LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

QUE RESTE-T-IL DES CLASSES SOCIALES AUJOURD'HUI EN FRANCE ?

Dissertation : QUE RESTE-T-IL DES CLASSES SOCIALES AUJOURD'HUI EN FRANCE ?. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2018  •  Dissertation  •  1 075 Mots (5 Pages)  •  1 194 Vues

Page 1 sur 5

QUE RESTE-T-IL DES CLASSES SOCIALES AUJOURD'HUI EN FRANCE ?

Comme l'affirme Karl Max et Friedrich Engels dans le Manifeste Du Parti Communiste, ''l'histoire de toute société est l'histoire de la lutte des classes'' …

En effet, les inégalités économiques sont à l'origine de ces luttes qui transforment nos sociétés jusqu'à nos jours.

IL est donc évident que cette théorie de ''classes sociales'' perdure jusqu'aujourd'hui dans la stratification sociale contemporaine et, notamment, dans la société française puisque cette dernière est le prolongement de la structure sociale traditionnelle, basée sur les classes sociales.

D ailleurs, deux auteurs sont à l'origine de cette théorie : Karl Max et Max Weber.

Pour Karl Marx , les classes sociales sont déterminées en fonction des rapports de production... Ainsi, on distingue la classe bourgeoise de la classe ouvrière.

La première est propriétaire des moyens de production, alors que la seconde ne possède que sa seule force de travail qu’elle vend à la bourgeoisie. Cette situation définit une « classe en soi ». Mais la prise de conscience d’intérêts communs entre les ouvriers la constitue en « classe pour soi ». Dès ce moment, elle entre en lutte contre la bourgeoisie afin de mettre fin à son exploitation.

Pour cet auteur, la division de la société en groupes hiérarchisés ne repose que sur les classes sociales.

Max Weber lui, affirme que les classes sociales ne sont qu’une des dimensions de la stratification sociale. Elles regroupent des individus qui connaissent la même situation économique. Cependant, contrairement à Marx, les classes sociales ne constituent pas de véritables communautés ;es individus appartenant à une même classe sociale n’ont pas conscience d’appartenir à cette classe. Pour Weber, les classes sociales constituent la première dimension de la stratification sociale ,certes, mais il prend aussi en compte deux autres facteurs ou dimensions : le « groupe de statut, qui concerne le prestige », et le parti, qui renvoie à l’accès au pouvoir politique...

Nous allons donc faire l’étude de la stratification de la société française contemporaine en analysant l'importance et la pertinence de la notion des classes sociales à travers elle...

Nous savons que la société française actuelle s'est recomposée par le développement de strates et de groupes de statut atténuant ainsi l'importance des classes sociales (I). Toutefois les analyses en termes de classes sociales restent d’actualité (II)

I- La société actuelle s'est recomposée et accorde moins de pertinence à cette avance théorique …

Depuis la post-industrialisation, environ a partir des 30 glorieuse, la France a fortement évolué.

Dès lors, on assiste un a brouillage des frontières des classes sociales avec une structure sociale qui tend à la moyennisation (a).De plus, l'importance de l'age, du sexe (b) et les PCS (c) rendent encore moins pertinent cette théorie et ont davantage accentué la mutation sociale.

a.... par l'idée de moyennisation,...

La moyennisation de la société occidentale est la tendance à la réduction des inégalités de niveau de vie dans la société .

Ce principe a été mis en lumière par Alexis de Tocqueville au XIX siècle, puis repris par Henri

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (67.3 Kb)   docx (13.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com