fille, présentant des marques de strangulation, était violemment encastré dans le conduit de cheminée. Celui de la mère, la gorge tranchée, a été trouvé à moitié démembré sur les pavés de la cour derrière l'immeuble. Mais, il n'y a ni mobile pour le crime, ni même une explication. Les fenêtres sont fermées et bloquées de l'intérieur et personne n'a pu s'enfuir par la porte puisque des gens, entendant les cris, s'y sont précipités. Tous les témoins s'accordent à dire qu'il y avait deux voix, bien distinctes, dont une grave. Cependant, personne ne peut s'accorder sur la deuxième qui paraît étrangère à tous les témoins. Ceux-ci sont pourtant de plusieurs nationalités. Dupin décide de résoudre l'affaire. Grâce à ses contacts dans la police, il peut fouiller le lieu du crime, et grâce aux indices, parvient à la conclusion sans que le lecteur ne le sache à ce moment-là. Avec le sens de la mise en scène qui lui est propre, Dupin décide de mettre une annonce dans le journal signalant qu'il a retrouvé... un orang-outan. Le soir même, un marin ayant signalé la disparition de son orang-outang vient le chercher chez Dupin. Ce dernier lui explique alors sa théorie. Confondu par les conclusions de Dupin, le maître avoue son primate est effectivement le coupable, et la première voix entendue est la sienne (il l'avait poursuivi pour le rattraper et l'empêcher de faire une bêtise). La force du primate lui a permis de coincer le corps d'une victime dans le conduit de la cheminée, tête vers le bas, semble-t-il pour cacher sa faute ; la seconde personne ayant été poussée vers l'extérieur, où elle s'est désarticulée.

Qu’es ce qui vous a plu, intéressée ? Qu’es ce que vous a le moins plu ? :

Ce qi m’a le plus plu c’est  l’histoire du roman car j’aime beaucoup les affaires de crimes et le dérouler pour les résoudre et de suivre toutes les démarches de l’enquéteur afin de trouver le coupable dans l’affaire , ce qui m’a un peu moins plu dans ce roman ou du moins ce que j’aurais aimé savoir c’est comment les  deux personnes ont été tuer mais pas forcément savoir le coupable pour qu’il puisse avoir un suspens .

Prise de contact :

Au départ je m’attendait pas a des tels détails car le déroulement de toutes l’histoire a été détaillée, et toute l’affaire, ce qui l’a rend encore mieux car on peu suivre toute l’affaire du début jusqu’a la fin de celle-ci .

A qui recommanderiez vous ce livre ? A qui vous ne le recommanderez pas? :

Je recommande ce livre a toute personne qui aime les affaires de meurtre, suivre les enquetes, suivre tout le déroulement, car je trouve que c’est un livre qui regroupe tout et qui pourrait plaire a beaucoup de personnes comme a des personnes pas du tout, mais je trouve que c’est un livre assez détaillées pour convenir a tout le monde et très facile a lire donc donne plus envie quand tout est simple a lire et non complexe comme d’autre livre .

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (45.6 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com