LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L’Europe joue-t-elle un rôle particulier au sein de ce conflit mondial, entre 1947 et 1975 ? Devoir 4 CNED Hist

Dissertation : L’Europe joue-t-elle un rôle particulier au sein de ce conflit mondial, entre 1947 et 1975 ? Devoir 4 CNED Hist. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  2 Mai 2017  •  Dissertation  •  1 748 Mots (7 Pages)  •  714 Vues

Page 1 sur 7

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis et l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS), vainqueurs du conflit, forment les deux plus grandes puissances de l’époque ; ils prônent deux idéologies différentes : le libéralisme et le communisme. Ceux-ci se définissent respectivement par une doctrine de philosophie centrée autour des libertés individuelles, qui défend la libre entreprise et la non intervention de l’Etat dans le secteur économique ; et par une doctrine qui recommande la mise en commun des moyens de production tout en visant à supprimer les classes sociales. Ces idées contradictoires causeront l’affrontement de ces deux nations pendant plusieurs années, dans ce que le financier américain Bernard Baruch appela la « Guerre froide » en 1947. On se posera donc la question suivante : L’Europe joue-t-elle un rôle particulier au sein de ce conflit mondial, entre 1947 et 1975 ? Pour y répondre, nous verrons dans une première partie le temps des tensions jusqu’à la mort de Staline, avant de présenter la coexistence pacifique et son échec. Pour finir, nous nous intéresserons à la période de la Détente.

        

        Avant même la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Union soviétique, le Royaume-Uni et les Etats-Unis se réunissent, respectivement, du 4 au 11 février et du 17 juillet au 2 août 1945 aux conférences de Yalta et de Potsdam pour régler le sort de l’Allemagne nazie et libérer l’Europe. Très vite les désaccords se multiplient entre les vainqueurs. L’ex-premier ministre W. Churchill dénonce, lors de son discours à Fulton dans le Missouri, le fait que Staline ne respecte pas ses engagements concernant les élections libres dans les pays de l’Europe centrale et orientale. Il craint une expansion du communisme, il déclare que « De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. ».

Dans la continuité du discours de Churchill, H. Truman, successeur de Roosevelt, met en place, le 12 mars 1947, une politique d’endiguement dont l’objectif est de réduire une expansion du communisme en Europe. De même, les Etats-Unis participent économiquement, dès 1947, à la reconstruction de ce continent : c’est le plan Marshall.

Cette doctrine qui viendra s’ajouter au fait que les Etats-Unis détiennent l’arme nucléaire (ce que ne possède pas encore l’URSS) n’améliore pas les relations entre les deux camps.

Malgré les efforts entrepris par les Etats-Unis, l’URSS riposte en créant l’organe de coordination idéologique du mouvement communiste : le Kominform. Dans ce cadre, Andreï Jdanov propose une réponse des Soviétiques à la doctrine Truman : la doctrine Jdanov qui blâme l’impérialisme et la colonisation tout en glorifiant la démocratie nouvelle. Par ailleurs, en réaction au plan Marshall, Staline crée en 1949 une organisation qui permet une aide économique entre les pays du bloc communiste : c’est le CAEM.

La séparation des deux blocs est d’autant plus tangible lorsque le parti communiste prend le contrôle de la Tchécoslovaquie (coup de Prague) et met en place un régime communiste en février 1948. Pour riposter à cet évènement, les Etats-Unis et leurs alliés créent, le 4 avril 1948, l’OTAN (Organisation du Traité Atlantique Nord), une sorte de « bras armé » des Occidentaux contre le communisme. Les pays signataires s’engagent ainsi à s’entraider en cas d’agression de la part de l’URSS.

Après le coup de Prague, toute l’Europe centrale et orientale est dirigée par des parties communistes. Les tensions entre l’Allemagne et l’Autriche et d’autre pays augmentent jusqu’à la division de ces états. En 1948, les Anglais, Français et Américains vont fusionner leurs zones en Allemagne mettant en place une nouvelle monnaie : le deutschmark. Staline riposte en bloquant les voies d’accès terrestre à Berlin-Ouest : c’est le Blocus de Berlin. Pour empêcher la ville d’être sous l’emprise soviétique, les Etats-Unis installent un pont aérien en juin 1948 pour ravitailler les Berlinois de l’ouest et leur permettre de survivre.

La disparition du Blocus de Berlin en 1949 (décidée par Staline) cause une vraie séparation des blocs par la création de deux républiques : la RFA (République fédérale allemande) qui est pro-occidentale, et la RDA (République démocratique allemande) inféodée à l’URSS. En mars 1953, Staline meurt d’un AVC ; la menace stalinienne n’est plus.

        La mort de Staline ne signifie pas la fin de la guerre froide mais celle-ci apaise les tensions.

Déjà, l’acquisition de la bombe nucléaire de la part de l’URSS en 1949 avait rééquilibré les forces : c’est le « rééquilibre de la terreur ». Les deux grandes puissances s’affrontent de moins en moins même si Khrouchtchev, successeur de Staline, conçoit le pacte de Varsovie (alliance militaire groupant les pays d’Europe de l’Est avec l’URSS) en réponse à l’entrée de la RFA dans l’OTAN en mai 1955. Il condamne par ailleurs les atrocités commises par Staline, permettant ainsi la coexistence pacifique en 1956. Les deux puissances s’affrontent désormais qu’idéologiquement. La rivalité se jour davantage dans les compétitions sportives (Jeux Olympiques) et la conquête spatiale que sur le terrain militaire. A l’inverse des Etats-Unis, l’Union Soviétique ne participait jusque lors jamais à des évènements sportifs. Elle entame sa première compétition lors des JO d’Helsinki en 1952. L’URSS s’impose dès sa première participation puisqu’elle finit en seconde place à cinq médailles de la première place. La preuve que les sportifs olympiens sont les symboles de chaque pays et donc, par conséquent, de nouveaux instruments dans la lutte entre les Etats-Unis et l’URSS.

...

Télécharger au format  txt (11.1 Kb)   pdf (68.8 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com