LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Assinissement et ouvrages hydrauliques

Cours : Assinissement et ouvrages hydrauliques. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  26 Novembre 2016  •  Cours  •  2 003 Mots (9 Pages)  •  375 Vues

Page 1 sur 9
  1. ASSAINISSEMENT ET OUVRAGES HYDRAULIQUES :  

Les ouvrages existants et la nature du relief conduiront à l’implantation des ouvrages d’assainissement neufs au niveau des bassins versants, points bas et chaaba

Le dimensionnement des ouvrages nécessaires sera effectué selon la méthodologie suivante :

  1. Détermination des débits d'apports :

Sur la base des cartes topographiques à l’échelle 1 /50 000, les bassins versants qui interceptent le tracé étudié ont été délimités. Ce sont des petits bassins versants dont la surface est inférieure à 100km². De ce fait, l’IC propose trois méthodes les plus adaptées aux petits bassins versants 

  • Formule de Mac-Math

[pic 1]

Q :         débit à évacuer en m3/s .

A :         surface du B.V. en km² .

P :         pente moyenne du B.V. en m/m .

H :         hauteur de pluie maximale tombée en 24 h sur le B.V (H= P (24h, T=10ans)= 70 mm) ;

K :         coefficient dépendant de la topographie du B.V. (K=0.22)

Pour la détermination de l’intensité on peut soit utiliser le tableau soit utiliser la formule donnée dans sétera :

 I(tc, T)         :        Intensité de pluie en mm/h et fonction des paramètres de Montana

a (T)   et b(T) : I = a tc-b , I en mm/h et tc en min

Pour la ville KHENIFERA , on utilisera les paramètres de Montana pour la période de retour T=10 ans

T

10

a

289.92

b

0.638

tc : temps de concentration en min (tc minimum = 5 min)

Cette grandeur est par définition le temps que met une goutte pour parcourir le plus long thalweg du bassin versant. Ce temps est en général défini par le temps de monté de l’hydrogramme de crue à l’exutoire.

[pic 2]

  • Formule  Rationnelle

La méthode rationnelle est simple d’application et permet une bonne approche des débits pour les petits bassins versants dont la surface est inférieure à 20 km² voir 100 km² pour certains auteurs. Elle calcule le débit d’apport d’un bassin versant en tenant compte de la couverture végétale, la forme, la pente et de la nature du terrain. Elle repose sur un principe simple et robuste :

Le débit ruisselé est une fraction de la pluie abattue

[pic 3]

QT        :        Débit en m3/s correspondant à la période de retour T.

T        :        Période de retour (T=10ans).

A         :        Surface en km².

Cr        :        Coefficient de ruissellement calculé suivant la table usuelle;  (Cr=0.82 et 0.70).

[pic 4]

Guide technique Assainissement routier Sétra (page 10)

- Calcul du temps de concentration Tc en utilisant les formules empiriques les plus utilisées au Maroc

  • Formule de Kirpich

Domaine d’application         : Afrique et petits bassins versants

        Expression :                        [pic 5] 

Tc        : temps de concentration en min ;

L        : distance en m entre l’exutoire et le point le plus éloigné du bassin ;

Si on pose P = H/L, pente moyenne

H        : dénivelée en m entre l’exutoire et le point le plus éloigné du bassin (H=Hmax – Hmin);

  • Formule Californienne

Domaine d’application         : Formule dérivée de Kirpich et adaptée aux petits bassins

          Versants de la Californie et couramment utilisée pour le

  Dimensionnement des petits OH tels que buses et dalots.

         

Expression :                        [pic 6]

Tc        : temps de concentration en min ;

L        : distance en mile entre l’exutoire et le point le plus éloigné du bassin ;

H        : dénivelée en ft entre l’exutoire et le point le plus éloigné du bassin 

  (H=Hmax – Hmin);

Si on pose P = H/L, pente moyenne, et en adoptant le système métrique

  • Formule Espagnole

Domaine d’application         : Formule dérivée de Kirpich et adaptée en Espagne

Expression                         : [pic 7] (6)

Tc        : temps de concentration en h ;

L        : longueur du bassin versant en km ;

P        : pente moyenne en m/m.

  • Formule Turazza

Domaine d’application         : Formule dérivée de Kirpich et adaptée en Espagne

Expression                         : [pic 8] 

Tc        : temps de concentration en h ;

L        : longueur du bassin versant en km ;

P        : pente moyenne en m/m.

S        : surface du bassin versant en Km2

  • Formule Ventura

Domaine d’application         : Formule dérivée de Kirpich et adaptée en Espagne

Expression                         : [pic 9] 

Tc        : temps de concentration en min ;

...

Télécharger au format  txt (10.7 Kb)   pdf (598.4 Kb)   docx (403.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com