LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La guerre, Otto Dix

Étude de cas : La guerre, Otto Dix. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  26 Février 2017  •  Étude de cas  •  623 Mots (3 Pages)  •  911 Vues

Page 1 sur 3

La guerre ; OttoDix

 Otto Dix est un peintre allemand né en 1891 et mort en 1969. Il fut influencé par l’expressionnisme. s'est engagé dans la première guerre mondiale volontairement dans la section artillerie de campagne allemande mais participe dans les tranchées où il fait des dessins de ce qu'il voit et ce qu'il pense. En 1933 il étais enseignant aux beaux arts mais il fut chassé de son poste par les nazis et ses œuvres étaient jugées « dégénérées », elles ont donc été enlevé des musées et certaines ont été détruites.

 La guerre d'Otto Dix à été réalisé entre 1929 et 1932 dans la période de l'après guerre. Son support est le tempera sur bois, les panneaux latéraux font 204x102cm, le panneau latéral 204x204et la prédelle 60x204. Elle est conservée au musée des beaux arts à Dresde, là où Otto Dix s'était installé après la guerre.

Ce triptyque sur prédelle peut être « lu » comme un livre, de gauche à droite. On peut qualifier le volet gauche comme la montée vers le front. On y retrouve des soldats en armes avec leurs sacs, ils sont vus de dos et vont au front. Les couleurs sont sombres, il y a une brume épaisse et on peut voir quelques ruines.

Le panneau central est sûrement le front apres la bataille où il y a, a droite, un charnier avec beaucoup de cadavres. On voit un soldat avec un masque à gaz et une couverture, on ne sait pas s'il est mort ou s'il lutte pour vivre. Le paysage est dévasté après la bataille , des cadavres sont en train pourrir par terre. On voit leurs viscères et un squelette accroché a une branche semblant montré le charnier. Ce qui témoigne les saisissants ravages causés par les bombardements. Sur le volet droit on peut voir un homme qui sans uniforme qui est semble déterminé à traîner un blessé. Il y a aussi des hommes morts qui jonchent le sol. On peut le qualifier comme le retour du front. Enfin la prédelle où ont vois des soldats allongés, entouré de murs de bois, on ne sait pas s'ils sont morts ou endormis, on se demande donc si la prédelle décrit la mort ou le repos ?

On peut donc dire que c'est une œuvre figurative car le peintre rend abstrais certaines choses comme la mort ou le repos ? Partout dans l’œuvre on retrouve le rouge qui rappelle le sang ,la violence, les morts et le marron, la terre, les tranchées, l'environnement des poilus. La lumière est surtout présente sur le volet de droite au niveau du sauveur qui signifie l'espoir de la vie.

La Guerre d'Otto Dix est une œuvre engagé car, ayant fait la guerre le peintre s'en sert comme d'un acte politique sur l'horreur de la guerre et ce qui en découd . Il se représente dans « le soldat sauveur » pour nous mettre en garde ce cette sombre guerre. Il n'y a aucun point de fuite ce qui déstabilise le spectateurqui se retrouve dans un désordre ordonné. Nous avons donc le témoignage d'un homme qui a fait la guerre, nous avons donc une vision similaires a celle du peinte, et nous voyons les ravages de la guerre comme celui-ci.

La Guerre et Le retable d'Issemheim sont assez similaires puisque leur thème est la mort, la souffrance et la résurrection. Aucun des deux peintres ne cache la laideur des corps morts sur les volets et le panneau central mais aussi la prédelle nous montre dans les deux cas le repos, la paix. Otto dix nous fais passé un message comme quoi les soldats ne seront pas aider en demandant de l'aide a quelconque divinité puisque que même Jesus n'as pas echappé à un sort similaire.

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (60.7 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com