LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyses microbiologiques : Contrôle de la qualité, Bactériologie des eaux

Cours : Analyses microbiologiques : Contrôle de la qualité, Bactériologie des eaux. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  17 Février 2020  •  Cours  •  4 711 Mots (19 Pages)  •  30 Vues

Page 1 sur 19

[pic 1]

  2ème Année ÉTÉ (2017/2018)        

Cours : analyses microbiologiques : Contrôle de la qualité        Bactériologie des eaux

Professeur : Mme CHERKAOUI

         Conditions générales        

  • toujours débuter une campagne d’échantillonnage par les échantillons destinés à l’analyse microbiologique, puis par ceux destinés à l’analyse chimique, le cas échéant
  • Tous les échantillons destinés aux analyses microbiologiques doivent toujours être prélevés dans les contenants stériles (toujours utiliser les contenants fournis par les laboratoires). .
  • Toujours laisser un espace d'air d'au moins 2,5 cm entre la surface du liquide et le bouchon, ce qui facilite l’homogénéisation de l’échantillon au moment de son analyse en laboratoire.
  • Les conditions d'asepsie nécessaires doivent être respectées lors de la prise de l’échantillon

  • Boucher soigneusement et hermétiquement tous les contenants après le prélèvement.
  • Entreposer le matériel d'échantillonnage dans un endroit propre et bien aéré.
  • Refroidir si possible les échantillons au réfrigérateur avant de les expédier (particulièrement en période estivale). .
  • Emballer soigneusement les échantillons pour éviter les bris ou déversements et utiliser des contenants d'expédition identifiés et adéquats pour le transport des échantillons.
  • s’assurer d'utiliser un service de transport fiable afin de maintenir les échantillons en bon

Prélèvement de l’eau potable        à partir d’un Robinet

  • Utiliser de préférence un robinet qui sert pour votre eau potable ;
  • Retirer (dévisser) le grillage du bec du robinet s'il y en a un ;
  • Laisser couler l'eau froide de 5 à 10 minutes ;
  • Réduire le débit d'eau pour obtenir un filet d'eau de la grosseur d'un crayon ;
  • Ne dévisser le couvercle de la bouteille d'échantillonnage qu'au moment de prendre l'échantillon ;
  • Garder le couvercle dans une main et remplir jusqu'au collet la bouteille avec l'autre main.
  • Ne jamais rincer les contenants fournis par les laboratoires, car certains contiennent des agents de préservation qui sont requis pour les analyses

Ce type de prélèvement peut avoir différents objectifs :

  1. Connaître la qualité de l’eau dans le réseau de distribution
  2. Connaître la qualité de l’eau telle qu’elle coule du robinet des consommateurs
  3. Connaître la qualité de l’eau telle qu’elle est consommée[pic 2]

Objectif

Type d’eau

Retirer        les

accessoires et inserts

Désinfecter

(flambage        ou chimique)

Rincer

a

Eau dans le réservoir principal

Oui

Oui

Oui

b

Eau telle qu’elle parvient au robinet

Oui

Oui

Nona

c

Eau telle qu’elle est

consommée

Non

Non

Non

a : Rincer brièvement, uniquement pour annuler les effets de la désinfection du

robinet

[pic 3]

  Prélèvements : piscine, bassin  

Pour les prélèvements destinés à l’analyse microbiologique de l’eau du « bassin », un réactif est présent dans les contenants prévus pour l’échantillonnage.

Ce réactif « thiosulfate de sodium » permet de neutraliser le désinfectant résiduel présent dans l’eau au moment du prélèvement.

Afin de ne pas perdre ce réactif, il faut veiller à plonger le récipient vers le fond du bassin dans un angle d’environ 45° en un seul mouvement. Cette précaution est essentielle, sinon les résultats pourraient être faussés négativement.

Les contrôles habituels de l’eau de piscine impliquent le prélèvement en subsurface (-10 cm à – 30 cm)

         Puits et forages        

Pour obtenir des échantillons ponctuels à différentes profondeurs, il est possible d'utiliser des récipients lestés et munis d'un système de fermeture actionnable depuis la surface (hydrocapteurs )

L’analyse de l’eau de puits peut avoir différents objectifs :

  1. Connaître la qualité de l’eau souterraine
  2. Connaître la qualité de l’eau de puits
  3. Connaître la qualité de l’eau telle qu’elle est utilisée

        Eaux superficielles        

Les prélèvements doivent être effectués de façon à éviter au maximum les effets de bords (oxygénation trop près de la surface, mise en suspension des matières solides trop près du fond, eau stagnante trop près des rives…).

Il peut être nécessaire de constituer un échantillon " moyen " en mêlant plusieurs prélèvements effectués en divers points d'une section de rivière, afin de mieux connaître la chimie moyenne de l'eau sur une section donnée

 Conditions de transport et de conservation        

  • Veiller à ce que le délai entre le prélèvement et l’analyse au laboratoire soit le plus court possible. Pour les eaux potables, l’idéal étant de commencer l’analyse le jour même du prélèvement.

  • Sauf indication contraire, réfrigérer les échantillons à une température de 5 + 3°C pendant le transport en utilisant des blocs réfrigérants ou de la glace fondante.
  • Veiller à ne pas les congeler. Protéger les échantillons contre les rayonnements solaires.
  • Pour les échantillons transportés pendant une durée supérieure à 8 heures, il est nécessaire de surveiller et d’enregistrer la température.

Valeurs recommandées (R) et acceptables (A) pour la durée maximale de conservation d’échantillon incluant le temps de transport et les températures, sauf spécification contraire dans des normes spécifiques

Durée        maximale        de

conservation d’échantillon        (y compris le transport)

Température        de conservation de l’eau °C

R

A

R

A

Microorganismes à 22, 30 ou

36°C

8

12

5 + 3

Indicateurs fécaux E.coli (C, CT)

Entérocoques

Cl.        perfringens        (formes

végétatives)

12

12

12

18

18

18

5 + 3

5 + 3

5 + 3

Spores        de        BSR        (Clostridium

spp)

24

72

5 + 3

Virus

Bactériophages

48

72

5 + 3

...

Télécharger au format  txt (29.4 Kb)   pdf (1 Mb)   docx (573.8 Kb)  
Voir 18 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com