LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

"À la gloire du grand architecte de l'univers".

Analyse sectorielle : "À la gloire du grand architecte de l'univers".. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  29 Janvier 2015  •  Analyse sectorielle  •  1 047 Mots (5 Pages)  •  749 Vues

Page 1 sur 5

« A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS »

« Vénérable Maître, et vous tous mes frères en vos degrés et qualités »

Je suis heureux en cette fin de période estivale de vous exposer ce soir un travail que j’ai réalisé et qui a pour thème « les trois voyages ».

Un proverbe tibétain dit « le voyage est un retour vers l’essentiel ».

De façon plus pragmatique, dans le dictionnaire la définition du mot voyage indique un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné.

En littérature il est défini comme l’exploration, la découverte ou la description de ce que l’on suit comme un parcours. Il n’en reste pas moins que le voyage quelle que soit la forme qu’il emprunte demeure un processus de transformation de soi.

En Franc Maçonnerie, les trois voyages, l’Air, l’Eau et le Feu, œuvrent dans une démarche spirituelle, à la purification de l’être profane, en recherche de la Lumière. Ils sont précédés, par une rencontre avec lui-même dans le cabinet de réflexion, moment que j’assimilerai au voyage de la Terre.

Le cabinet de réflexion est avant tout un endroit d’isolement, de recueillement, un sas, ou le profane doit philosophiquement mourir. Les différents symboles qu’il y découvre, bien qu’il ne les connaisse pas, lui font comprendre qu’il se trouve à la première étape d’un changement profond. Il doit se mettre à nu, se dépouiller de toutes impuretés, afin d’être digne et prêt à recevoir la lumière de l’initiation qui lui est offerte. Le seul éclairage se résume à la douce tiédeur de la flamme d’une bougie, mais le futur apprenti est déjà guidé par une luminosité « autre » qui le place en capacité d’effectuer une analyse de lui-même assez surprenante. Tout est présent pour lui rappeler la mort. Cette terre à l’image de son intérieur qu’il visite au plus profond, ne lui appartient pas, mais bien au contraire il en est le fruit, cette dernière faisant partie de cet ensemble incommensurable qu’est l’Univers. Il connaitra par la suite sans jamais pouvoir l’oublier, la signification des sept lettre : V.I.T.R.I.O.L (Visite l’intérieur de la terre, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée).

Le premier voyage à l’intérieur du temple, purificateur, au même titre que les deux qui suivront, est celui de l’air. Vital à l’homme et à la nature qui l’entoure, avec toute la légèreté qu’on lui attribue, l’air peut paradoxalement à l’égale des tempêtes se transformer en élément violent, bruyant, créer le désordre, devenir cette composante incontrôlable, au point de mettre en péril celui qui ne saura trouver l’abri. C’est dans cette ambiance chaotique que le futur apprenti, accompagné d’une main ferme par le frère expert, intègrera l’effort utile à fournir afin de résister aux tumultes des passions et franchir les différents obstacles qu’il est amené à rencontrer. L’air insufflé au profane lors de ce voyage peut s’apparenter au premier souffle du nourrisson à sa naissance. Il personnifie l’idée d’ascension, de pureté, et de liberté.

Cette épreuve avec le passage de la planche à bascule rappelle à l’initié, que rien n’est jamais acquis, et que la persévérance de maintenir une trajectoire adaptée est nécessaire à la plénitude de l’âme.

Le second

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (82.5 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com