LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comment les hommes s'organisent-ils pour créer des richesses ?

Compte rendu : Comment les hommes s'organisent-ils pour créer des richesses ?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  20 Janvier 2020  •  Compte rendu  •  1 173 Mots (5 Pages)  •  31 Vues

Page 1 sur 5

Comment les hommes sorganisent-ils pour créer des richesses ?

Quels sont les différents types dentreprises et leurs buts ?

Qui produit les services denseignement supérieur - doc 1 p 28 (

Les entreprises détiennent la place centrale dans la création des richesses. Il y a néanmoins différents agents économiques [individu ou groupe dindividu qui assure une fonction économique particulière] qui ont une activité de production. Parmi eux se distinguent les entreprises, les administrations et les associations.

Les entreprises

Les entreprises en France - doc 2 p 28 (

Les entreprises sont des organismes qui recherchent principalement le profit. Elles le font en produisant des biens et/ou services. Ces derniers sont proposés à la consommation des ménages. Parler dentreprise privée signifie quelle est détenue majoritairement par des propriétaires privés tandis quune entreprise publique est principalement détenue par lÉtat.

Les entreprises se différencient dabord par leur taille (le nombre demployés)

Elles se différencient selon leur activité (Secteurs primaire, secondaire, tertiaire voire quaternaire)

Elles se différencient selon leur statut juridique (SA, SARL, SAS)

Les administrations

Qui gère les routes - doc 3 p 29 (

Les administrations sont la principale composante du secteur public [qui regroupe également les entreprises publiques]. Elles sont contrôlées par lÉtat, les collectivités locales et les organismes de Sécurité sociale en vue de la production de services non-marchands. Il sagit dassurer des activités dIntérêt général en faveur des administrés.

Les administrations satisfont des intérêts collectifs en prenant en charge des services non ou difficilement rentable dans loptique du principe dégalité. Il serait en effet injuste et préjudiciable au pays que seules les personnes fortunées puissent se faire soigner ou accéder aux études. Le principe de solidarité est également présent car ce ne sont pas forcément ceux qui payent le plus dimpôts qui bénéficie forcément le plus des services publics. Ces derniers ne sont généralement pas individualisables : plusieurs usagés profitent de léclairage public en même temps ; et souvent indispensables : lordre public, les infrastructures, les centres hospitaliers, les universités

Léconomie sociale et solidaire ou tiers secteur

Les magasins Envie, une entreprise de léconomie sociale et solidaire - Doc 4 p 29 (

Le tiers secteur est principalement composé des associations mais également des coopératives et des mutuelles ou autres organisations privées dans un but dutilité sociale. Cest à dire des organisations produisant des biens et services dont le but nest pas le profit. Leur optique est la solidarité et la justice sociale que ce soit avec le caractère collectif du capital impliquant que les bénéfices ne fassent pas lobjet dune redistribution individuelle ou laccès des adhérents à des biens et services ayant un coût raisonnable. De plus, elle fonctionne selon le principe dune libre adhésion de sociétaires égaux quel que soir leur apport (une personne = une voix).

Les associations regroupent des personnes réunies dans un but commun non lucratif qui va de lhumanitaire à la défense, de la culture au sport Très nombreuses, elles sont régies par la loi du 1er juillet 1901.

Deux types de coopératives existent selon quelles ont pour but la production ou la consommation. Concernant la production, il sagira dutiliser en commun du matériel ou de produire en commun. Concernant la consommation, il sagira dobtenir des biens à prix intéressant, notamment grâce aux achats groupés. Dans tous les cas, il sagit de satisfaire les besoins des adhérents et la défense de leurs intérêts (financiers).

Avec les mutuelles, ce sont des systèmes dassurance, contre la dégradation de la santé ou de biens, fondée sur la solidarité qui sont proposées : il sagit de « mutualiser » les risques. Ces derniers sont ainsi répartis entre tous les cotisants avec loctroi dune prestation lorsque le risque se réalise.

À partir de quoi la production sopère-t-elle ?

Découvrir Quest-ce qui est produit ? - Doc 1 p 30(

Quest-ce que produire ? - Doc 2 p 30(

Il y a deux principaux facteurs de production :

Le facteur travail (L)

activité humaine contribuant à la production de biens et services

facteur de production que les entreprises achètent

Le facteur capital fixe (K)

Toutes ressources utilisées plus dun an

Il correspond aux investissements

...

Télécharger au format  txt (7.8 Kb)   pdf (41.4 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com