LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Afghan Girl de Steve Mc Curry.

Compte Rendu : Afghan Girl de Steve Mc Curry.. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  8 Février 2014  •  431 Mots (2 Pages)  •  767 Vues

Page 1 sur 2

I) Présentation

Afghan Girl, de Steve Mc Curry. Prise en 1984. Photographie ; négatif : 24x36 mm, photo à but journalistique, pendant reportage.

II) Eléments de la vie de l’artiste qui éclairent l’œuvre

Steve Mc Curry né le 25 février 1950 à Philadelphie (USA) est un photographe américain. Après avoir fait des études d’art, il voyage et comprend qu’il veut faire une profession qui lui permet de découvrir le monde. Il devient photographe, au début pour un journal qu’il quitte ensuite pour devenir photojournaliste pigiste.

II voyage beaucoup et se rend sur les lieux de conflits internationaux à la recherche de :

« L’inattendu, le moment du hasard maîtrisé, qui permet de découvrir par accident des choses intéressantes que l’on ne cherchait pas ».

Il prend la photo de « l’afghan girl » dans un camp de réfugiés afghan au Pakistan. C’était le chaos en Afghanistan. La guerre et l’invasion en Afghanistan des soviétiques, causant milliers de mort dont les parents de la jeune Sharbat Gula. Elle doit fuir pendant la nuit dans un camp de réfugiés au Pakistan en 1984. Mc curry l’a prise en photo lorsque qu’elle était écolière dans le camp, elle avait 13 ans. La photo fait la couverture du National Geographic Magazine, en 1985.

III) Description de l’œuvre

Portrait, œil attiré par le regard saisissant de sharbat. Fond pas net, du même vert que ses yeux, elle porte une burqua rouge qui recouvre ses cheveux et son corps qui cotraste et les fait ressortir d’avantage. Sa burqua est brulée, déchirée, composition presque triangle. Œuvre comparée a la joconde de leonard de vinci, on peut voir des similitudes dans la compositions (en triangles), le fait que ce sont deux portraits de femmes dont le regard est saisissant, dur a analyser, qui nous suit quelque soit l’endroit ou on se place.

IV) Mon analyse, mon interprétation

Le visage de sharbat exprime la crainte, on voit qu’elle a malgré son jeune age (13 ans) vécu et vu beaucoup de choses difficiles. Malgré la peur qu’on lit dans son visage, il est aussi plein de mépris, elle appartenait a la tribu pachtoun = tribu afghane des guerriers les plus féroces, qui ne sont en paix que lorsqu’ils sont en guerre, ca peut expliquer la férocité de son regard. Photographe qui exprime ce que pouvait vivre les personnes qui comme elle devait fuir leur pays pour aller dans des camps au pakistan.

V) Portée de l’œuvre

Enorme succes, fait couverture du national geographic et devient une des photos les plus celebres du monde. Un mystere persistait : quel est son nom, qui est-elle ? elucidé queleques années plus tard, sharbat gula, mariée..

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (56.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com