LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le groupe de rock U2

Recherche de Documents : Le groupe de rock U2. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  10 Mai 2014  •  1 718 Mots (7 Pages)  •  782 Vues

Page 1 sur 7

Biographie du groupe :

U2 est un groupe rock irlandais composé de 4 personnes, BONO le chanteur, the Edge à la guitare, piano et chant, Adam Clayton à la basse et Larry Mullen Junior à la batterie.

Le groupe U2 est crée en 1976, c’est Larry (ils étaient âgés de 15 ou 16 ans a cette époque) mettras une annonce dans leur lycée étant à la recherche d’un guitariste pour former un groupe. Leur première réunion de groupe ce passeras dans la cuisine des Mullen.

Bono se présenta mais il ne savais pas bien jouer de la guitare , il essaya de chanter ce qui savais faire encore moins mais étant tellement charismatique ils décidèrent de le prendre, il mettra larry au chômage , avant son arrivé c’était Larry qui géré la petite bande (parole de Larry)

Leur début seras vraiment difficile.

C’est en 1983 que leur carrière décollera vraiment.

Les U2 sont à l’Irlande et à Dublin ce que les Beatles sont à L’Angleterre et à Liverpool, aujourd’hui impossible des les cités sans les associer à l’Irlande

Tous on vécut le plus clair de leur enfance, leur adolescence et leur âge adulte en Irlande.

Il y ont tous grandi et ont donc tous été, d’une manière ou d’une autre, fortement marqués par l’histoire politique et social de l’Irlande des années 1960 / 1970 : histoire qui évidement irriguera, avec plus au moins d’intensité , leur production musicale tout au long de leurs trente années de carrière.

Autrement dit, pour raconter la longue trajectoire d’U2, il faut en premier lieu comprendre d’où ils viennent, par quelle histoire ils ont été façonnés, de quelle culture ils sont les héritiers.

Histoire de l’Irlande

Saint Patrick est le saint qui évangélisera L’Irlande il devient le saint protecteur et le symbole d’Irlande, cette fête est donc fêtée par tous les Irlandais du monde. Elle se fête le jour de la mort de Saint Patrick qui est le 17 mars.

Au 6éme siècle l’Irlande et totalement catholique.

Or, dés le 12ème siècle , puis de manière accrue et intense, au 16 éme siècle et au début du 17èmesiècle, la couronne britannique étend son empire sur l’île ,l’émigration protestante (d’Angleterre et d’Ecosse) qui s’ensuivit ce regroupas principalement dans le nord de l’Irlande (appelé aussi Ulter)

Cette colonisation auras pour effet que des terres seront supprimés aux Irlandais , pour en 1800 que l’Irlande soit totalement annexée à l’Angleterre(union act), et placé ainsi sous la domination politiques des protestants (le parlement irlandais est lui aussi supprimé).

Pour tempérer cette annexion qui suscite déjà le mécontentement de la population locale qui souffre aussi de la famine , la couronne accordera irlandais catholiques leur émancipation en 1829 , c’est-à-dire non pas leur indépendance mais une atténuation des discriminations dont ils sont victimes. De cette époque date en réalité le début du conflit en Irlande , celui opposant les partisans de l’union act, les unionistes protestants, et les républicains (catholiques) favorables à l’abrogation de l’union et à l’indépendance du pays.

La deuxième étape majeure de l’histoire irlandaise remonte au début du 20ème siècle , en 1912, lorsque la chambre des communes décide de voter l’automie (home rule) de l’Irlande. Sauf que la chambre des lords votera contre l’adoption de cette loi.

Malgré l’échec de ce vote et, par conséquence, la victoire de leur camp , les unionistes vont quand même créer les Ulster Volunteers. Pour répondre a la création de cette organisation paramilitaire , les républicains ou indépendantistes favorables au home rule vont eux crées les Irish volunteers force

Le 24 avril 1916 éclatent les émeutes sanglantes de Pâques : les groupes armés républicains déclarent l’indépendance du pays avant de se fait lourdement mater par l’armée couronne. Cet échec des indépendantistes se transformeras deux ans plus tard en victoire électorale, puisque le camp républicain remporteras la majorité des siéges au parlement.

En 1919 , l’indépendance de l’Irlande est à nouveau déclarée. S’ensuivra alors le couple infernal insurrection et répression , l’IRA (IRISH REPUBLICAIN ARMY) est crée ces années-la, sous la directive de Micheal Collins.

Ces turbulences meurtrières pousseront le gouvernement britannique à proposer une scission de l’île en deux territoire juridiquement distincts : le Nord (protestant et unioniste) et le Sud (catholique et séparatistes). La tragédie Irlandaise n’est en pas pour autant close, car l’adoption de ce traité provoqueras à son tour une confrontation armée, une guerre civile entre l’aile dure de l’IRA, emmené par de Valera, et l’aile modérée de Collins, laquelles finira tout de même par l’emporter, résultat des courses : 4 000 morts et au politique, l’acceptation de la division de l’Irlande.

Le nord (Ulster) seras sous gouvernement directement britannique (du moins jusqu’en 1972, date à laquelle le lien organique entre le nord et la couronne seras distendu) et le sud, sois la république d’Irlande.

Cette partition ne réglera pas le problème de façon définitive. Si le nord est épargné par les tourments de l’Histoire, le nord ne le sera pas.

En effet l’Ulster abrite une fort minorité de catholique, qui souffrent de discriminations qui le confinent au rang de citoyens de seconde zone. Or l’époque, partout dans le monde, est aux mouvements de droits civiques et aux révoltes en faveur de l’égalité. C’est donc en toute logique que cette demande d’égalité et de fin de l’injustice voit le jour en Irlande

...

Télécharger au format  txt (11.1 Kb)   pdf (122.8 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com