LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La diversité croissante des espaces productifs dans le monde

Cours : La diversité croissante des espaces productifs dans le monde. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  30 Avril 2021  •  Cours  •  831 Mots (4 Pages)  •  26 Vues

Page 1 sur 4

Géographie partie cours

La diversité croissante des espaces productifs dans le monde

Une hiérarchisation des espaces productifs

Les acteurs majeurs de la mondialisation sont avant tout les firmes transnationales (FTN), dites aussi firmes multinationales (FMN). Elles structurent les marchés du travail à l’échelle mondiale. Il y en a environ 100 000, qui comptent environ 900 000 filiales à travers le monde. 75% de ces firmes se trouvent dans les pays développés.

(Rappel : les pays « du Nord », ou développés, sont les Etats-Unis, le Canada, l’Europe (tout le continent, pas seulement l’UE), le Japon, la Corée du Sud, Taiwan, Singapour, Hong Kong, l’Australie et la Nouvelle-Zélande).

Dans le contexte de la mondialisation, les espaces productifs sont toujours plus hiérarchisés. Les entreprises, confrontées à la concurrence et en recherche de compétitivité, sélectionnent les espaces de production. Cette sélection spatiale est liée à la Division Internationale du Travail (DIT), qui conduit à spécialiser des espaces de production dans des activités en fonction d’avantages comparatifs (la présence de matières premières, le coût de la main d’œuvre, etc…)

On observe ainsi une répartition entre les espaces productifs qui ont une fonction de commandement, ceux qui ont une fonction de R&D (recherche et développement), ceux qui ont une fonction manufacturière (= production de biens), touristique, agricole ou extractive.

Des centres décisionnels dans les métropoles, des espaces de productions dans les périphéries

A l’échelle mondiale, des pôles de décision émergent : ils sont essentiellement animés par des activités tertiaires qui assurent le commandement des espaces de production dans le monde. Ces lieux prennent des décisions pour la gestion des entreprises, des sites de productions et de leurs personnels travaillant dans le monde entier. On y trouve notamment les sièges sociaux des FTN/FMN, les laboratoires de recherche et de développement, les sièges des banques et enfin les centres de logistique organisant les flux mondiaux.

Ce sont les villes globales qui concentrent ces fonctions dans le monde : New York, Tokyo, Londres, Paris, Shanghai, Hong Kong, Singapour, Dubaï, Los Angeles et Séoul sont le plus souvent considérées comme les 10 plus importantes.

En revanche, les fonctions de production se situent majoritairement dans des pays en développement (ex : Maroc, Vietnam), ou bien dans des pays émergents (ex : Mexique, Brésil). La main d’œuvre y est abondante, peu chère et le prix du foncier pour implanter les usines y est peu élevé. Ces pays sont bien desservis par des axes de transports et par des ports afin de faciliter les exportations. L’essor des industries dans ces espaces est financé par

des IDE : Investissements Directs à l’Etranger. Leur nombre a été multiplié par 12 entre 1990 et 2016.

Enfin, bon nombre de territoires sont seulement exploités pour leurs matières premières : c’est le cas du lithium dans le désert d’Atacama (Pérou et Chili), des hydrocarbures comme le pétrole au Nigéria

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (47.9 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com