LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Compte rendu - ça ira, fin de Louis

Fiche : Compte rendu - ça ira, fin de Louis. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  1 Mai 2017  •  Fiche  •  707 Mots (3 Pages)  •  359 Vues

Page 1 sur 3

Contre rendu - Ca ira (1), Fin de Louis.

        I] Presentation

Auteur : Joel Pommerat.

Date de la première représentation : le 16 septembre 2015

Metteur en scène : Joel Pommerat

Troupe : elle est constituée de 14 comédiens

Lieu et date de la représentation : le jeudi 6 octobre 2016 à 19h, à la maison de la culture à Amiens.

Résumé, argument rapide : 

        L'histoire de se déroule à la fin du 18ème siècle pendant les débats et les conflits de la révolution française. La pièce ammène le spectateur réfléchir sur la société d'hier à aujourd'hui. Un roi, une reine et des citoyens tentent de mettre en place une société démocratique. Les comédiens jouent dispersés dans la salle. Joel Pommerat n'a pas cherché a reconstituer le 18ème siècle ( 1789 ), il n'y a donc pas de bonnet phrygien ou de sans culotte. Il a plutôt cherché a représenter la justice, la violence, la démocratique et la politique.

Les personnages sont provocateurs car ils s'insultent, se frappent, crient.

        II] La représentation.

. L'espace :

        Tout l'espace était occupé par des comédiens. Ils étaient partout dans la salle, dans le public, sur scène. Il s'agissait d'une mise en scène originale puisque généralement les comédiens ne jouent que sur scène. La scénographie attire l'attention du spectateur.

. L’univers sonore :

Musique :

Il n'y avait qu'une seule musique, qu'on entendait en fin de scène, quand il se passait quelque chose d'important. C'était une musique «  inquiétante »

Sons :

Il y avait les applaudissements des comédiens dans le public.

Voix :

Les personnages criaient beaucoup, pour montrer leur désaccord.

. Accessoires, costumes :

Les costumes étaient simple, les comédiens étaient habillés comme des hommes d'affaires en noir. La raine portait une robe blanche et une couronne et le roi étaient habillés avec un ensemble blanc.

Il y avait des accessoires importants dans la pièce :

        - La grande table : autour de laquelle les personnes débatées. Elle met en valeur l'importance du discours à l'assemblée.

- Le micro : autour de lequel les comédiens criaient, se frappaient, pour pouvoir parler. Il sert à montrer que le discours est important, qu'il faut écouter la personne.

III] Après la représentation.

        . Ce qui fait la particularité de cette pièce est la fait que les comédiens jouent dans toute la salle et non pas que sur la scène.

C'est aussi le fait qu'ils s'insultent, se tapent et se crient dessus car pour une pièce sur le 18ème ce n'est pas courant d'avoir  des pièces ou il y a des insultent ou des bousculades.

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (407.5 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com