LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Tache Finale

Mémoire : Tache Finale. Recherche parmi 272 000+ dissertations

Par   •  30 Janvier 2014  •  217 Mots (1 Pages)  •  589 Vues

Enfin, après l’étude d’une vision soumise de la femme, nous nous attarderons sur la vision d’une femme crainte par le genre masculin.

En effet, Mercier dans son Tableau de Paris, dit clairement que « L’homme redoute toujours dans la femme une supériorité quelconque » : de ce fait, l’auteur nous prouve qu’il pense que s’il l’on donne à la femme la possibilité de s’instruire, elle pourrait avoir une chance de le surpassé. De la même manière, George Sand dans Histoire de ma vie, explique que la situation de la femme, à cette époque est due à une « mauvaise éducation » : tout comme son confrère, elle nous montre que s’il la femme recevait une éducation avec « les progrès nécessaire » et que les hommes avait lui aussi une meilleur condition pour l’étude, il n’existerait pas de sentiment d’infériorité chez les femmes. De son côté, De Beauvoir, dans Le Deuxième Sexe, affirme contrairement à ses consœurs que seul le sexe a son importance, et que l’homme, est seul souverain.

De la sorte, la vision de la femme, ici, change : elle peut être l’égale de l’homme si on lui en donne les moyens.

En somme, on peut conclure que dans se corpus, la femme est dépeinte comme soumise, inférieur à l’homme et qui semble pourtant effrayer la gente masculine.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com