LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le syndrome dépressif.

Chronologie : Le syndrome dépressif.. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  12 Juin 2019  •  Chronologie  •  2 420 Mots (10 Pages)  •  69 Vues

Page 1 sur 10

Le syndrome dépressif.

Un symptôme est un trouble que ressent une personne atteinte par une maladie (de la fièvre, une éruption de boutons, une douleur...). Un même symptôme peut souvent traduire des maladies différentes.                                                                                                                          Un syndrome est un ensemble de symptômes fréquemment associés. Un syndrome grippal, par exemple, associe une fièvre élevée, des courbatures et un mal de tête. Cette fois encore, un syndrome peut être présent dans des maladies différentes.

La dépression est à la fois :                                                                                                                                      -Une maladie psychiatrique à part entière (Syndrôme).                                                                                                                                                -Peut se rencontrer dans toutes les affections psychiatriques au début ou au cours du développement de la maladie.

Trois types de dépression :

  1. Dépression endogène : aucune cause extérieure identifiable n'explique l'épisode dépressif. Elle est souvent liée à un trouble bipolaire.
  2. Dépression psychogène : Réaction qui fait suite à un traumatisme exemple : la perte d'un être cher ; un échec sur le plan personnel ou professionnel ; l'annonce d'une maladie ; un accident, etc.
  3. Dépression secondaire : Réaction qui fait suite à une pathologie.

→ C'est la plus fréquente des pathologies mentales.

Le syndrome dépressif est en lien direct avec un état émotionnel perturbé : l’humeur.

→ L'humeur :  instance de l’appareil psychique qui gère la vie émotionnelle et ses manifestations. Elleoscille entre deux pôles extrêmes : Le plaisir et la douleur.

→ L'humeur devient pathologique quand les variations sont intenses, durables, invalidantes, et génèrent un retentissement douloureux sur la vie de la personne et de son entourage.

L'humeur est altérée dans deux dimensions :

L'accès maniaque est un état de surexcitation de la fonction psychique qui se caractérise par une exaltation de l'humeur, un déchaînement des pulsions instinctivo-affectives.

L’état dépressif : État durable de profonde tristesse et d’abattement qui s'accompagne d‘anxiété, d'impression d'impuissance globale et d'inéluctable fatalité, de sentiment aigu de solitude, souvent avec une baisse de la capacité de concentration. Non traitée, elle peut induire un comportement suicidaire.

Les symptômes sont repérables à 3 niveaux :

Symptômes mentaux ou humeur dépressive : 

  • 1. Douleurs morales :

-Culpabilité importante et obsédante : « Tout est de ma faute... ».

-Pleurs et tristesse.

-Dévalorisation.

-Pessimisme : « Je n'y arriverai pas... »

-Sentiment d'indignité.

-Ruminations : Obsédé par une idée, une pensée.

-Anhédonie : Perte d’intérêt pour les activités qui en procuraient avant.

  • 2.  Émoussement affectif :

-Perte de plaisir et d’intérêt.

-Anesthésie affective : Ex : ni joie, ni tristesse.

-Conscience douloureuse du trouble.

  • 3. Instabilité des affections :

-Anxiété.

-Irritabilité.

-Intolérance : Ne supporte ni rien ni personne.

-Crise de larmes.

  • 4. Idées suicidaires :

-Exprimées (menaces verbales ou écrits) ou cachées.

Symptômes psychomoteurs ou inhibition :

→ Versant psychique : Monoïdéisme (la conscience est dominée par une seule idée. Bradypsychie( ralentissement de l’idéation) Bradyphémie (ralentissement du débit de parole) Aboulie (diminution de la volonté entraînant une indécision et une incapacité à agir) Trouble de l'attention, de la mémoire et de la concentration.

→ Versant moteur : Isolement, repli sur soi, Clinophilie, Mouvement rare et ralentis, animie, Incurie, Hyposyntonie du contact.

Symptômes somatiques :

-Trouble de l'alimentation : mange – ou +. Poids en conséquence.

-Trouble du sommeil : Insomnie, hypersomnie non réparatrice.

-Trouble de la sexualité : Inhibition, Chute de la libido.

-Somatisations de l'angoisse, de mal-être.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a défini des critères très précis pour pouvoir poser le diagnostic de la dépression et en qualifier l’intensité.

 9 symptômes caractéristiques de la dépression. Pour le diagnostic, le patient dépressif doit en présenter au moins 5, presque tous les jours depuis au moins deux semaines, dont obligatoirement l’un des deux premiers de la liste :

-Une tristesse quasi-permanente, avec parfois des pleurs (humeur dépressive).

-Une perte d’intérêt et du plaisir à l'égard des activités quotidiennes, même celles habituellement plaisantes (anhédonie).

-Un sentiment de dévalorisation et de culpabilité excessif ou inapproprié .

-Des idées de mort ou de suicide récurrentes.

-Le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.

-Un ralentissement psychomoteur,

-Une fatigue (asthénie), souvent dès le matin.

-Une perte d’appétit, souvent associée à une perte de poids.

-Des troubles du sommeil avec en particulier des insomnies matinales des difficultés attentionnelles, de concentration et de mémorisation.

5 Symptômes : Dépression légère.

6 à 7 Symptômes : Dépression modérée.

A partir de 8 à 9 : dépression net et sévère.

La dépression secondaire :

 

  • Les états dépressifs suite à une pathologie organique : Ex : La sclérose en Plaques, Parkinson, Alzheimer, Polyarthrite rhumatoïde, Infarctus du myocarde, hyperthyroïdie...
  •  Les états dépressifs secondaires suite à une pathologie psychiatriques : Schizophrénie, trouble anxieux et de la personnalité....

La dépression chez les personnes âgées : Isolement, incurie, tristesse parfois transformer en irritabilité, manifestations délirantes, difficultés a reconnaître sa dépression.

La dépression chez les adolescents : Antisocial, agressivité, impulsivité, dialogue impossible...

...

Télécharger au format  txt (15.1 Kb)   pdf (234.6 Kb)   docx (781 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com