LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La vie est un long fleuve tranquille , vrai ? Faux ? Comment connaître le destin ? Comment le provoquer ? Comment le vivre

Analyse sectorielle : La vie est un long fleuve tranquille , vrai ? Faux ? Comment connaître le destin ? Comment le provoquer ? Comment le vivre. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2014  •  Analyse sectorielle  •  424 Mots (2 Pages)  •  3 891 Vues

Page 1 sur 2

La vie est un long fleuve tranquille , vrai ? Faux ? Comment connaître le destin ? Comment le provoquer ? Comment le vivre

LES ARTISTES

ARTISTES INVITÉS / GUEST ARTISTS

EMILIE BONNAVAUD

ISABELLE CHASSÉ

KRIN HAGLUND

PATRICK LÉONARD

DJ POCKET

FAON SHANE

SÉBASTIEN SOLDEVILA

Vie

Pour les articles homonymes, voir Vie (homonymie).

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». (Modifier l'article)

Les trois âges de la Vie et la Mort, peinture de Hans Baldung.

La vie est un phénomène caractérisant l'état dynamique ou latent d'unités complexes auto-organisées et homéostatiques de la matière (organismes vivants), possédant éventuellement une capacité de duplication et d'évolution. Cette définition est parfois étendue à l'ensemble des êtres vivants formant la biosphère. C'est aussi une notion empirique particulièrement importante pour les humains (étant eux-mêmes des êtres vivants sapiens et émotionnellement sensibles), cependant complexe à circonscrire en une définition (cf. infra). On oppose au phénomène vivant la notion de mort mais aussi de matière inerte, voire brute. On rapproche aussi la notion de vie de la durée s'écoulant entre la naissance et la mort, au contenu évènementiel actif et passif de cette période, et à l'approche harmonieuse des relations humaines (voir « question sociale »).

La biologie est la science ayant pour objet l'étude du phénomène vivant. Elle s'appuie notamment sur la chimie organique et l'étude de l'évolution des organismes présents ou passés, s'interrogeant sur les conditions d'apparition de la vie (phénomène unique ou au contraire très banal) et sur la possibilité de vie extraterrestre éventuellement évoluée (implicitement des organismes sapiens émotionnellement sensibles, capables de prouesses technologiques comparable à l'humanité).

Certains théoriciens n'excluent pas d'adopter des définitions pouvant inclure des formes mécaniques ou électromécaniques, et même des formes créées par l'homme en dehors de tout processus reproductif naturel (« vie artificielle » ou cellule artificielle).

La conscience d'une transition entre la vie et la mort, exprimée au travers de rites funéraires, fait partie des stades marquants de l'hominisation. La vie, parmi les concepts primordiaux de la pensée, a donné lieu à de nombreuses réflexions et analyses empiriques, philosophiques, scientifiques, etc. C'est également une source de débats

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (58.9 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com