LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exemplaire de dossier de film documentaire

Guide pratique : Exemplaire de dossier de film documentaire. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  14 Mars 2017  •  Guide pratique  •  2 688 Mots (11 Pages)  •  2 124 Vues

Page 1 sur 11

[pic 1][pic 2][pic 3][pic 4][PROJET SOUMIS AU FONDS D’AIDE A LA CULTURE][pic 5]

‘’Un NOIR entaché’’

« Un peuple avec une seule histoire et non plusieurs »

REALISATION D’UN FILM DOCUMENTAIRE LONG METRAGE SUR L’HISTOIRE

DES EWE DE LA PREFECTURE DU ZIO.

Septembre 2016.

UN PROJET DE JEAN  ETONAM  AHONTO

                                                        Lomé le 13 Septembre 2016

AHONTO Kwami Etonam Jean

Réalisateur-cinéastre

S/C 08BP 80338 Lomé 08

Lomé – TOGO / Tokoin-Ramco

Cel :90 84 93 63 / 97 91 99 33

kidacine@gmail.com

                                                                          A

                                                                          Monsieur le Directeur du

Fonds d’aide à la culture

Objet : Demande de subvention

         

Monsieur le Directeur,

Par la présente, je viens respectueusement auprès de votre haute bienveillance personnalité introduire une demande de subvention pour la réalisation du projet dénommé ‘Noir entaché’’ visant le domaine de l’audiovisuel et du cinéma. Ce projet a un coût global de 8 616 300 F CFA. Mais nous prenons en charge certaines dépenses évaluées à 2 635 000F CFA. Ainsi nous sollicitons auprès du FAC un financement de 5 981 300F CFA.                

Dans l’espoir d’une suite favorable, veuillez agréer Monsieur le Directeur l’expression de ma considération distinguée.

Ci-joint :

  •  Copie de la carte nationale d’identité ;
  • Attestation de la carte de membre du BUTODRA ;
  • Attestation de reconnaissance de la Direction de la cinématographie.  

                                                                    AHONTO  Kwami  Etonam Jean

Annexe 01

FICHE D’IDENTIFICATION DU PROJET ET DU DEMANDEUR

Numéro d’identification du projet

(réservé à la direction du Fonds d’Aide à la Culture)

Intitulé du projet

‘’Noir entaché’’

Région et lieu de localisation du projet (région, préfecture, ville, canton, village du Togo)

 Région maritime, préfecture des lacs, ville d’Aného

Région de la Kara, préfecture de la Kozah, ville de Bassar

Région maritime, préfecture du Zio, ville de Tsévié

Période d’exécution du projet

Mai –Juillet 2017

Coût global du projet

8 616 300                

Montant sollicité

5 981 300

Apport personnel

2 635 000

Apport des différents partenaires

--

Identification du porteur du projet

Type de structure

(promoteur culturel ou association d’artistes)

Promoteur culturel

Domaine d’intervention

Cinéma / Audiovisuel

Localisation de la structure (adresse complète)

Responsable de la structure

Nom et prénom du signataire autorisé du projet

AHONTO Kwami Etonam Jean

Contact des personnes à saisir dans le cadre du projet

AHONTO Kwami Etonam Jean : 90 84 93 63

SALIOU Nassirou : 90134093

Annexe 02

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

1-Titre du projet

Noir entaché

2-Montant sollicité

5 981 300 F CFA

3- Identité du porteur du projet

  • Mission (personne morale)

  • Parcours (personne physique)

 Ci-joint mon CV détaillé

4- Personne à contacter

  • Nom

AHONTO

  • Prénom

Kwami Etonam Jean

  • Fonction/Titre

Producteur – Réalisateur

  • Adresse

Tokoin Hôpital - Kodomé

  • Ville

Lomé

  • Tel

+228 90 84 93 63 / 97 91 99 33

  • E-mail

kidacine@gmail.com 

  • Site web

--

INFORMATIONS SPECIFIQUES AU PROJET

5-Période d’exécution du projet

  • Durée

3 mois

  • Date du début

01 / 05 / 2017

  • Date de fin

31 / 07 / 2017

6-Brève description du projet (250 mots)

Le projet ‘’Un Noir entaché’’ est un projet de réalisation d’un film documentaire long métrage sur essentiellement l’histoire des Ewé de la préfecture du Zio. Mais je poserai un regard d’observateur en résumant l’histoire d’autres peuples comme les habitants de la ville d’Aného et de Bassar au Togo et certains peuples de certains pays africains.  

Dans un premier cadre je vais plonger les téléspectateurs dans un cadre où les vendeurs de thé se rassemblent chaque soir après la vente. A ces rassemblements se retrouvent des étrangers et des autochtones. Je montrerai des jeunes de mon âge, parlé de l’histoire de leur peuple. Ils nous raconteront les différentes versions que donnent les gens et sortiront selon eux leur  vraie version.

Ce sera donc ces différentes variantes dans les histoires qui me pousseront à repartir chez moi et à achever les recherches sur l’histoire de mon peuple afin de reconstituer la vraie.

Je soutiendrai la ligne directrice de l’histoire par un guide avec qui nous ferons ensemble le tour de tous les cantons qui constituent la préfecture du Zio. Et après collecte de toutes ces informations, intervention, témoignages, la vraie histoire sortira d’elle-même.

7-Domaine dans lequel s’inscrit le projet

  • Art de la scène [pic 6]
  • Arts plastics  [pic 7]
  • Patrimoine culturel[pic 8]
  • Cinéma/audiovisuel[pic 9][pic 10]
  • Littérature[pic 11]

8-Contexte et justification du projet (500 mots minimum et 800 mots maximum)

  1. Contexte

Chaque communauté, chaque peuple a une culture venant d’une génération nettement plus ancienne. Cette ancienne génération, possède en elle la vraie identité de ce peuple raison pour laquelle il est primordial  pour la nouvelle descendance d’aller à la recherche de la vérité qui est sans doute notre histoire.

Ainsi « Un NOIR entaché » est un projet qui se réclame le pouvoir de faire la lumière sur la vérité de l’histoire d’un peuple ‘’les Ewé du Zio’’. Certes nous raconterons l’histoire des Ewé du Zio mais nous soulignerons que la plupart des peuples africains ont chacun une histoire dont les versions diffèrent d’une localité à une autre. Mais nous notre devoir est d’aller à la recherche de cette histoire qui paraît un peu perdue.

2-        Justification

Dans un premier temps il m’est important de mentionner que l’histoire de nombreuses villes africaines tend à avoir plusieurs versions. Ainsi je commencerai par les éclaircissements de certains personnages du Burkina Faso, du Niger et du Nigéria.

Ils nous raconterons l’histoire de leur village tout en précisant le pourquoi pour le même village on peut se retrouver avec plus d’une histoire. Ceci est tellement important car au-delà de ce que l’on a comme connaissance il y a derrière d’autres histoires très passionnantes qui révèlent notre vraie identité.

Le film dans son ensemble sera tourné principalement à trois endroits du pays. Une ville au sud, une autre ville au nord et enfin la préfecture du Zio sur laquelle porte notre film:

-        Aného

Je commencerai par une brève documentation sur l’histoire de cette ville soutenue par des témoignages, des sites et images etc. Nous sommes tous convaincu que cette ville regorgera en elle un riche passé. Cette ville a été notre premier choix car sachant qu’elle est la première ville à accueillir les colons.

-        Bassar

 Nous poursuivrons également avec une brève documentation sur l’histoire de cette ville soutenue par des témoignages, des sites et images etc. Bassar est la seconde ville qui a attiré notre attention car elle est l’une des villes qui détient une grande histoire dans la résistance coloniale.

-        La préfecture du Zio

C’est le centre même du documentaire. Le film est basé sur l’histoire des Ewé de la préfecture du Zio. Ainsi nous allons parcourir tous les cantons de la préfecture, faire une recherche minutieuse, rassembler tous les éléments possibles et construire la vraie histoire à présenter.

9. Objectifs (250 mots maximum)

Objectifs à court terme

Projection du film

  • Dans les différents  centres culturels de la ville afin pousser les jeunes à aller faire des recherches sur l’histoire de leur village et à les immortaliser
  • Lors des éditions des fêtes traditionnelles AYIZAN afin que tous les fils et filles du zio se réunissent autour d’une même table pour réfléchir à l’évolution de la préfecture.
  • Lors des festivals de cinémas à la national ou à l’international permettant la promotion de la préfecture aux autres contrées du Togo et aux autres pays du monde

Objectifs à long terme

J’inscris également ce film dans la durée pour que plusieurs années plus tard ce film

-        Serve de référence en termes d’histoire véritable de la préfecture du Zio

-        Inspire des jeunes de cette nouvelle génération à corriger des pratiques et à conserver certaines mœurs propres à leurs contrées

-        Serve à immortaliser certaines figures qui y ont apparu afin que des visages ne soient complètement effacés de nos mémoires

10-Résultats attendus

L’existence même d’un peuple a un lien fort avec son histoire, ainsi un peuple sans histoire est un peuple vulnérable facile à dominer, un peuple à qui l’on peut tout imposer sans qu’il ne bronche.

C’est pour cela que plusieurs africains adoptent sans complexe tout ce qui descend de l’Europe car ils n’ont aucune référence provenant de leur histoire, alors qu’il en existe de merveilleuse.

Pour cela il nous est primordial d’aller à la recherche de l’histoire de notre peuple et de le faire connaître au monde entier. Ainsi notre plus grande attente est de savoir que le reste du monde sache que nous également nous avons une histoire très riche qui démontre que nous avons des valeurs et des compétences qui peuvent qui peuvent servir au monde entier et être des références pour eux.

Nous espérons atteindre ce résultat pour que d’autres civilisations convaincues de notre richesse viennent s’en inspirer.

11-Principales activités (1000 mots maximum)

  • Description

Vos actions fondamentales seront les suivantes

  • Reunion technique et dépouillement nous permettant de confirmer les fonctions de chaque membre de l’équipe et bien redéfinir le découpage technique final
  • Voyage Aneho et Bassar pour repérage
  • Voyage dans le Zio pour repérage
  • Voyage Aneho et Bassar pour tournage
  • Voyage dans le Zio pour tournage
  • Pré montage
  • Finalisation de la post production

  • Durée

Pour une durée de trois (03) mois en voici la répartition :

  • Réunion technique et dépouillement        (1 semaine)
  • Voyage Aneho et Bassar pour repérage (2 semaine)
  • Voyage dans le Zio pour repérage (3 semaines)
  • Voyage Aneho et Bassar pour tournage (1 semaine)
  • Voyage dans le Zio pour tournage (2 semaines)
  • Pré montage (2 semaines)
  • Finalisation de la post production (1 semaine)

  • Acteurs impliqués

Vu l’ampleur du projet les acteurs qui interviendront forcément dans la réalisation du projet sont :

  • Les différentes autorités de la ville d’Aného
  • Les personnes âgées ou jeunes capables de nous raconter l’histoire de la ville d’Aného
  • Toute la population de la ville d’Aného
  • Les différentes autorités de la ville de Bassar
  • Les personnes âgées ou jeunes capables de nous raconter l’histoire de la ville de Bassar
  • Toute la population de la ville de Bassar
  • Le préfet du Zio
  • Les autorités traditionnelles de chaque canton de la préfecture du Zio
  • Toute la population de la préfecture du Zio en général et de la ville de Tsévié en particulier.

12-Calendrier de mise en œuvre des activités

Activité

Début

Fin

Réunion technique et dépouillement

01/05/

2017

08/05/ 2017

Voyage Aneho et Bassar pour repérage

09/05/ 2017

22/05/ 2017

Voyage dans le Zio pour repérage

23/05/ 2017

15/06/ 2017

Voyage Aneho et Bassar pour tournage

16/06/ 2017

23/06/ 2017

Voyage dans le Zio pour tournage

24/06/ 2017

07/07/ 2017

Pré montage

08/07/ 2017

23/07/ 2017

Finalisation de la post production

24/07/2017

30/07/ 2017

...

Télécharger au format  txt (16.3 Kb)   pdf (364.9 Kb)   docx (2.3 Mb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com