LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

André Bazin - Qu'est-ce que le cinéma ? Quelques fiches

Fiche de lecture : André Bazin - Qu'est-ce que le cinéma ? Quelques fiches. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  11 Juin 2019  •  Fiche de lecture  •  1 344 Mots (6 Pages)  •  207 Vues

Page 1 sur 6

André Bazin 

Ontologie de l'image photographique

L'homme a besoin de combattre le temps : défense contre le temps. La mort n'est que la victoire du temps. C'est la raison pour laquelle on essaye de fixer. Parallèle avec la momie en Egypte : on cherche à combattre le temps. Toujours des statuettes de terre à côté au cas où pour substituer le corps : il faut donc sauver l’être par l'apparence. On le fait même plus pour sauver l'homme mais créer un univers idéal à l'image du réel et doué d'un destin temporel autonome. Le cinéma selon Malraux se rapproche le plus du réel. C'est la raison pour laquelle il a peut-être détrôné pour un temps la peinture. Photographe : reproduction du réel : transfert de réalité de la chose sur sa production. Photographie : embauche le temps, évite sa propre corruption. Cinéma : conserve l'objet et le rend dans sa durée. 

Le mythe du cinéma total

Le cinéma ne doit presque rien au scientifique. Edison n'est qu'un bricoleur de génie. Pour parler de la naissance du cinéma il ne faut pas partir des découvertes techniques. Réalisation d'abord approximative et compliquée. Avant la pellicule, le cinéma existait. Muybridge a pu ne pas utiliser la pellicule : 1877 – 1880 : collodion humide sur plaque de verre. L'invention a mis du temps à éclore. Pas la photographie mais la stéréoscopie qui les conduit à vouloir faire du cinéma : le mouvement manque pour être l'image de la vie et la copie fidèle de la nature. Edison rêve que la photographie enregistre les attitudes et les changements de physionomie d'un orateur, au fur et à mesure que le phonographe enregistre ses paroles (1887). Couleur voulue dès Méliès : peint avec un pochoir ses films. Des textes sur ce cinéma intégral abondent. Le cinéma : domine toutes les techniques de reproduction mécanique de la réalité : réalisme intégral, recréation du monde à son image. Le cinéma existe déjà avant, dans la tête des gens, avant les découvertes scientifiques. Edison et Lumière ne croit ni en l'art ni en l'industrie du cinéma. Lumière pense que le public va en être lassé. Les savants ne se limitent pas au cinéma : pas leur accomplissement parfait, pas ce qu'ils visent. Beaucoup ne sont que des « possédés de leur imagination », avant tout. Ils visent quelque chose de plus haut : de plus total : on cherche à avancer dans les techniques. Avant tout l'imagination avant le côté scientifique.

Montage interdit

Ballon rouge et Une fée pas comme les autres montrent les vertus et les limites du montage.

Une fée pas comme les autres : faire un film au montage. Si les bêtes savaient faire les tours, le sens du film aurait été tout autre. L'intérêt ne serait pas l'histoire (la fiction) mais la prouesse. Il passerait de l'imaginaire au réel, de la fiction à un numéro de music-hall. Le montage est un créateur abstrait de sens et permet de plonger le spectateur dans l'irréel.

Ballon rouge : montage interdit : il accomplit devant la caméra les mouvements. Il s'agit d'un trucage. C'est concret et réel : pas crée avec le montage. Le ballon nous renvoie à la réalité.

Montage : plus le réel. Il faut parfois respecter l'unité de l'espace.

Crin blanc : il faut montrer le cheval, l'enfant et le gibier : pas un champ contre champ. Montrer l'action et pas deux aspects simultanés. : pas rompre la fluidité spatiale de l'action. 

« Quand l'essentiel d'un événement est dépendant d'une présence simultanée de deux ou plusieurs facteurs de l'action, le montage est interdit. »

Lier les deux protagonistes dans un même cadre.

Pas forcément revenir au plan séquence. Welles : surtout esthétique, modifie pas le sujet (le plan unique ou le morcellement extrême). La Corde : on pourrait le découper. Mais dans Nanouk, dans la scène de la chasse on doit voir le chasseur, le trou puis le phoque. Il faut de l'unité spatiale. Pas modifier la réalité, pas seulement une représentation imaginaire. On ne peut pas tout réaliser au montage. Pour que le récit semble réel : que tous les éléments soient une fois et une seule réunis dans un plan. Éléments dispersés dans le montage se retrouvent. 

...

Télécharger au format  txt (8.2 Kb)   pdf (116.5 Kb)   docx (550.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com