LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Massacre En Corée Picasso

Recherche de Documents : Massacre En Corée Picasso. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2012  •  527 Mots (3 Pages)  •  2 034 Vues

Page 1 sur 3

I ° Identifier la tableau

Dimensions : 110 x 120 cm

Ce tableau est conservé au au Musée Picasso de Paris.

Elle est peinte à Huile sur du contreplaqué.

C'est une scène historique.

Dans ces années-là, Pablo Picasso s'affranchit des idées communistes. Cependant, cette œuvre est une œuvre engagée, rejoignant la propagande maoïste de l'époque selon laquelle la guerre de Corée n'étant rien d'autre que le massacre de ses habitants par les troupes américaines

C'est une Reprise d'un tableau de Goya qui présentait les troupes françaises fusillant des civils en Espagne, sous les ordres de Joachim Murat (le Tres de Mayo), et aussi de Manet, L'Exécution de l'empereur Maximilien.

Dos de Mayo Tres de Mayo

2°Analyser le tableau

1) Composition

On observe on premier plan des personne à gauche des femmes et enfants et à droite des hommes masqués et on observe des ruines dans l'arrière-plan. Un contraste majeur entre les deux groupes est visible. Il y a une différence entre les lignes courbes et les lignes droites et cassantes, casqués, évoquant la destruction, la violence, l'agressivité

2) Couleurs , lumières et dessin

Les couleurs tirent vers le gris. Les sont assez froides .

Il y a un certain contraste de lumiere entre la parti de gauche plus clair que la parti droite du tableau

les tableau possede dans son dessin des lignes courbes et plus flou et des élement plus net.

Il a utilisé la technique du cubisme pour faire son tableau.

3) Personnages et décor

On peut distinguer une gradation dans la peur parmi les civils : Les personnages les plus éloignés du spectateur semblent n'avoir pas saisi l'imminence du désastre : Une petite fille court, une autre joue insouciante. Une jeune femme semble interloquée.

Mais plus près de nous, les mères ont le visage déformé par la terreur et une enfant cache son visage en cherchant à se protéger.

Le groupe d'hommes représente la force militaire, soulignée par la disproportion des armes et leur technicité aberrante (trois trous au bout des fusils non alignés avec le futur trajet de la balle), la joie de la technique. Les carapaces peuvent symboliser l'aveuglement idéologique. Le personnage de droite, non masqué, qui brandit un glaive pour donner le signal de l'exécution,

3°Interpréter le tableau

Ce tableau montre toute la difficulté pour Picasso de concilier engagement moral et politique pour un idéal pacifiste et communiste,

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (58.9 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com