LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire : La deuxième guerre ; la bataille de Stalingrad

Étude de cas : Histoire : La deuxième guerre ; la bataille de Stalingrad. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2018  •  Étude de cas  •  402 Mots (2 Pages)  •  327 Vues

Page 1 sur 2

Histoire : La deuxième guerre ; la bataille de Stalingrad

Stalingrad est une ville tenue par Staline et Hitler essaie de la prendre. La bataille est extrêmement longue et se déroule dans des conditions inhumaines, en plein hivers, en Russie. C’est la première grande défaite d’Hitler, qui va perdre près de 250'000 homme.

Hitler aurait pu prendre Moscou mais il préfère se tourner vers Stalingrad, car il est attiré par les pays du sud-est, qui regorge de ressource qu’il convoite. Il décide de diviser ses forces, d’en envoyer une partie prendre les puits de pétrole dans les montagnes du Caucase, et d’en envoyer d’autre pour prendre la ville de Stalingrad. La Luftwaffe va bombarder la ville en espérant que les russes se rendent après ça, mais grâce à ça les russes vont en faire une véritable forteresse en la « construisant ». C’est le général Von Paulus qui est responsable de l’attaque et il va commettre une erreur qui va permettre aux armées russes de se replier dans la ville. Et c’est finalement ce qui va porter préjudice aux allemands. Les combats s’éternisent et les russes sont repoussés jusqu’à la Volga. Ce qui va permettre de tenir les allemands à distance, c’est le dévouement d’un général russe qui va personnellement d’investir dans les combats, et motiver les troupes en se battant à leur côté. Lorsque l’hiver arriva, les allemands étaient proche de prendre la ville, mais ils n’étaient pas préparés et habitués à l’hiver, tandis que les russes, eux, étaient très largement équipé et étaient habitué à ce genre de condition. Hitler concentre ses armées du front de l’est dans une petite ville. Un autre problème : Pour ravitailler les troupes allemandes il faut 2000 kilomètre de trajet, tandis que pour les russes il faut une centaine de kilomètre. De plus les russes ont beaucoup d’homme et d’arme de réserve, tandis que l’armée allemande est à bout de force et n’a pas du matériel adapté à l’hiver russe. Les russes vont effectuer une contre-offensive qui va encercler les allemands ; la 6eme armée étaient pris au piège dans la ville. Hitler refuse de ses hommes se replie et essaie de leur envoyer des vivres mais c’est un fiasco total ; car il n’y a pas de piste d’atterrissage sûr dans la poche où sont confiné les allemands.

              [pic 1]                             

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (58 Kb)   docx (42.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com