LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Corrigé BAC S Histoire Géo: Réalisez un croquis de l’organisation des réseaux de transport en France métropolitaine et de leurs connexions avec l’Europe et le monde

Note de Recherches : Corrigé BAC S Histoire Géo: Réalisez un croquis de l’organisation des réseaux de transport en France métropolitaine et de leurs connexions avec l’Europe et le monde. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  2 Janvier 2013  •  733 Mots (3 Pages)  •  1 251 Vues

Page 1 sur 3

Exercice A – Réalisez un croquis de l’organisation des réseaux de transport en France métropolitaine et de leurs connexions avec l’Europe et le monde.

Croquis de cours. Il faut bien mettre en évidence les nœuds de connexion entre les transports du territoire français et les réseaux européens et mondiaux.

Titre : l’organisation des réseaux de transport en France métropolitaine et leurs connexions avec l’Europe et le monde.

Légende possible. D’autres sont parfaitement valables, il n’y a jamais une seule légende possible.

1. Un territoire inégalement desservi par des transports encore fortement centralisés autour de Paris. Une forte densité de transports (est de Le Havre/Marseille) due à une industrialisation et une grande densité de population. Des métropoles inégalement influentes (Paris / les métropoles d’équilibre). Des axes de transports centralisés autour de Paris (axes ferroviaires, axes autoroutiers). Des grands travaux de déconcentration (viaduc de Millau, axes autoroutiers et TGV Lyon/Marseille).

2. Une connexion inégale du territoire français à l’espace européen. Des nœuds de connexion majeurs : tunnel sous la Manche, autoroutes internationales (pays basque, Perpignan, Nice, Alsace, région lilloise. Des ports maritimes d’influence continentale (Le Havre, Dunkerque, Bordeaux, Marseille).

3. Une connexion inégale du territoire français à l’espace mondial. Un hub aéroportuaire mondial : Roissy-Charles-de-Gaulle.

Exercice B – Analyse d’un document en histoire.

La politique d’asservissement et d’extermination. Après avoir situé le document dans son contexte, montrez son apport pour la connaissance de la politique nazie d’asservissement et d’extermination.

Un discours, prononcé en privé, en octobre 1943 à Poznan, devant des dignitaires SS par leur chef, Himmler, justifie le sort réservé aux populations civiles pendant la Seconde Guerre mondiale, et notamment la mise en œuvre de la Solution finale de la question juive, comme l’avait annoncé Hitler dans un discours au Reichstag en janvier 1939.

En octobre 1943, l’Allemagne se trouve dans une situation militaire particulière : la bataille de Stalingrad s’achève par une défaite, et les armées du Reich reculent en URSS ; l’Italie est en passe d’être perdue après l’invasion de la Sicile puis du sud de l’Italie par les Alliés ; face aux besoins nouveaux nés de ces difficultés, le Service du Travail Obligatoire a été instauré dans une partie des États qui collaborent avec l’Allemagne, comme la France. La question du sort des civils se pose avec acuité pour Himmler, d’abord parce que la destruction des Juifs d’Europe (pour reprendre une expression de Raoul Hilberg) est un des objectifs majeurs de la politique nazie, et ensuite parce que l’armée allemande et la SS ont moins de facilités pour atteindre ces buts.

Deux thèmes sont traités par Himmler dans ce discours, telles que les notes nous en sont parvenues : les modalités de l’asservissement des populations inférieures, les conditions de la destruction des Juifs d’Europe. Les théories raciales nazies reposent sur deux piliers : la pureté de la race aryenne, fondement d’une Allemagne forte

...

Télécharger au format  txt (4.8 Kb)   pdf (73 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com